Souvenirs imaginaires d’anonymes (3)
Dans la foule des autres, de l’Angleterre et du monde, de son temps et du nôtre...
mardi 30 juillet 2002

par The Beckford’s family


Ils parlent de William Beckford... Souvenirs imaginaires... Grâce à des textes parfaitement imaginaires écrits récemment par quelques passionnés de la vie et de l’oeuvre de William Beckford, laissez-vous conduire à travers l’Europe des XVIIIe et XIXe siècles à la rencontre de cet homme hors du commun.

XIV

De lui ? Rien. Enfin, rien qui soit écrit noir sur blanc... Sauf peut-être ce récit dans lequel il relate "Une mystérieuse visite" qui aurait eu lieu en France peu de temps avant la Révolution sous le parrainage de Ledoux, l’architecte bien connu, récit où tout semble pour le moins initiatique. Une note ajoutée de sa main bien des années plus tard laisse supposer que cette "mystérieuse visite" aurait eu lieu à ... Villeneuve-Saint-Georges.

XV

Nous savons également qu’il avait attaché à son service pendant près de cinquante ans les services d’un héraldiste français, l’abbé Denis Macquin, qui l’aida à conduire toutes les démarches nécessaires afin de faire officialiser ses armoiries par un roi d’armes. Il est vraisemblable que William Beckford ait été féru d’héraldique. Il tint à ce que ses armes figurent sur sa tombe comme il s’était durant toute sa vie entouré du profond symbolisme des armoiries de sa famille, que ce soit sur les services de porcelaine qu’il commandait à Sèvres, en France ou dans la décoration de sa grande abbaye de Fonthill.

XVI

Fonthill ! J’allais vous en parler car j’en reviens justement. La seule aile qui ait résisté au temps qui passe était un bâtiment important pour William Beckford puisqu’il abritait son oratoire. Et savez-vous ce qu’il a fait sculpté sous la grande fenêtre de ce lieu qui était pour lui des plus sacrés ? Un blason de Grand-Maître du Temple !

XVII

Impossible ! Sur l’écu des Grand-Maîtres de l’Ordre du Temple figure toujours la croix pattée or, à Fonthill, c’est une croix de Latimer qui la remplace !

XVIII

Et la croix de Latimer lui vient d’Ecosse par la famille de sa mère, Lady Hamilton, qui compte parmi ses ancêtres quelques-uns des fondateurs de la Franc-Maçonnerie, porteurs de la connaissance de l’Ordre du Temple...

XIX

Si je témoigne ici sur William Beckford, c’est en tant qu’anonyme. Nous avions eu une discussion sur la prière. Avant que le silence ne se referme sur nous, il me murmura : "La prière la plus fervente ne s’élève pas toujours sous des voûtes dorées et des coupoles éclatantes. C’est à l’air libre et vierge du désert, sous le ciel même de la Nature que l’homme semble communier avec son Dieu le plus profondément." Il marqua une courte pose et dans un souffle à peine perceptible...

Filet d’eau qui s’écoule en de secrets murmures
Par les aulnes profonds qui font sa course obscure,
Ma prière monte vers Toi : ah ! Dieu, ne va pas croire
Qu’en vains amusements j’ai gaspillé ma vie.
 
Sous l’ombrage secret dans la vallée profonde,
Sur la cime sauvage, dans l’herbe des collines,
Lorsque la brise est fraîche et s’exalte au matin,
Je marche seul, Seigneur, et mon âme est en Toi.
 
Quand tout défaille en moi, quand j’ai le coeur qui saigne,
Quand mon être frissonne et succombe, glacé,
Je me tourne vers Toi - oh ! donne-moi Ta paix,
Qui console ceux-là qui invoquent Ton Nom.
 
Esprit que rien n’arrête - rayon sacré !
Source de vie et de lumière ! - Puissance éternelle !
Qu’un frêle rayon, issu du sein radieux de Ton essence,
Traverse le ciel brouillé des apparences
 
Et se pose sur moi, à l’heure de ma mort. [1]
 

- Pour revenir à l’ensemble des "Souvenirs imaginaires..."
- Pour poursuivre votre découverte de "William Beckford"


Pour répondre à cet article

Pour consulter le forum lié à cet article

The Beckford’s family

 


[1] Poème de William Beckford

Cette page a déjà été visitée 1517 fois.


AUTRES ARTICLES DE CETTE RUBRIQUE Souvenirs imaginaires d’Alexander Cozens Souvenirs imaginaires de Louisa Beckford Souvenirs imaginaires de William Courtenay Souvenirs imaginaires de Lady Margaret Gordon Souvenirs imaginaires du Marquis de Marialva Souvenirs imaginaires de W.A. Mozart Souvenirs imaginaires de Gregorio Franchi Souvenirs imaginaires d’Henry Lansdown Souvenirs imaginaires d’anonymes (1) Souvenirs imaginaires d’anonymes (2) Souvenirs imaginaires d’anonymes (3) Souvenirs imaginaires de Maria Hamilton

D'autres articles du site à consulter sur les thèmes traités ici :

Coupole
L’histoire du portail Nord de la cathédrale de Cahors
Grottes de Barabar

Croix
Le Sommeil des Sept Dormants
Etape 16 : De Logroño à Navarette
Le motif central de la marque
La Couronne de l’Avent : 3ème bougie
William Beckford et l’héraldique

Ecosse
Souvenirs imaginaires d’anonymes (2)

Fonthill
Souvenirs imaginaires d’Alexander Cozens
L’héraldique à l’abbaye de Fonthill
Souvenirs imaginaires d’Henry Lansdown
William Beckford à Fonthill

Hamilton (Famille)
William Beckford de 1787 à 1822
Les armoiries complètes de William Beckford
William Beckford de 1760 à 1777
William Beckford à Paris
Les proches de William Beckford
Clin d’oeil !

Héraldique
Quel est ce blason ?
Voyage symbolique en compagnie de la cigogne
Thérèse de Lisieux : 1888
Abbé Denis Macquin
Sous le signe du Bélier : premier jour

Ledoux (Claude-Nicolas)
L’entrée de la Saline d’Arc et Senans
Souvenirs imaginaires de Gregorio Franchi
William Beckford de 1783 à 1785

Macquin (Denis)

Prière
Départ de Bruno
Ô Toi !
Ma Ananda Moyi : vidéos
Bodh Gaya
Thérèse de Lisieux : jusqu’à sa mort...
Une nuit de prière pour les victimes de la torture
"We Are Ocean"

Révolution française
Avec Jean-Pierre Bayard : la Franc-Maçonnerie, les rites et le Compagnonnage...
Louis-Claude de Saint Martin, le Philosophe Inconnu
Une vision de la société : la Théocratie
L’histoire
Les hôtels parisiens de William Beckford

Siècle des Lumières
Qui était William Beckford ?
Emmanuel Kant
La doctrine de Martinez de Pasqually
Le tétragramme de la chapelle du château de Versailles

Temple (Ordre du)
Marie-Madeleine à Reims
Raymond Bernard : "le chercheur doit trouver l’Etre en lui"
Le projet de la Quinta du Temple
Raymond Bernard : "pourquoi j’ai fondé le CIRCES..."
Le labyrinthe de Chartres : miroir du Sentier
Un nouveau site sur la toile !
10 janvier 2008 : une interview inédite de Raymond Bernard !

Villeneuve-Saint-Georges
Raymond Bernard : "toute ma vie était pré-ordonnée"


Il y a actuellement 0 contribution(s) au forum.

 


Accueil - Alphabétiquement vôtre - Sur les Routes - Horizons Traditionnels - Champs du monde - Plan du site
Copyright © 2002/2020 - Les Baladins de la Tradition