Echanges sur "Le Silence"
vendredi 31 janvier 2003

par La Nef d’Or


Vous venez de lire le texte "Bonjour Silence" qui se trouve sur ce site et vous souhaitez échanger à son propos... Ce forum vous est ouvert...

Pour répondre à cet article

Pour consulter le forum lié à cet article

La Nef d’Or

 

Cette page a déjà été visitée 3530 fois.


AUTRES ARTICLES DE CETTE RUBRIQUE A propos du labyrinthe... A propos de la navigation mystique A propos des Vierges noires... A propos du Bâton... Echanges sur "Conscience" A propos de la vinaigrette... Echanges sur "Le Silence" Echanges sur "La Souffrance" A propos du sanglier...

D'autres articles du site à consulter sur les thèmes traités ici :

Silence
Etape 11 : De Gallur par Ribaforada à Tudela
Avec les parents : rencontres du troisième type !
Grottes de Barabar
Où l’Appel s’orne d’une majuscule !
Ibn Arabi


Il y a actuellement 7 contribution(s) au forum.


Echanges sur "Le Silence"
9 octobre 2009, par Vignesh

Je voulais ajouter ce texte tiré du livre d’Henri Monfort" La nourriture pranique" Ed. Lanore.
http://nourriture.pranique.free.fr/
et c’est là qu’il trouve sa place sur le site car le travail supramental ne peut se faire qu’à partir de l’obtention du silence mental.
" Tout a été dit !
Tout a été écrit !
Des milliers de livres,
Des millions de mots et de phrases
Pour décrire ce qui ne peut l’être,,,
Aujourd’hui,
En moi et autour de moi,
Il n’y a que la fin des mots,,,
Non pas le silence,
De celui qui n’a rien à dire,
Mais le Silence
De celui qui n’a plus de mots
Pour exprimer la Totalité
Et la plénitude d’exister,,,
Le silence est toujours le Silence

Il n’y a pas deux Silences
Mais un seul qui tout absorbe,
Où tout se pacifie
Où tout s’unifie,,,
Le silence comme un état d’être....
Tout a été dit
Et mieux que je ne pourrai jamais le dire...
Aussi ,ce soir, j’ai soif
De Silence...Ami...
Toi qui viens chaque jour,
Assoiffé de questions
Et me demande de parler...
Qu’ai-je à dire
Qui n’ait déjà été dit ?"


> Echanges sur le silence
2 avril 2003, par Abd al Haqq

Il y a des doctrines, il en est de nombreuses car les pensées des hommes prennent des formes multiples C’est précisément des formes de pensée que les hommes doivent être libérés afin de devenir vraiment "des hommes libres". La véritable voie initiatique elle, est sans doctrine et s’adresse à des hommes potentiellement libres car tous ne le sont pas. Les doctrines n’ont pas de réalité intrinsèque, pas plus que les pensées. Elles n’ont pas plus de réalité que la couleur du mur où d’un objet qui n’est, en fait qu’une réflexion partielle d’une partie du spectre lumineux. Ainsi, les doctrines sont une réflexion partielle de la Lumière de la Voie, de l’Esprit : multiples les doctrines, unique la lumière !

Le mode opératoire de l’initiation est complet dès le premier pas. Faire le silence en soi et s’y installer confortablement, c’est le premier travail qui nous est proposé sur la voie. C’est alors que, ne pensant plus ni au bien ni au mal on peut transcender les notions de profane et de sacré, aller au delà de toute conception même de l’initiation, se délivrer de toute idée de frontière entre les êtres sensibles. Ainsi dans le silence retenti la "Parole perdue", le Nom de Celui qui ne fut jamais connu. Evidence fulgurante, la Source elle même donne une explication silencieuse. L’Esprit des origines, le Principe, le Verbe est soudain révélé : "Dans l’océan, il n’y a ni augmentation ni diminution, les vagues ne reviennent jamais en arrière".
Mais ceux qui souhaitent être ainsi éveillés doivent abandonner les connaissances, les interprétations compliquées, rejeter tout principe, trancher les sentiments et les affects afin que se dissipent les nuages et que brille la Lumière pure... Bien se garder d’expliquer les symboles !

"Apprendre à penser c’est rester devant la porte" dit le Bouddha ! Faire le silence en soi et y entrer, c’est pénétrer dans le Saint des Saint où le Grand Prêtre prononce le "Nom"...

La pire menace pour une voie initiatique n’est-elle pas de s’institutionnaliser et de n’être plus qu’une tradition culturelle au sein de la société ? Une voie réellement initiatique se doit d’être vivante en mettant sur le chemin d’un vécu, d’une expérience unique. Mais ce que je vous en dit ne sont que des mots, pale reflet de la Lumière à son couchant. Il vous appartient de le découvrir par vous même : c’est le secret intransmissible !

Multiples les étoiles

Unique la Lumière

Richard Roullier

Science Sacrée :

http://fr.groups.yahoo.com/group/sc...

Envoyer un message : sciencesacree yahoogroupes.fr

S’inscrire : sciencesacree-sucribe yahoogroupes.fr

Désinscription : sciencesacree-unsuscribe yahoogroupes.fr

Fondateur de la liste : sciencesacree-owner yahoogroupes.fr


> Echanges sur le silence
28 mars 2003, par b

Silence et componction ! En ce moment il y a une guerre sur une terre sacrée, mais toute la terre comme toute terre est sacrée. La mésopotamie est le berceau de la civilisation et le lieu d’invention de l’écriture. Oui c’est entre le Tigre et l’Euphrate qu’est né le texte qui a été à l’origine de la Bible. Il raconte la création de l’Homme par les dieux et le déluge. Pourquoi le déluge a été déclenché ? Parce que les hommes étaient trop bruyants et empêchaient le roi des Dieux de dormir. La Bible a été copiée sur des récits plus anciens et n’est pas inspirée par Dieu qui est en fait Silence !
Le silence est d’or, il est aussi Door : porte. Adios



Site : Allez plutôt voir par là.

> Echanges sur le silence
28 mars 2003

En peine pour son peuple, le poète palestinien Abdel Fattah Srour s’adressant à nous tous a écrit :
« Votre silence est injuste.
Votre silence est inhumain.
Votre silence nous tue. »
Rappelez-vous-en.


Pour ajouter un nouveau commentaire à cet article

 


Accueil - Alphabétiquement vôtre - Sur les Routes - Horizons Traditionnels - Champs du monde - Plan du site
Copyright © 2002/2019 - Les Baladins de la Tradition