Jubilation
dimanche 10 mai 2020
Confinement Dernier Jour (55)

par Voldor


C’est par ricochet, en cette fin du mois d’avril, que l’ange de la JUBILATION vint à la rencontre de ma curiosité.

JUBILATION ?

Est-ce de JOIE qu’il s’agit ? Pas exactement me sembla-t-il immédiatement. Et pourtant...

La JOIE peut être simple, enfantine, printanière ou... profonde. Et dans sa forme la plus pure - lorsque toutes les cellules de tous nos corps sur tous les plans se trouvent d’un coup saisies par la JOIE dans une fulgurante instantanéité - cette JOIE alors est proche de l’EXTASE, qui nous plonge dans un état de sidération immobile et nous extrait de l’Espace-Temps.

Si la JOIE pure est amie d’une forme d’immobilité, m’apparaît toute la dimension "animée" qui sied pour moi au ressenti de la JUBILATION.

Et me reviennent à la pensée les cérémonies du jubilé auxquelles le Pharaon de l’ancienne Egypte devait participer régulièrement en une course rituelle prouvant sa royale vigueur et plus tard, symboliquement, pour la régénérer.

Le roi court, c’est son jubilé ! Ah ! Voilà ! je commence à comprendre ! JUBILATION serait un état de la JOIE, mais "en mouvement".

Tandis que j’écris, quatre martinets viennent de passer à toute allure en criant devant ma fenêtre ouverte haut perchée dans la ville. Et je n’ai pu retenir un rire en les accompagnant du regard. JUBILATION ? Oui ! Il me semble m’approcher...

Et ce rêve merveilleux de toute une équipée de dauphins jouant entre mer et ciel dans un incroyable ballet qui m’est revenu en mémoire il y a quelques jours dissipant d’un coup la tristesse qui m’étreignait : JUBILATION ?

Oui ! Sans nul doute encore ! Le mouvement est intimement lié à l’expérience de la JUBILATION. C’est cela, je crois...

***

Ma plume reste en suspens tandis que mon âme perçoit un double bruissement d’ailes très doux. JUBILATION vient d’arriver à ma droite tandis que... LIBERTE s’invite sur ma gauche... Et nous rions tous les trois !

Merci à tous les anges pour ce Voyage !

Pour répondre à cet article

Pour consulter le forum lié à cet article

Voldor

 

La photo provient du site : https://www.firmm.org/fr/

Les cartes des Anges sont présentées avec l'aimable autorisation des Editions "Le Souffle d'Or" : https://www.souffledor.fr/

Les articles de ce parcours ne se veulent ni complets ni exhaustifs. C'est pourquoi nous invitons les visiteurs de ce site à utiliser largement le forum lié à chaque article en cliquant sur le lien Pour répondre à cet article afin de noter les réflexions, remarques et commentaires qu'ils souhaiteraient partager ici.

Cette page a déjà été visitée 230 fois.


Ange précédent...

Ange suivant...

D'autres articles du site à consulter sur les thèmes traités ici :

10 mai

Dauphin
24h de méditation pour la Terre (12h-13h)
"We Are Ocean"

Egypte
Maât, la déesse de vérité
Sous le signe du Bélier : premier jour
Pierres reconstituées et rêves d’Empire
"La partie de dés" (3)
Hérodote et l’Histoire
Oum Kalsoum est toujours vivante !

Espace - Temps
"Dieu" et la civilisation UIGOUR...
Où nous conduisent les Crops Circles ?
Mâ Ananda Moyî
Au Puy-en-Velay : naissance d’un pèlerin !
C’est par où, Moi ?

Extase
Echanges sur "Conscience"
Conscience
La loi des polarités sexuelles et de la folie
De la musique avant toutes choses
Ecriture et tradition

Joie
Thérèse de Lisieux : 1895
Raymond Bernard : "le chercheur doit trouver l’Etre en lui"
Médecin et patient : une co-responsabilité face à la vie et la mort
Abondance
Etre vrai !
Joy for the planet !
Blanche de Richemont nous offre des instants qui chantent !

Jubilation
Khalil Gibran

Liberté
"Un homme ou une femme..."
Le partage des anges
Compréhension
Lâcher prise
Le Sri Yantra : une philosophie
« L’Europe et L’Islam, la liberté ou la peur ? »

Martinet
Forum général sur William Beckford
Les armes de William Beckford

Tristesse
Le versant éclairé
Etape 36 : De Melide par Arzua à Arca
Le Rire


Il y a actuellement 4 contribution(s) au forum.


Jubilation
10 mai 2020

Jubilarse en espagnol c’est prendre sa retraite. Nous aimerions partir assez tôt pour en profiter. Le confinement nous a fait délaisser les rues pour le revendiquer encore mais a renforcer notre appétit d’une vie plus intériorisée , moins épuisante...


Pour ajouter un nouveau commentaire à cet article

 


Accueil - Alphabétiquement vôtre - Sur les Routes - Horizons Traditionnels - Champs du monde - Plan du site
Copyright © 2002/2020 - Les Baladins de la Tradition