Humilité, demeure !
vendredi 30 décembre 2011

par Anne Delépi


J’avais un jardin tout envahi de ronces et l’on y devinait à peine les fleurs et l’on ne pouvait approcher les arbres.

Je me suis mise au travail puis suis allée me reposer.

Lorsque je suis revenue les ronces avaient repoussé avec plus de vigueur encore et je me suis assise désespérée.

Tu es venue Humilité et tu as dis : "Pourquoi t’acharnes-tu contre les ronces ? Il est de la nature de la Terre qu’il en pousse ; cela ne t’appartient pas. Soigne les fleurs et les arbres qui donnent fruits."

J’avais un jardin et j’ai voulu soigner les fleurs mais elles n’étaient plus là... parties avec les ronces et je me suis assise par terre désespérée.

Tu es venue, Humilité, et tu as dit : "Pourquoi pleures-tu ? Ces fleurs ne t’appartiennent pas. Tu ne peux les détruire. Lui qui les a plantées leur a fait les racines profondes. Recherche-les et prends en soin."

Le jardin a fleuri et les fruits ont mûri.
Je me suis assise par terre : "Et maintenant que ferai-je de ce beau jardin-là ?"

Tu étais là Humilité et tu as dit : "Ce jardin ne t’appartient pas. Coupe les haies dont tu l’as protégé. Celui qui a besoin verra et il viendra."

Il y a un jardin et j’en suis le gardien.

Humilité, demeure.

Pour répondre à cet article

Pour consulter le forum lié à cet article

Anne Delépi

 

L’image du jardin persan provient du site "Du Pays Basque à Ispahan" http://www.grottes-isturitz-espacec...

Cette page a déjà été visitée 282 fois.


AUTRES ARTICLES DE CETTE RUBRIQUE Lettre à un jeune chevalier Il faut qu’"Il" croisse et que "je" diminue. Géburah ou la Détermination du Chevalier Musicien de l’âme, à tes gammes ! Vers l’Extase ! Humilité, demeure ! Fidélité à Notre Dame Que Toi qui sois avec moi ! Etre vrai !

D'autres articles du site à consulter sur les thèmes traités ici :

Arbre
Le coq
La bûche de Noël
Le vieil homme de Notre-Dame
A la Sainte Catherine...
William Beckford de 1787 à 1822

Fleurs
Le calendrier de l’Avent
Thérèse de Lisieux : 1890 à 1895
Arbres et Palais de Mysore
Etrange saule...
Le Jardin

Humilité
Saint Eloi
Lettre à un jeune chevalier
Chyle & Chyme
Lumen de Lumine !
Il faut qu’"Il" croisse et que "je" diminue.
Un Code moral pour un art du vivre ensemble

Jardin
Mots-croisés N°3
Un carré magique pour fêter la Lumière
Thérèse de Lisieux : 1888 à 1890
Arrivée à Goa
Souvenirs imaginaires d’anonymes (1)


Il y a actuellement 2 contribution(s) au forum.


Humilité, demeure !
30 décembre 2011, par Damopith

Oui, rien ne nous appartient... mais Tout est en nous ...
Merci Anne Delépi de nous le rappeler de si belle façon !


Pour ajouter un nouveau commentaire à cet article

 


Accueil - Alphabétiquement vôtre - Sur les Routes - Horizons Traditionnels - Champs du monde - Plan du site
Copyright © 2002/2019 - Les Baladins de la Tradition