Forum sur Merlin
vendredi 1er novembre 2002

par Guibô


Vous venez de lire le texte sur Merlin qui se trouve sur ce site et vous souhaitez échanger à son propos... Ce forum vous est ouvert...

Pour répondre à cet article

Pour consulter le forum lié à cet article

Guibô

 

Cette page a déjà été visitée 4707 fois.


AUTRES ARTICLES DE CETTE RUBRIQUE Forum sur Merlin Merlin

D'autres articles du site à consulter sur les thèmes traités ici :

Blaise (Saint / Ermite)
Saint Blaise et Gargantua
Merlin
Cocteau à Milly-la-Forêt
Sur Saint Blaise...
Le triple visage de Rocamadour
Calendrier de la Tradition : Février !

Bretagne
Les Sept Saints Fondateurs de la Bretagne
Le menhir dans la forêt
Le Sommeil des Sept Dormants
La Vierge couchée, Notre Dame du Yaudet
1 - Jehan perdu... Jehan trouvé ! (suite)
Les 7 Dormants

Brocéliande
En forêt de Brocéliande
A propos du sanglier...
Empreintes dans la pierre
Echanges sur Brocéliande
Le petit cerf de Chartres

Loup
Blaise, le compagnon de Merlin
Saint Blaise et le celtisme
Saint Blaise et Saint Loup
Voyage symbolique en compagnie de la cigogne
Sur les traces du sanglier

Maillet
Une histoire cruelle

Merlin
La Spiritualité dans les chansons des "Derniers Trouvères"
A propos de Kyot...
Brocéliande : quelques liens...
Kyot, le maître sage
La localisation particulière des Crops Circles

Porte
Mahatma Gandhi
Réaliser un Sri Yantra
Janvier et le Janus à deux visages
Quand la porte reste fermée...
Etape 31 : Molinaseca par Ponferrada à Pereje

Romans de la Table Ronde
Thérèse de Lisieux : 1888
Saint Colomban : la légende
"Le Graal, c’est l’accession au secret de la vie universelle..."
Saint Colomban et le monachisme du 7e siècle


Il y a actuellement 12 contribution(s) au forum.


Forum sur Merlin
15 avril 2008, par Azalaïs

Merlin n’est pas le personnage le plus fréquent de la littérature arturienne médiévale. Il apparaît d’abord dans le Roman de Brut, de Wace, où Ulfin le présente comme "un expert en beaucoup d’arts", en particulier celui des métamorphoses. Il disparaît du roman après la conception d’Arthur. On le retrouve dans l’Histoire des rois de Grande Bretagne de Geoffroy de Monmouth avec le même rôle évanescent. Monmouth en fait ensuite un prophète dans deux livres qu’il lui consacre (Vita Merlini et Propheciae Merlini). Puis il est repris par Robert de Boron, donc dans un texte déjà tardif et c’est Robert qui en fait le fils d’un incube et d’une sage vierge mais il faut noter qu’il édulcore et humanise tous les personnages de Féerie sans exception.

Chose étrange, ce Merlin finalement marginal dans la geste arturienne médiévale a trouvé une nouvelle gloire à notre époque. D’ailleurs la littérature arthurienne est presque plus riche aujourd’hui qu’au moyen âge. Outre un nombre impressionnant de romans et de BD qui en font un druide, un mage, voire un être fée, il inspire les figures de sage et de magicien immortel guidant le héros prédestiné dans la plupart des oeuvres d’heroic fantasy, à commencer bien sûr par la figure de Gandalf chez Tolkien. Gandalf signifie l’elfe au gandr, le bâton chamanique qui sert de monture lors des métamorphoses oniriques et des voyages hors du corps dans la magie scandinave, comme le décrit très bien Régis Boyer. On retrouve cette capacité de métamorphe qui semble, avec la sagesse politique, la nature même de Merlin.

Merle, il serait l’oiseau qui parle. Faucon, l’oiseau qui chasse et nettoie les champs des rongeurs en surnombre. Mais faucon, il serait alors de la parentèle de Gauvain, le chevalier solaire. On pourrait y voir les deux figures de souveraineté indoeuropéennes telles que les a dégagées Dumézil.

Ce ne sont là que quelques pistes...


> Forum sur Merlin
18 janvier 2006, par Manethon

oui tout à fait. Voir à ce sujet ce qu’en dit Wilkipédia
"Merlin est un personnage de la mythologie celtique, et plus particulièrement de la branche brittonique (Bretagne continentale + Grande-Bretagne sauf l’Ecosse).

« Myrddin » ou « Myrdhyn » en langue galloise, « Marzhin » ou « Merzhin » en breton et en cornique.

ui est-il ?
Souvent appelé Merlin l’Enchanteur (le magicien), il devait à l’origine être l’antéchrist, en effet le diable avait fécondée une humaine qui devait donc accoucher d’un représentant terrestre des enfers. Cependant grâce à la piété de sa mère qui pria durant toute sa grossesse, Dieu la sauva ainsi que son fils. Celui-ci hérita de la connaissance de toutes les choses du passé de la part de son père ainsi que de la connaissance d’une partie du futur offerte par Dieu. Ainsi dès sa naissance, l’enfant savait parler et raisonner.

Son rôle est d’aider à l’accomplissement du destin du royaume de Bretagne (actuelle Grande-Bretagne). Grâce à sa grande sagesse il devient l’ami et le conseiller d’Uther Pendragon. A la mort de celui-ci, il fera reconnaître Arthur, le fils illégitime du roi défunt, comme successeur au trône, et ce grâce au défi de l’épée Excalibur. Il fut le conseiller attitré du Roi Arthur tout en conservant son indépendance ; ainsi il lui arrivait de disparaître de longs mois dans les forêts du royaume, avec ses frères les animaux sauvages.

Merlin était capable de changer d’apparence. On ne sait pas grand-chose de son aspect physique. Les textes du Moyen Age ne nous ont pas transmis de descriptions physiques précises du personnage, excepté lors de ses multiples métamorphoses : en bûcheron, gardien de troupeau, faucheur, homme sauvage ou respectable, noble seigneur ou vieillard vénérable, et même en cerf.

La destinée de Merlin sur terre fut principalement d’instituer la Table Ronde par l’intermédiaire du roi afin que les chevaliers qui la constituaient puissent se lancer dans la fameuse quête du Graal et autres missions mythologiques.


> Forum sur Merlin
24 juin 2005, par Pierre DUCHESNE

En Anglais Merlin signifie : Emerillon (Merlin Emerys)…
Et l’Emerillon par son vol stationnaire était l’un des symboles du St Esprit…

Votre site est remarquable…



Site : Merlin Emerys / Emerillon / St Esprit

> Forum sur Merlin
10 juin 2003, par ag++++

pensez-vous qu’il existe à notre époque
des personnes ayant le tracé de la vie de merlin en qqs mots y’a t’il des merlins aujourd’hui ?



Site : question

> Forum sur Merlin
6 février 2003

Bonjour. Il y a une trentaine d’année, j’ai eu l’occasion de parler avec un peintre allemand de franconie et il me disait que nous étions reliés par nos origines et, quand je lui demandais pourquoi, il me répondit : reliés par Merlin. Nous conversion avec mon mauvais anglais et avec son mauvais français il était donc difficile d’aller plus loin dans les explications et je me demande toujours ce que représentait exactement Merlin pour lui et je me demande aussi ce qu’il représente pour moi : croyez-vous à la thèse de l’extraterrestre ? pouvons-nous engager un dialogue à ce sujet.
Amicalement. Simonne.


> Forum sur Merlin
2 février 2003, par Antharia

Merci de ces renseignements sur Merlin. Il représente une légende véridique. Nous pouvons nous appuyés sur la sagesse qu’il prônait. Il croyait et vivait par l’Ancienne Religion, par la Terre, par l’Air, par l’Eau et le Feu. Cette religion est mienne.


Pour ajouter un nouveau commentaire à cet article

 


Accueil - Alphabétiquement vôtre - Sur les Routes - Horizons Traditionnels - Champs du monde - Plan du site
Copyright © 2002/2019 - Les Baladins de la Tradition