Amour
samedi 25 avril 2020
Confinement Jour 40

par Morgane


Plus qu’un sentiment, l’Amour est une énergie qui vibre dans le coeur du monde. Il est un viatique, une quête, un graal, une direction.

Dans l’Évangile de Jean, nommé aussi « l’Evangile de l’amour », Jésus a dit : « Aimez-vous les uns les autres comme je vous ai aimé. À ceci, tous reconnaîtront que vous êtes mes disciples »

Selon certains mystiques, la première question posée à celui qui passe la porte lumineuse est celle-ci : « Comment as-tu aimé ? », comme si c’était le sens de notre incarnation. De la naissance au dernier souffle, nous sommes venus expérimenter l’amour sous toutes ses formes.

Tandis que les Grecs distinguaient plusieurs sentiments différents comme la « Philia », (amitié), l’« Agapê » (amour du prochain), l’« Eros » (le désir), ... en arabe il y a cinquante mots pour dire l’amour.

Dans l’abondance ou dans le manque, la liberté ou l’attachement, inconditionnellement ou dans l’espérance d’un retour, ou simplement en se reliant à la Source, c’est la même note qui vibre à des fréquences différentes, et dans tous les cas, il s’agit d’une expérimentation : il y a tant à apprendre sur soi, sur l’autre-miroir de nous-mêmes, sur notre capacité à aimer et le sentiment de plénitude ou de souffrance qui en résultent.

De même qu’on sait que l’amour aide les plantes et les enfants à s’épanouir, on peut dire que les maux de la Terre - faim dans le monde, guerres, racismes, disparition des espèces ... - sont la matérialisation d’une séparation avec la Source qui est tout amour et compassion.

Dans les joies ou les épreuves, la vie nous invite à choisir en permanence entre l’unité ou la séparation : il nous faut cheminer parfois longtemps pour comprendre que rien n’est séparé dans l’univers, tout est relié, nous sommes Un, Allos Ego !

Ange de l’Amour, messager du Très-Haut, nous savons que ce chemin est initiatique et nous t’exprimons ainsi notre gratitude : « Merci de nous inspirer toujours, merci pour ta patience, merci pour les roses, merci pour les épines. »

Laissons le mot de la fin au poète libanais Khalil Gibran, qui embellit si bien mon propos :

« Car de même que l’amour vous couronne, il doit vous crucifier.
De même qu’il vous fait croître, il vous élague.
De même qu’il s’élève à votre hauteur et caresse vos branches les plus délicates qui frémissent au soleil, il descendra jusqu’à vos racines et secouera leur emprise à la terre.
Comme des gerbes de blé, il vous rassemble en lui.
Il vous bat pour vous mettre à nu.
Il vous tamise pour vous libérer de votre écorce.
Il vous broie jusqu’à la blancheur.
Il vous pétrit jusqu’à vous rendre souple.
Et alors il vous exposera à son feu sacré,
afin que vous puissiez devenir le pain sacré
du festin sacré de Dieu.
Toutes ces choses, l’amour l’accomplira sur vous, afin que vous puissiez connaître les secrets de votre cœur,
et par cette connaissance,
devenir une parcelle du cœur de la Vie. »

Pour répondre à cet article

Pour consulter le forum lié à cet article

Morgane

 

Les cartes des Anges sont présentées avec l'aimable autorisation des Editions "Le Souffle d'Or" : https://www.souffledor.fr/

Les articles de ce parcours ne se veulent ni complets ni exhaustifs. C'est pourquoi nous invitons les visiteurs de ce site à utiliser largement le forum lié à chaque article en cliquant sur le lien Pour répondre à cet article afin de noter les réflexions, remarques et commentaires qu'ils souhaiteraient partager ici.

Cette page a déjà été visitée 224 fois.


Ange précédent...

Ange suivant...

D'autres articles du site à consulter sur les thèmes traités ici :

25 avril
Les tables de l’Alliance

Amitié
Pas le choix !
Raymond Bernard : "avec une ouverture d’esprit absolue"
Dix mots grecs pour dire "Aimer"
Etape 26 : De Sahagun par El Burgo Raneiro à Mansilla de las Mulas
Hafez de Chiraz

Amour
Les Bâuls et la musique
Simplicité (priez pour nous)
"Maitreya, le Bouddha futur"
La loi des polarités sexuelles et de la folie
De la musique avant toutes choses

Attachement - Détachement
Frédérick Tristan
Retour sur Vipassana. Méditation marathon
Etre vrai !
Lâcher prise
Je suis la Souffrance, je suis.
"Nus & Culottés" : spécial confinement

Désir
L’Amoureux
Crise de foie
Le calendrier de l’Avent
Khalil Gibran
Libres méditations sur les quarante-quatre lumières de Hannoukah

Evangile de Jean
Elie dans la tradition chrétienne
Sous le signe de la Balance : septième jour
Jonas, naissance à la joie
Le motif central de la marque
Sous le signe du Verseau : onzième jour

Gibran (Khalil)
Khalil Gibran

Souplesse
Harmonie dans la fusion des contraires ou les paradoxes de la Lumière Safran.
Souplesse
L’élégance du Compas
Sous le signe des Gémeaux : troisième jour

Unité
Transformation
Vers une théorie de l’art - la musique
Construire un pont ?
Les versets de la Lumière
Beauté, où es-tu ?
"Le Voyage alchimique" : sept DVD à découvrir !
"Une Chapelle pour le roi"

Vie
La Pierre, mémoire jaillie de la Source
Thérèse de Lisieux : jusqu’à sa mort...
Un lys pour Blanche, pour Lylia ou pour Lou ?
Inde incroyable et inépuisable
Ma Ananda Moyi
Un Code moral pour un art du vivre ensemble


Il y a actuellement 2 contribution(s) au forum.


Amour
25 avril 2020

Cela suppose de ne pas s’endormir sur ce qui ressemblerait à de l’amour, et de vivre en véritable guerrier, d’une vibration qui est ressentie comme la plus haute, en la laissant s’installer toujours plus en nous, la vibrant partout et en tout lieu, par l’attention, l’écoute et la vue.
La foi de nos frères chevaliers du passé est plus que jamais vivante en nous, et même si le combat aujourd’hui est différent, nous baignons dans un champ de force qui nous appelle au combat, non pas celui des armes mais celui du coeur.
Dans tout ce vacarme du monde, des regards s’élèveront vers le ciel pour entendre ces chants d’oiseaux, surpris et enchantés, le temps prendra une autre dimension, et tous entreront dans ce Temps, ce Temple, pour lequel les mots n’ont pas de fin.
Vivre, tout simplement vivre, de cette force invisible, qui est notre pain quotidien.


Pour ajouter un nouveau commentaire à cet article

 


Accueil - Alphabétiquement vôtre - Sur les Routes - Horizons Traditionnels - Champs du monde - Plan du site
Copyright © 2002/2021 - Les Baladins de la Tradition