Aide-toi et le ciel t’aidera !
lundi 22 décembre 2003

par Alain Goine


Je crois à la maxime qui dit : "Aide-toi et le ciel t’aidera". Aussi je profite de cette tribune virtuelle pour venir avec mes pseudo-certitudes et surtout mes incompréhensions, mes doutes et mes points d’interrogation.

Je pense que des personnes sont prédestinées à des karmas insensés : pas forcément dans le sens mystique ou industriel. Je pense à des gens qui rebondissent toute leur vie. Un sénateur californien bien connu défrayant les chroniques, N°1 dans le monde du muscle, N°1 dans le 7ème art, c’est-à-dire le cinéma, N°1 dans le monde immobilier aux States et peut-être bientôt à la manière de Reagan, N°1 dans le monde politique. Cela nous laisse "bouche bée", tant de chance pour un seul homme, même s’il a des appuis bien placés, quand même ! Et en plus tout cet apparat, n’est-il que la face visible de l’iceberg ?

Coeur du sujet
Je viens donc ici dans un sens de dialogue pour savoir si des personnes ont à un moment donné de leur vie obtenu sciemment des grâces physiques et/ou spirituelles. Ceci, non pas, par leur travail acharné, mais par une prière, une pratique quelconque, un endroit, un objet (donc un talisman ou le nom que vous voudrez…) Un vêtement porte-bonheur… Ou tout autre acte ? Ceci venant de quelque sphère que ce soit, des ondes telluriques ou célestes ? des forces supérieures ou d’une orientation bénéfique personnelle ?

JPEG - 51.1 ko
"Mystique"

Projection personnelle
Pour ma part à 54 ans, en regardant en arrière ; je sais et je le sais fortement que tous les moments de dépassement, de "descente aux enfers" m’ont été profitables, que cela faisait vraiment partie de mon karma. Mais, et je le sens intérieurement très fortement cela a été réellement très dur, trop dur. Si j’avais pu éviter les moments les plus intenses, là où le doute et la douleur ont été trop présents, cela aurait été mieux pour tout mon être.

Je me souviens, il y a quelques années, avoir lu un ouvrage sur la chance et, une citation d’un individu annonçait péremptoire " A chaque fois que je mets cette cravate, j’ai une chance concrète insolente ". C’est cela que je souhaiterais que l’on me rapporte comme histoire vécue. Quelqu’un a-t-il pratiquement ressenti cette chance présente à ses côtés sur un laps de temps assez long et ayant cette sensation de l’avoir, non pas domptée, mais qui sait ? Mais comme si c’était une amie, un bon génie présent à ses côtés pour pouvoir choisir l’instant idéal, le chemin qui mène à un petit jardin d’Eden, la bonne lecture, le bon créneau, etc… Tout le monde a noté, je pense, plusieurs fois des moments privilégiés. Pour ma part, ils étaient dus soit à une protection d’en haut, soit à la conjugaison de moments d’exaltation, de moments de bonheur, d’achat de pierres protectrices qui se trouvent liées avec le cosmos, avec des étoiles.

JPEG - 105.7 ko
"Mouvement perpétuel"

Ma requête
Votre expérience par rapport à la vraie chance apportée par un tiers : objet, personne, vêtement… Et ceci d’une manière délibérée, j’ai presque envie de dire crescendo ; un peu plus chaque jour. Contrairement à monsieur tout le monde où les problèmes, les factures, les ennuis arrivent plus souvent que le loto, les bonnes trouvailles et les enchantements !

D’avance merci pour les faits ou les récits que vous avez la chance d’avoir vécu.

Pour répondre à cet article

Pour consulter le forum lié à cet article

Alain Goine

 

Les illustrations de cet article sont toutes de l’auteur.

Cette page a déjà été visitée 5734 fois.


AUTRES ARTICLES DE CETTE RUBRIQUE Conscience Bonjour Silence Je suis la Souffrance, je suis. Le Monde de Nulle Part Qui suis-je ? Le Rire Aide-toi et le ciel t’aidera ! La Voie Expérience... Dix mots grecs pour dire "Aimer" Ondoiement et premier pas Renoncement Ô Toi ! Impromptu divin Beauté, où es-tu ? Quand la porte reste fermée... Dans la Forêt Transparence L’Ange La Pomme Bleue

D'autres articles du site à consulter sur les thèmes traités ici :

Chance
"Le monde entier est TON maître."
Ostrakon & Calculi

Karma
De Panjim (Goa)
Retraite sur le Livre Tibétain des Morts
À propos de SlumDog Millionnaire et des Castes (Kannur)
"Pour un plus beau temple encore..."
Initiation au bouddhisme tibétain


Il y a actuellement 6 contribution(s) au forum.


> Aide-toi et le ciel t’aidera !
6 janvier 2004, par François Paul

Bonjour cher ami

Ce site des Baladins est tellement convivial, on y trouve de tout comme à la Samaritaine et votre contribution elle-même fait rebondir la pensée, la réflexion. Elle pourrait nous faire bondir aussi un peu ou beaucoup.
Dans tous les cas soyez-en remercié.
Malheureusement je n’ai aucune amulette ni aucun grigri infaillible pour vous, pardonnez-moi !
Vous savez,"Goverminator" en principe ne devrait pas arriver à la fonction suprême aux Etats Unis car il est originaire d’Autriche. La législation américaine fait pour le moment obstacle à ce rêve ou à cette nouvelle farce...selon le point de vue.
Vous semblez trouver que Monsieur muscle est l’incarnation de la chance et de la réussite. Il n’est rien si ce n’est le produit d’un système dont je prie chaque jour pour qu’il s’écroule le plus vite possible.
Est-ce qu’on arrive à une haute fonction de responsabilité politique pour réussir c’est à dire pour se servir ou pour servir ? Et si c’est pour servir encore faut -il se demander si c’est pour servir qui ou quoi ?
Pour en venir à votre question :
Mon grand-père avait remarqué que chaque fois qu’il mettait une certaine chemise une personne mourait dans son entourage.
Il a fini par ne plus mettre cette chemise. Les gens continuèrent à mourir peu à peu alors que lui-même avançait en âge et abandonna son corps.
Mon père aujourd’hui est âgé et un jour il me quittera. Mes fils, surtout l’aîné devine déjà les signes de l’âge sur mon visage et ma vigueur décroît.
Je m’efforce de ne pas changer trop souvent ni de chemises ni d’avis mais quoique je puisse penser ou faire ma vie s’abrège un peu plus chaque jour.
Vous voulez un talisman ? Sœur Emmanuel peut vous adresser une photo de ses petits enfants du Caire si vous voulez les aider cela vaudra toutes les amulettes lorsque vous franchirez le Grand Passage.
Il y a bien des choses mystérieuses et incompréhensibles dans la vie et elles sont là pour nous rappeler que nous baignons en permanence dans le miracle, dans le mystère. Dieu s’occupe de chacun de nous et rien n’arrive en dehors de Sa Volonté. Il donne et Il prend et c’est toujours pour nous apprendre quelque chose. Le hasard n’existe pas plus que la chance.
Les épreuves dont vous parlez ont été d’autant plus dures que vous les avez traversées dans le doute, l’incompréhension voire la révolte.
On dit que l’étau du karma se desserre lorsque l’on commence à accepter ce qui est ou ce qui a été de notre fait sans ruminer pour autant la culpabilité.
Nous ne sommes pas fait pour la souffrance puisque nous sommes aimés de Dieu, puisque nous sommes une partie de Dieu. La souffrance n’est qu’un passage vers des joies plus durables.
Ce n’est pas la chance qu’il faut demander mais la grâce ! L’attitude est bien différente. Il n’y a pas de marchandage avec Dieu contrairement à ce qu’on est poussé à faire dans un monde dominé par les rapports marchants.
Cette grâce, elle peut nous parvenir par certains supports qui constituent à ce moment là un art de magie sacrée.
Ce sont des signes pour dialoguer avec l’invisible dans l’intention pure mais rien de plus.
Demandez avec cette pureté requise, dans le détachement et alors vous serez dirigé vers ces lieux, vers ces personnes vers ces objets vers ces livres qui peuvent vous aider.
Mais le mental peut créer beaucoup d’illusions car en fait vous parlez déjà de ces moments de grâce, vous en parlez même très bien mais le danger c’est justement de vouloir dompter quoi que ce soit, de vouloir posséder la lampe d’Aladin. Car là ce sont des forces d’illusion et de mensonge qui vont répondre à cette demande.
Dans la relation avec le spirituel, avec le divin, on ne possède jamais rien.
Il faut pourvoir comme Job accepter de tout perdre à chaque instant c’est à dire de tout remettre en question, d’être à nu.
On doit accepter aussi de tout recevoir s’il doit en être ainsi.
C’est alors qu’on va sortir du dilemme Job/Cresus. La richesse n’est pas un signe d’élection divine comme veut le croire la société bien pensante , souvent arrogante et égoïste par ailleurs la pauvreté n’est pas un signe de malédiction non plus. Tout cela n’est qu’expérience, nous sommes invités à aller au-delà.
Abandonnez-vous à Dieu, au Dieu intérieur sans vous inquiéter de votre karma.
Alors vous serez totalement pris en charge !!!
Le dicton aide toi et le ciel t’aidera est juste mais il faut ajouter :
Ayez la foi en vous-même et en Dieu. Agissez pour le bien de vous-même et des autres. Rendrez-vous utile ! Ainsi vous faites du Cosmique votre obligé.
Alors les moyens vous seront octroyés d’accomplir les dessins de Dieu et ce sur tous les plans.

God bless you.

François Paul


> Aide-toi et le ciel t’aidera !
5 janvier 2004, par Maïté

Bonjour !

Aide toi et le ciel t’aidera !
cette affirmation n’est t elle pas réponse à vos questions ?
Personnellemnt je ne pense pas qu’ilexiste une magie de la prière,le dialogue avec Dieu est ce que vous pouvez lui dire en toute confiance,la prière"est l’aile des sans ailes" dit l’Ange..
Ah oui si cela vous intéresse achetez le dialogue avec l’Ange.Propos recueillis par Gitta Mallasz.
Ce livre m’a beaucoup aidé et encore à ce jour !
il y a aussi un site sur internet (yahoo)
des réponses,croyez moi j’en ai eu !et la paix intérieure au retour d’un voyage où j’avais accompagné des malades comme hospitalière à Lourdes.
Je vous souhaite cette paix de tout mon coeur !
si besoin vous pouvez me contacter.
Cordialement .
(vous avez émis un jugement sur vous même quant à la souffrance,il est impératif de cesser tout jugement tant sur soi que sur autrui ,accepter toute épreuve n’est certes pas tjs évident mais chacun peut avec de l’aide y parvenir...)


Pour ajouter un nouveau commentaire à cet article

 


Accueil - Alphabétiquement vôtre - Sur les Routes - Horizons Traditionnels - Champs du monde - Plan du site
Copyright © 2002/2018 - Les Baladins de la Tradition