"Un jour on te demandera raison de ton émerveillement d’enfant désarmé.
Tu répondras :
« J’ai perdu pied dans la louange
Je suis un chant dans la bouche du fleuve... »"

Gilles Baudry

 

Pour commenter cette pensée

Pour consulter le forum lié à cet article

 

Extrait du recueil "Invisible ordinaire" Editions Rougerie, 1995

L’illustration provient du site : http://www.eglise-breiziroise.cef.fr

Cette page a déjà été visitée 339 fois.


AUTRES ARTICLES DE CETTE RUBRIQUE : Pierre Teilhard de Chardin Pythagore Maharishi Valmiki Gilles Baudry Sri Aurobindo Djalâl al-Dîn Rûmî Khalil Gibran Frédérick Tristan Vladimir Jankélévitch Auguste Comte Morihei Ueshiba Christian Bobin Frédéric Ozanam Mansur al-Hallaj Léonard de Vinci Sultan Valad Maurice Maeterlinck Daniel Pons Carl Gustav Jung Mahatma Gandhi Albert Einstein Mahatma Gandhi Charles Ferdinand Ramuz Antoine de Saint-Exupery Maurice Maeterlinck Michel de Montaigne Djalâl al-Dîn Rûmî Ma Ananda Moyi Louis-Claude de Saint-Martin Maurice Zundel Victor Hugo Emmanuel Kant Sri Aurobindo Maître Yoda Ibn Arabi Léonard de Vinci Frédérick Tristan Jean Cocteau Bouddha Jeanne Guesdon Jean d’Ormesson Thérèse de Lisieux Maître Eckhart Maître Yoda Sogyal Rinpoché Amma Miyamoto Musashi Itsuo Studa Angelus Silesius Alphonse de Lamartine François Jollivet-Castelot Hafez de Chiraz Héléna Roerich Alexandra David-Neel Morihei Ueshiba

D'autres articles du site à consulter sur les thèmes traités ici :

Baudry (Gilles)

Emerveillement
Alphonse de Lamartine
Les petits cailloux
Léonard de Vinci
La lumière des regards

Louange
Sainte Cécile
La Saint Jean d’hiver


Il y a actuellement 1 contribution(s) au forum.

Pour ajouter un nouveau commentaire à cet article


Accueil - Alphabétiquement vôtre - Sur les Routes - Horizons Traditionnels - Champs du monde - Plan du site
Copyright © 2002/2019 - Les Baladins de la Tradition