Forum sur Saint Blaise
dimanche 2 février 2003

par Dazur


Sur ce site, un important dossier est consacré à Saint Blaise et d’autres articles présentent d’autres pôles de recherche autour de ce personnage : Saint Blaise et Gargantua, Saint Blaise en France et ailleurs..., Blaise, le compagnon de Merlin. On se référera bien sûr à ces articles particuliers pour échanger à leur sujet.

La présente page est disponible pour tous les autres points dont vous souhaitez parler ou sur lesquels vous vous interrogez à propos de ce personnage. La parole est à vous ;-)

Pour répondre à cet article

Pour consulter le forum lié à cet article

Dazur

 

Cette page a déjà été visitée 3060 fois.


AUTRES ARTICLES DE CETTE RUBRIQUE Histoire de Saint Blaise Le culte de Saint Blaise Saint Blaise et le celtisme Saint Blaise et Saint Loup Prière à Saint Blaise Sur Saint Blaise... Saint Blaise et Gargantua Forum sur Saint Blaise Blaise, le compagnon de Merlin

D'autres articles du site à consulter sur les thèmes traités ici :

Gorge
Le Passage sacré
Prière à Saint Blaise
Beauté, où es-tu ?
Le culte de Saint Blaise
Histoire de Saint Blaise


Il y a actuellement 10 contribution(s) au forum.


Forum sur Saint Blaise
28 janvier 2013, par G.rare

Du fait du nombre de pages consacrées à Blaise sur le site des Baladins, je ne savais où placer ce message ; je le présente donc ici, et n’ayant pas lu toutes les participations précédentes, peut-être fait-t-il doublon ...
Hier soir, lors de recherches pour une réflexion personnelle sur Galaad, j’ai rouvert le livre de Gérard de Sorval "Initiation chevaleresque et Initiation royale dans la Spiritulaté chrétienne". Et j’ai découvert une note de bas de page qui est plus longue...que la page elle-même. Malgré ma flemme informatique actuelle, je vais essayer de vous en faire profiter par quelques extraits.
Merlin transmet son savoir à Maitre Blaise, clerc lein de sagesse et de discernement.Or, ce nom lui aussi dérive d’une racine celtique qui signifie à la fois le loup et la lumière...on remarquera que le mot Bleis est apparenté au mot blitz germanique qui signifie l’éclair, cette association entre loup et lumière se retrouve d’ailleurs chez le Compagnons tailleurs de pierre qui se dénomment loups. La lumière dont il s’agit est celle de la Tradition primordiale...Dans l’antiquité grecque, l’Apollon Lycien est l’Apollon hyperboréen qui unit également lukos le loup, et luké la lumière...Remarquons aussi que l’Ordre du Temple, issu de Citeaux, consacrait une dévotion particulière à cet évêque Saint Blaise dont la légende rapporte qu’il sauva un cochon ou un sanglier druidique de la gueule d’un loup. C’est ainsi qu’en Champagne, la forêt d’Orient, dans le triangle délimité par les villages de Clairvaux, Payns et Brienne, comprend le massif du Grand Orient et la forêt du Temple, plus à l’Est où l’on compte plusieurs maisons ou commanderies de l’Ordre dont les chapelles sont dédiées à Saint Blaise. La même concentration inhabituelle de sanctuaire de ce saint se retrouve dans l’autre forêt du Temple entre la Marche et le Poitou. Ajoutons qu’en alchimie le loup figure le Saturne des Philosophes, c’est à dire le Père des Dieux Chronos, le principe de l’Age d’Or et de la Tradition primordiale, qui, sous son aspect sombre et destructeur, est aussi le principe qui dévore, englouti et absorbe tout.


Forum sur Saint Blaise
21 juillet 2008, par Garanos

quelques éléments supplémentaires de cognition pour comprendre Blaise pour tous les chercheurs sincères / On dit également que Bleiz est pere spirituel de Merzin ou Merlin.En tant que druide et représentant de la tradition primordiale il est crucifié symboliquement avec un peigne . Ce peigne n’est pas un peigne mais le zodiaque dans lequel il fait 12 stations et devient un libéré , comme st Elocan en Brocéliande .Brigitte patronne des 2 feux est fille de poésie , fille de science , fille des arts , c’est avec ce feu puisé dans les pointes du peigne qu’elle forme le disciple qui deviendra le st Patron des Marcassins..Bleiz ..



Site : Blaise

Forum sur Saint Blaise
16 avril 2008, par Azalaïs

La proximité de saint Blaise avec les Lupercales incite à devenir plus précis et à se demander quels saints de l’antiquité tardive et du haut moyen âge ont pris la même date. Il y a quelques coïncidences troublantes :

1. saint Siegfrid, originaire d’York, évangélisateur de la Norvège, +1002 (ça ne s’invente pas !)

2.saint Walfrid (l’ami des forêts), ermite au Mont-Noir, près de Pise, 8e siècle.

3. saint Faustin et son frère Jovitte martyr à Brescia en 122, dont des ânes rationalistes ont supprimé le culte en 1969. Quand on sait que Faustinus fut un des prétendants à l’empire des Gaules, intéressant qu’il devienne le frère de Jupiter, by Jove ! Rappelons aussi que le berger qui recueillit Romulus et Remus se nommait Faustulus, de faustus, a, um : heureux, prospère, favorable, propice. Et Faustitas était la déesse de la fécondité.

Voilà de quoi enrichir la constellation symbolique de saint Blaise.

Quant à saint Loup ou Leu, il y en eut plusieurs. Le plus connu, l’évêque de Troyes, outre qu’il protégea sa ville d’Attila, fut le compagnon de saint Germain d’Auxerre lorsque le concile des Gaules l’envoya faire une tournée théologique en Grande-Bretagne. Nous avons beaucoup oublié Germain d’Auxerre mais il fut tout de même le père spirituel de saint Patrick d’Armagh et de sainte Geneviève de Paris, entre autres... Il semble l’archétype des druides christianisés.

Un autre saint Loup fut archevêque de Sens, un évêque de Soissons, un de Limoges, un de Lyon, un de Chalon. Toute une meute !


Forum sur Saint Blaise
27 décembre 2007, par David d’Angers

saint Blaise était autrefois le saint patron des ouvriers maçons et des éleveurs de cochons.


Forum sur Saint Blaise
2 février 2007, par Jacques FALCIGNEL

A propos de Blaise, et de mots autour de cette racine, et des liaisons avec Loup et la Lumière :
- rappelons que "bléser" en vieux français est synonyme de "blasonner", donc de décrire le blason en héraldique, avec des règles très précises (cf. Grasset d’Orcet) ; et "blasonner" qqn c’est aussi le "brocarder", car à trop encenser, on finit par en rire, même en "dérire", tourner en dérision ;
- le "blaze" en ar-goat, c’est le nom, donc mot lié à l’énoncé sonore, l’appel, donc le Verbe ;
- la liaison est donc en remontant au grec : logos, le Verbe, qui joue avec lukos, le loup, et lukè, autre nom de la Lumière (Lux latin)
Les liens de Blaise avec le Loup et la lumière sont donc d’une clarté... aveuglante...par la Langue des Oiseaux.
J.Falcignel


> Bénédiction des gorges
2 février 2005, par Consania

A Paris, je sais que le rituel de la bénédiction des gorges est pratiqué à la chapelle Sainte Germaine (19, avenue des Ternes 75017 Paris). J’aimerais savoir s’il existe d’autres lieux où l’on peut participer à ce beau rituel.


Pour ajouter un nouveau commentaire à cet article

 


Accueil - Alphabétiquement vôtre - Sur les Routes - Horizons Traditionnels - Champs du monde - Plan du site
Copyright © 2002/2019 - Les Baladins de la Tradition