Notre Dame de Cléry, la mort et l’enfant
lundi 24 août 2020

par Ismée de Voulton


Pour revenir au début de cette publication sur "Cléry-Saint-André"
Pour revenir à la page précédente : "Cléry, basilique des guerres royales"

Parmi les grands personnages qui ont veillé sur Notre Dame et contribué à construire, restaurer, agrandir, embellir sa demeure de Cléry, plusieurs ont souhaité reposer sous sa protection.

Jean, le bâtard d’Orléans, comte de Dunois sera l’un des premiers à faire construire une chapelle dédiée à saint Jean pour y accueillir sa famille. Les artistes qu’il y fait travailler sont ceux qui oeuvrent pour lui en son château de Châteaudun. La voûte est tout à fait exceptionnelle - dissymétrique - comme un symbole de la bâtardise qu’il aimait à revendiquer. [1]

JPEG - 98.1 ko
Chapelle saint Jean (dite Dunois)
Largement restaurée au XIXe.
JPEG - 12.2 ko
Dessin préparatoire au tombeau de Louis XI.

Il semble que ce soit dans les années 1470, après les obsèques de Dunois qui avait été toute sa vie fidèle à la couronne de France, que le roi Louis XI, qui a grande dévotion pour Notre Dame, prenne la décision d’être inhumé dans l’église de Cléry avec ses proches plutôt que de rejoindre ses ancêtres à Saint Denis.

Il fait préparer son tombeau puis commande et fait réaliser le monument funéraire qui le représentera dans l’église. Il veut être vu en tenue de chasseur, à genoux et priant la Vierge.

Il veut que l’on se souvienne de lui vivant et priant. C’est le 1er roi de France à souhaiter être représenté à genoux et vivant et non allongé et mort.

Ce premier tombeau de Louis XI sera détruit lors des guerres de religions et sera remplacé sur les ordres de Louis XIII par celui que l’on peut admirer aujourd’hui.

JPEG - 110.7 ko
Tombeau de Louis XI

Son fils Charles VIII, s’il repose à Saint Denis a fait enterrer son coeur dans la nef de Cléry auprès de son père et face à Notre Dame.

Par la suite plusieurs chanoines feront également construire des chapelles afin d’y reposer.

Jean des Roches fera construire la chapelle saint Joseph tandis que Gilles de Pontbriant, doyen des chanoines de Cléry, et son frère François, gouverneur de Loches, tous deux originaires de Bretagne, feront réaliser une chapelle dédiée à saint Jacques, afin d’y être enterrés mais également pour servir la création d’une confrérie de Saint-Jacques. Notons que cette chapelle était également dédiée au Saint Sépulcre. [2]

JPEG - 108.2 ko
Chapelle Saint-Jacques

On a beaucoup écrit sur la peur de la mort qu’aurait développée le roi Louis XI au fil des années. Il est difficile de se prononcer sur cette question. Mais il faut reconnaître qu’il prépare sa mort avec soin. Il choisit son lieu de sépulture, le fait connaître dans ses écrits, fait creuser le caveau qui accueillera son corps et celui de son épouse dans la nef de l’église, il réfléchit à la façon dont il veut être représenté et fait sur toutes ces questions des choix très personnels. Il décède à 60 ans. S’il avait peur de la mort, au moins a-t-il tout fait pour s’y préparer.

Denis, le saint patron de la basilique des rois de France - saint céphalophore (qui a été décapité et se relève pour ramasser sa tête) [3] - tient sa tête dans ses mains. Louis le onzième a choisi de reposer face à la Mère qui tient l’enfant. La note est moins "cérébrale" et plus cardiaque, assurément.

Blasons de quelques hauts personnages inhumés à Cléry

PNG - 8.9 ko
André de Villequier
PNG - 5.9 ko
Tanneguy du Chatel
PNG - 10.2 ko
Jean, bâtard d’Orléans
PNG - 6.4 ko
Marie d’Harcourt, ép. de Dunois
PNG - 7.6 ko
François de Pontbriant
PNG - 16.6 ko
Louis XI
PNG - 30.7 ko
Charles VIII

Tout cela donne à réfléchir sur notre propre mort et le soin que nous apportons à sa préparation - sur tous les plans.

Pour découvrir la suite, voir ci-dessous...

Pour répondre à cet article

Pour consulter le forum lié à cet article

Ismée de Voulton

 

Toutes les photos ont été prises à Cléry par les Baladins de la Tradition.
Les blasons ont été trouvés sur Wikipédia.


[1] Seuls autres exemples de voûtes ainsi construites : la chapelle du château de Chateaudun (encore Dunois) et la voûte du couloir d’entrée de Chenonceau. (noté par le curé Millet dans son ouvrage de 1926 sur "Notre Dame de Cléry")

[2] "Notre Dame de Cléry" par Lucien Millet, curé de Notre Dame de Cléry - Editions Letouzey - 1926

[3] Sur les saints céphalophores : http://www.belissor.net

Cette page a déjà été visitée 152 fois.


Page précédente...

Page suivante...

D'autres articles du site à consulter sur les thèmes traités ici :

Charles VIII (roi de France)

Cléry-Saint-André (45)
Cléry, basilique des guerres royales
Cléry, où l’on découvre bien des énigmes...
Entre rose et lys, la Vierge, l’épée et l’étoile

Compostelle
Lumière de Compostelle
C’est décidé : je pars !
Au Puy-en-Velay : naissance d’un pèlerin !
En route vers Compostelle...
A suivre...
"La Reine des Fées - La Mère des Justes"
"Le Voyage alchimique" : sept DVD à découvrir !

Denis (saint)

Dunois (Jehan, bâtard d’Orléans)
Les verrières de Léon Ottin à Cléry
Ottin, le peintre-vitrailliste oublié de Cléry

Jacques (Saint)
Tours et détours en prélude au Chemin...
Empreintes dans la pierre
Etape 1 : De Tortosa à Xerta
Elie dans la tradition chrétienne
La Présentation de la Vierge

Jean l’Evangéliste (Saint)
Il faut qu’"Il" croisse et que "je" diminue.
Maître Eckhart et le néoplatonisme
Lumière de la Saint-Jean d’hiver
Doctrine et œuvres de Maître Eckhart
Jean-Pierre Bayard parle de la Franc-Maçonnerie et de l’Eglise
Calendrier de la Tradition : Décembre !

Joseph, époux de Marie
Le livre d’Anne à Notre-Dame la Riche

Louis XI (roi de France)
L’escalier de Louis XI à Cléry

Mort
Pierres reconstituées et rêves d’Empire
Sous le signe du Scorpion : huitième jour
À Dharampur avec le Dr Khan
"L’océan tout entier aura pris conscience de lui-même"
"Pour un plus beau temple encore..."
"La Vie après la Vie", 30 ans après !!

Peur
Que Toi qui sois avec moi !
La légende des Sept Dormants
Swami Premananda : passé, présent, futur ...
Méditation marathon (suite et fin)
Je suis la Souffrance, je suis.
« L’Europe et L’Islam, la liberté ou la peur ? »

Voûte
Etape 37 : De Arca à SANTIAGO DE COMPOSTELLA


Les articles de ce parcours ne se veulent ni complets ni exhaustifs. C'est pourquoi nous invitons les visiteurs de ce site à utiliser largement le forum lié à chaque article en cliquant sur le lien Pour répondre à cet article afin de noter les réflexions, remarques et commentaires qu'ils souhaiteraient partager ici.

Il y a actuellement 0 contribution(s) au forum.

 


Accueil - Alphabétiquement vôtre - Sur les Routes - Horizons Traditionnels - Champs du monde - Plan du site
Copyright © 2002/2021 - Les Baladins de la Tradition