"Yhwh condamnera la langue de mer de l’Egypte sa main sur le fleuve brandie dans la soif de son souffle le brisera en SEPT bras que l’on passera chaussé et la voie sera libre..." (Isaïe 11, 15)


La Couronne de l’Avent
vendredi 26 novembre 2004

par Dazur


La couronne est un élément si familier des fêtes de Noël que nous n’y prêtons plus guère attention... On la tresse, on l’accroche sur la porte ou encore, on pratique cet ancien rituel, très prisé dans les régions de l’Est de l’Europe, qui veut que chaque dimanche de l’Avent, on allume une bougie sur la couronne.

Mais pourquoi une couronne ?
Une ébauche de réponse se trouve tout à la fois dans les textes anciens et dans le calendrier liturgique. Souvenez-vous : les mages cherchent "le nouveau-né, roi des juifs". La couronne est par essence l’attribut des rois. Avec l’Avent, commence l’année liturgique de l’Eglise. Le roi est "nouveau-né". Et ce roi va grandir pour être à nouveau interpellé : "Es-tu le roi des juifs ?" lui demande Pilate. Et la couronne s’orne d’épines. Nous sommes à Pâques. Point culminant de l’année des chrétiens. Plus tard, en novembre, le dernier dimanche précédant l’Avent, c’est dans la plus totale discrétion que l’année liturgique s’achève, par la fête du Christ-Roi.

Ainsi, la royauté est un thème de méditation central pour le chrétien et il est bien naturel que son année commence avec une couronne !

Mais... est-ce bien tout ?
On peut, bien sûr, avancer un peu dans cette réflexion. La couronne se nomme aussi Khéter lorsqu’elle est au sommet de l’arbre des Séphiroths que l’on rencontre en étudiant la Kabbale. C’est la première Séphira. Et tout en bas de l’arbre se trouve Malkut, le royaume, la dixième Séphira. L’une et l’autre sont situées sur la colonne de l’harmonie. Le roi est toujours souverain d’un royaume et l’on attend de lui sagesse et harmonie.

D’ailleurs, il semblerait bien que cette coutume d’allumer des bougies à intervalles réguliers provienne du XVIe siècle au cours duquel les Humanistes d’Europe s’intéressent de près à la Kabbale et à la pensée juive et que le rite de la couronne de l’Avent soit tout simplement une adaptation de la fête juive de Hanoucca au cours de laquelle, durant huit jours, une bougie de plus est allumée chaque soir dans les familles.

Il y a peu de rites que l’on conduise à la maison chez les chrétiens, contrairement à d’autres religions. Or, l’allumage de cette couronne va se faire au foyer et pour bien marquer ceci, on accroche une couronne sur la porte et on allume l’autre sur une table. La porte, la table, les symboles de l’intérieur.

Car c’est bien d’une aventure intérieure qu’il s’agit. D’une aventure très personnelle même. La couronne, le roi... et le palais ? Des couronnes, un palais, voilà que les symboles prennent place dans notre bouche ! Et s’il s’agissait de devenir le roi de ce palais qui nous est si intime. Le roi des mots qui en sortent. Un roi de sagesse et d’harmonie. Voilà un beau défi à relever pendant l’Avent ;-)

Une couronne et quatre bougies.
Vous êtes prêts ? On allume la première, dimanche...

Pour consulter l’article sur la première bougie...

Pour répondre à cet article

Pour consulter le forum lié à cet article

Dazur

L’illustration de la couronne de l’Avent provient du site : http://launay.f.free.fr/, celle de l’arbre des Sephiroth de http://www.pandore.net/.


Les articles de ce parcours ne se veulent ni complets ni exhaustifs. C'est pourquoi nous invitons les visiteurs de ce site à utiliser largement le forum lié à chaque article en cliquant sur le lien Pour répondre à cet article afin de noter les réflexions, remarques et commentaires qu'ils souhaiteraient partager ici.

Cette page a déjà été visitée 7131 fois.


"Porte" précédente...

Revenir au carré magique

"Porte" suivante...

D'autres articles du site à consulter sur les thèmes traités ici :

Arbre des Séphiroths
Les quatre éléments
Correspondances entre les centres d’énergie cosmique et les sphères d’activité sur notre planète
Libres méditations sur les quarante-quatre lumières de Hannoukah
Les dix émanations ou Sephitoth
L’arbre de vie ou arbre séphirothique

Avent
Le calendrier de l’Avent
L’Avent et le Sagittaire
Sur ce site, (re)découvrez les lumières de l’Avent jusqu’à l’Epiphanie !
Calendrier de la Tradition : Décembre !

Bouche - Goût
Forum sur le symbolisme de l’Oeuf
Le rituel de l’Abishekam
Visualisation

Couronne
Le menhir dans la forêt
Le Sommeil des Sept Dormants
La double Couronne de l’Orant
Mots-croisés N°1
Sainte Lucie

Hanoukkah
Hanoukkah
Les toupies de Hanoukkah
Les lumières de Hannoukah vont briller du 12 au 17 décembre !

Kabbale
La doctrine de Martinez de Pasqually
La lumière sous l’inspiration de la langue hébraïque
La Couronne de l’Avent : 3ème bougie
Autour de la Pologne - Madame Hanska
Ecriture et tradition
Anselme Kiefer et l’ésotérisme

Kether
Géburah ou la Détermination du Chevalier
La Couronne de l’Avent : 1ère bougie
La Couronne de l’Avent : 4ème bougie

Malkhuth
Les plantes sur les sentiers 29 à 32 de l’Arbre de vie
Plantes régies par le Feu, l’Air, l’Eau et la Terre

Noël (Nativité)
De la Naissance de l’Homme...
La crèche de Noël
Noël... ou le renversement des valeurs
Les bergers de Noël
Les douze jours de Noël à l’Epiphanie...

Nombres
Les points de Ranrouët ?
Vers une théorie de l’art - la musique
Les caractéristiques des Crops Circles
Un carré magique pour fêter la Lumière
Ostrakon & Calculi


Il y a actuellement 3 contribution(s) au forum.


La Couronne de l’Avent
24 décembre 2006, par Raphael

Impressionant !
chers Baladins de la Tradition, cette couronne de l’Avent : quatrième bougie....
La Communion de Kéther, la Couronne avec Malkhut, le Royaume.
"Nous nous inclinerons la main sur le coeur et à genoux, devant ce Souverain qui a réalisé cette communion"...

Impressionant !

Raphael


Pour ajouter un nouveau commentaire à cet article

 


Accueil - Alphabétiquement vôtre - Sur les Routes - Horizons Traditionnels - Champs du monde - Plan du site
Copyright © 2002/2018 - Les Baladins de la Tradition