"Le silence"


"Le silence est si important que shri Pujna qui est le disciple de Ramana Maharshi pouvait dire : "Il faut être silencieux, appliquer le silence à tous moments : en se réveillant, en priant, en marchant, en dormant et en parlant."

Avant d’exprimer quelque chose, le silence, si nous avons attendu quelques instants, dirigera nos paroles vers un ensemble utile aux autres, s’agirait-il des questions les plus matérielles qui se puissent et encore davantage de tout ce qui peut dépasser celles-ci.

Le regard peut être un silence. L’écoute peut être un silence. Et quand il faut parler, le langage devient le véhicule du silence.

Depuis la vacuité, tout est en train de naître à chaque instant pour nous au fur et à mesure que nous entendons le silence s’exprimant de quelque manière que ce soit."


Raymond Bernard

Extrait d’un exposé de Raymond Bernard lors du 6e Convent de la Villedieu, le 15 janvier 1995, rencontre plénière pour célébrer la Fête de l’Epiphanie. Avec l’aimable autorisation du site : http://www.raymond-bernard.net


Les textes qui composent ces "Miscellanées" sont de Raymond Bernard (1923-2006). Les extraits des ouvrages sont publiés avec l’aimable autorisation de Madame Yvonne Bernard que nous remercions tout particulièrement.

Pour consulter le forum lié à ce texte

Pour ajouter un commentaire à ce texte



Texte précédent...

Voir tous les textes

Texte suivant...
Pour être informé de la mise en ligne du prochain article,
inscrivez-vous à la liste de diffusion : "La Lettre des Baladins de la Tradition" ou retrouvez-nous sur "Facebook".

Pour découvrir d'autres articles du site sur les thèmes traités ici : 10 janvier , 15 janvier , Bernard (Raymond) , Marche , Oeil - Yeux - Vue , Parole - Silence , Prière , Ramana Maharshi , Silence , Sommeil , Vacuité

Cette page a déjà été visitée 662 fois.

Il y a actuellement 12 contribution(s) au forum.


"Le silence"
25 mars 2015, par Isha

Maurice Zendel, dans son livre "Quel Homme, quel Dieu" en parle magnifiquement du Silence et l’on comprend combien il peut nous entrainer loin au-dedans de nous et au delà de tout - Je cite p.124 "Le silence où Dieu se révèle à notre intimité ne peut être en effet, qu’un silence vécu comme un secret d’amour. Il implique une démarche aimantée par le besoin de se perdre de vue pour devenir vraiment libre, en n’étant plus qu’un regard vers lui. Il aboutit à un recueillement de tout notre être en ce point focal où il s’unifie dans la lumière divine. Il nous purifie de cette prostitution où nous mimons, à travers les mots, une perfection qui n’est qu’un masque sans visage. Il nous permet d’entendre, à la racine de nous-même, cette musica callada, cette musique silencieuse, qui est, pour Saint Jean de la Croix, un des noms les plus émouvants de Dieu" -
C’est très beau - En réalité, il s’agit là d’un chemin de pure perfection - le silence, un chant silencieux !


"Le silence"
25 mars 2015

"Venez au jardin et admirez ce manteau de verdure,
Voyez chaque coin ressemble à cet étal de fleuriste.
Les roses sourient aux rossignols et leur disent :
Taisez-vous et regardez en silence !"

Roubâ ’ yat ; ( Djelâl _eddin, Roûmmi)


"Le silence"
23 mars 2015, par OM

Citations dans "Phosphore" 406 avril 2015 :
"Il y a des silences qui en disent long comme il y a des paroles qui ne signifient rien." Edith Piaf
"La véritable musique est le silence et toutes les notes ne font qu’encadrer ce silence" ; Miles Davis
"On ne peut jamais être neutre, le silence est une opinion." Henri Moret
"Le silence est fait de paroles qu’on n’a pas dites." Marguerite Yourcenar
"Si la parole que tu vas dire n’est pas plus belle que le silence, ne la dis pas." Proverbe soufi
"Le silence est comme le vent : il attise les grands malentendus et n’éteint que les petits." Elsa Triolet
"C’est dans le silence qui suit l’orage, et non dans celui qui le précède qu’il faut chercher la fleur en bouton." Proverbe indien


"Le silence"
5 février 2015

Tes pas, enfants de mon silence,
Saintement, lentement placés,
Vers le lit de ma vigilance
Procèdent muets et glacés.
fleche.org/stg/les_pas.html


"Le silence"
22 janvier 2015, par Uncle Ben’z

Ton Uncle Ben’Z voudrait te dire que tu ne peux pas prendre prétexte des enseignements sur le silence pour te couper des autres. Tu est au début d’un nouveau Manvantara ! Il faut retrousser tes manches. Le silence va être très court. méditation 3 G avec des micros silences. Même l’espace entre les réincarnations devient très court. quand tu reviens au monde, qu’est-ce que tu fais ? Tu brailles ! Tu va réveiller tes parents toutes les nuits pendant des mois, sauf François Rabelais qui a rigolé en naissant. Tu ne devrais pas avoir peur de manifester ton moi car dans cet âge nouveau le moi est changé, le moi ne s’oppose plus au Soi. Il n’est plus temps de se retirer pour chercher l’illumination d’ailleurs c’est presque impossible. L’éveil c’est simplement prendre conscience de l’ère nouvelle.Tu es déjà réalisé.L’homme est en rupture avec lui même, avec la source. C’est pourquoi il est en rupture avec les autres.Celui qui pense rejoindre Dieu par la violence se trompe. Tu es l’autre. Toute violence c’est contre toi.C’est le temps de penser aux autres, prendre de leurs nouvelles,de prendre soin d’eux tout le temps, jour et nuit.C’est le moyen d’être heureux. Tu verras.


"Le silence"
13 janvier 2015

Si les autorités se taisaient un moment pour écouter et s’écouter, elles se suicideraient ou se convertiraient au peuple. Le murmure des foules chante la douleur et le merveilleux ; le murmure des foules rêve et dessine demain. Cette voix du peuple, discrète mais éternelle, ni les commissions d’enquête aux dés pipés ni les sondages balourds ne pourront jamais la syntoniser. Cette voix parvient du folk ou du phylum presque… De l’inconscient collectif. Elle a la sagesse, la connaissance instinctive de ses origines et de sa fin.
https://maykan.wordpress.com/tag/hegel/


"Le silence"
12 janvier 2015, par Vignesh

Merci !Pour un sage, même sa parole prend naissance dans le silence puisqu’il est en Dieu. des mystiques Hindous font voeux de Munam. Mais dans la conscience humaine non purifiée, il y a des silences trompeurs, des silences lâches, des silences d’Omerta, des silences complices, coupables ou culpabilisés, des lourds secrets d’Etat, des silences de paroles interdites ou censurées, des non dits qui détruisent l’âme ou la conscience. Les psychologues travaillent très dur sur la guérison de ces silences là, des enquêteurs, des journalistes font en sorte de faire soritr la vérité du puits abyssal de l’oubli. C’est le travail avec la vouivre de la lumière noire qui n’est pas un combat contre mais un déterrement Allons donc au delà de l’apparence du silence, le silence se justifie par l’écoute qu’il permet. Comme il est dit dans ces commentaires du bréviaire du chevalier, cet ouvrage aux paroles transdites d’Yves Monin dans lequel nous pouvons puiser pour nous mesurer avec l’impeccabilité et la souplesse pour passer des règles à La REGLE :
"Il ne s’agit pas d’en rester aux Apparences, mais de mettre fin à la dictature du mental pour écouter une âme qui crie famine. C’est le moyen de réconcilier les deux facettes de soi-même, puisque nous manifestons le binaire. Alors « faire ses Armes » par, déjà, « l’état de vacance » qui est d’être « Ici » présent. L’Epée tenue verticalement, l’épée flamboyante de saint Michel, est le droit de l’homme, sa colonne vertébrale, et ses ondulations imagent la montée de l’énergie, du feu de la kundalini, qui propulse le Chevalier dans cette autre filière de la Fille du Feu.


"Le silence"
10 janvier 2015, par Enguerrand

Il parait même qu’il y a des silences assourdissants ...Quelle planète !


"Le silence"
10 janvier 2015

merci pour ce message ! Et Reconnaissance à celui qui l’a prononcé.
Louisa B.


Pour ajouter un nouveau commentaire à cet article


Accueil - Alphabétiquement vôtre - Sur les Routes - Horizons Traditionnels - Champs du monde - Plan du site
Copyright © 2002/2018 - Les Baladins de la Tradition