Accueil du site Alphabétiquement vôtre Sri Aurobindo Le Supramental : une autre planète

Le Supramental : une autre planète
1 - Aperçu
vendredi 6 février 2004

par Bernard Delafosse


Ce n’est pas de la science-fiction comme le titre pourrait induire à le soupçonner. Pourquoi employer d’entrée le mot Supramental [1] qui ne nous convient guère dans sa forme ? Parce qu’il dénomme le Monde potentiel découvert par Sri Aurobindo et Mère (Mirra Alfassa) qui privilégiait l’expression : Conscience-de-Vérité.

Nous évoquons dans le titre une autre Planète, car le Supramental implique une transformation de l’être humain, de fond en comble, et de l’habitat terrestre.

Si nous n’avons pas l’expérience personnelle de cette Réalité à venir, de cette préhension du Réel, nous avons beaucoup approfondi l’enseignement et le concret vécu de Sri Aurobindo, inséparable de Mère ; nous dirions mieux : deux alter ego réciproques - sans plus vraiment d’ego.

A l’appui de ces propos, nous n’avons pas l’intention de narrer par le menu nos petites expériences qui vont dans le sens de ce qui précède. Nous en esquisserons simplement quelques exemples. Le poids de notre intime conviction suffira-t-il pour qu’on ajoute foi à ces lignes ? N’ y a-t-il pas des impressions prégnantes ? Au lecteur d’en juger en son âme et conscience ; puisse-t-il considérer que nous ne nous autorisons pas à rapporter certains faits trop personnels, et pourtant liés à l’Invisible, impersonnel par nature.

Nous concluions dans un livre [2] paru en 1985 par ce texte de Satprem (co-auteur inspiré de l’Agenda de Mère) [3] :

"Peut-être était-ce la première fois au monde qu’un être doté d’un corps humain parlait de la transformation volontaire de l’espèce. Mère, c’est la prodigieuse histoire de ce changement d’espèce. C’est plus incroyable que Jules Verne, plus profond que Dante, plus mystérieux que toutes les planètes non découvertes -peut-être une autre planète dans cette planète." [4]

La suite n’est-elle pas éclairante quant à la difficulté de " la Chose " :

"Un mystère que nous avons à déchiffrer ensemble. Parce que, en vérité, nous ne savons pas quel est le mystère, si nous le savions, le Nouveau Monde serait là, visible."  [5]

Sri Aurobindo aurait emporté le secret dans la tombe. Mère l’aurait retrouvé sans le dire. . . Mais avant cette " Venue ", ce concret vivant, les expériences réalisées sur leur propre corps dans leurs cellules mêmes, sont déjà une porte entrouverte sur le Monde. . . d’après-demain. C’est en quoi, nous allons nous efforcer d’exposer la vision vécue de Sri Aurobindo, et de pénétrer dans ce qu’il a laissé percer de son for intérieur.

Pour lire la suite de cet article...

Pour répondre à cet article

Pour consulter le forum lié à cet article

Bernard Delafosse

 

L’illustration au début de l’article provient du site d’Auroville.


[1] A distinguer du Surmental ou sommet du Mental, où parviennent les super-intellectuels, mieux : les créateurs de génie (lettres, arts, sciences), du moins dans leurs plus hautes oeuvres..

[2] "La part à Dieu ou le Monde à l’envers d’Abraham à Krisnamurti", La Maisnie-Tredaniel, éditeur, Paris.

[3] "Agenda de l’action supramentale sur la terre", 13 volumes (1978-1982), Institut de Recherches Evolutives, Paris

[4] "Le matérialisme divin", Satprem, Editions R. Laffont, 1981, p.336

[5] Ibidem

Cette page a déjà été visitée 6235 fois.


AUTRES ARTICLES DE CETTE RUBRIQUE Le Supramental : une autre planète Le Supramental : une autre planète (2) Le Supramental : une autre planète (3)

D'autres articles du site à consulter sur les thèmes traités ici :

Aurobindo (Sri)
Limites de l’intellect - recherche unitaire
Sri Aurobindo
Sri Aurobindo
Balzac et le Martinisme : Avant propos
Forum sur Louis-Claude de Saint Martin
Calendrier de la Tradition : Août !
"Mai : je m’en vais..."

Conscience
"Tout fut, est et demeure éternellement en Dieu."
L’enseignant et son maître intérieur
"Le corps universel est le corps de Dieu lui-même"
La Lumière dans l’initiation
"J’éprouve en moi l’alchimie de la création"
Les Assises Nationales du Développement Durable
24 h de méditation pour la Terre du 1er au 2 novembre 2015

Mère (d’Auroville)
Le Supramental : une autre planète (3)
Séraphîta
Le Supramental : une autre planète (2)
Le mythe de Rama (6)

Satprem

Supramental
La conférence du Mont-Saint-Michel
"Méditation"
Swami Premananda : choisir sa vie
Recherche du langage angélique dans le pouvoir des mots
La cosmogonie de Jacob Boehme


Il y a actuellement 7 contribution(s) au forum.


Le Supramental : une autre planète
29 mars 2007

Il est toujours bon de présenter differemment les aspects retenus d’une oeuvre. Celle du Maître Shri Aurobindo dépasse l’entendement mental humain !
Il est et RESTE une ACTION émanant tout droit du Suprême, comme l’a dit Mère. C’est ce qu’il faut avant tout bien considérer. Il n’existe RIEN dans sa "tombe" qui est celle de la Mortalité humaine manifeste, SAUF, sans doute le PILON qui inlassablement perce les soubassements terribles de l’espère... La Manifestation Supra-mentale ou la coulée de la conscience de vérité, toujours AGIT. Rendons la Présente à soi-même. RODOLPHE


> Le Supramental : une autre planète
19 mars 2004, par Dominique Chevalier

En complément de cet article, j’ai le plaisir de vous informer de la disponibilité d’un Cd consacré à quelques poèmes de Sri Aurobindo. J’en suis le compositeur, cette oeuvre a été enregistrée par des solistes anglais et japonais (soprano, basse profonde et violon) et par moi même, Dominique Chevalier, aux Grandes-Orgues de l’église St Eustache de Paris. Extraits musicaux et commandes sur www.dcprod.com



Site : oeuvre "Anima"

Pour ajouter un nouveau commentaire à cet article

 


Accueil - Alphabétiquement vôtre - Sur les Routes - Horizons Traditionnels - Champs du monde - Plan du site
Copyright © 2002/2019 - Les Baladins de la Tradition