"Les SEPT cieux Le glorifient, et la terre, et leurs habitants. Il n’est aucune chose qui par la louange ne Le glorifie : seulement, vous ne pénétrez pas leur glorification. Il est toutefois longanime, Tout pardon..." (Coran, sourate 17, verset 46)


Les bergers de Noël
mercredi 22 décembre 2004

par Aymeri


Gardien de troupeau de brebis et d’agneaux, le berger devient protecteur. Il symbolise le veilleur. Il est en constant exercice de vigilance et voit. Il exerce une protection de proximité liée à une connaissance. Il est observateur des étoiles du ciel en définissant le temps qu’il fera. Il discerne les bruits... C’est un nomade. Sa contemplation des éléments extérieurs et sa vision intérieure le placent comme un sage.

Abel est berger, Caïn cultivateur. Le nomade et le sédentaire. Les Hébreux étaient des nomades. David défendit son troupeau contre le lion et l’ours et, dans les psaumes, son Dieu d’Israël est bien le berger et les rois ses représentants.

En Jean (X), Jésus se considère comme le pasteur des brebis. Moïse et plus tard le pape sont appelés les bergers du peuple. Leur bâton a été repris comme crosse épiscopale. Jeanne d’Arc est présentée sous les traits d’une bergère.

Enfin les bergers sont les premiers avertis de la naissance de Jésus à Bethléem pour colporter la Bonne Nouvelle en suivant les étoiles. Intuitifs et expérimentés les bergers manifestent un sens profond de perception à tous les niveaux . Ils sont porteurs de forces cosmiques, franchissent les dénivelés sans difficulté, ont de fidèles amis avec leurs chiens, se déplacent dans les ténèbres grâce à une belle clairvoyance. Leur amour de la nature, du troupeau, leur lecture des éléments font d’eux des passagers des âmes et des enchanteurs de la Vie. La permanence de leur contemplation de l’environnement les désigne comme des nomades aux instincts sacrés.

Dans certains villages de la Provence en particulier, pendant la messe de minuit, a lieu la cérémonie de l’offrande des bergers : le Pastrage rappelant le rôle tenu par ces derniers dans les Evangiles.

Formant un cortège, les bergers, couverts de leur grand manteau d’étoffe couleur de bure, et les bergères pénètrent dans l’église qu’ils traversent lentement aux sons des tambourins et des gaboulets. Apparaît ensuite le Baïle-pastre, maître berger, qui conduit un bélier tirant un chariot dans lequel un agneau repose sur un tapis rouge. Devant l’autel, le maître des bergers prend dans ses bras l’agneau et, se prosternant, le présente en offrande au nouveau-né. Le geste est ensuite repris par chacun des bergères et des bergers présents.

Toutefois le berger fera le récit du voyage que lui et ses compagnons ont dû accomplir à travers collines et vallons juste avant leur adoration. Les traditionnels santons - du provençal santoun qui signifie petit saint - les représentent avec un agneau dans les bras en rappel du partage et où brille l’espoir d’un renouveau.

Pour répondre à cet article

Pour consulter le forum lié à cet article

Aymeri

- Le vitrail de l’annonce aux bergers (Chartres) provient du site : http://perso.wanadoo.fr/.diocese.chartres/.
- Les bergers du portail ouest de la cathédrale de Chartres ont été photographiés par "Les Baladins de la Tradition"".


Les articles de ce parcours ne se veulent ni complets ni exhaustifs. C'est pourquoi nous invitons les visiteurs de ce site à utiliser largement le forum lié à chaque article en cliquant sur le lien Pour répondre à cet article afin de noter les réflexions, remarques et commentaires qu'ils souhaiteraient partager ici.

Cette page a déjà été visitée 4017 fois.


"Porte" précédente...

Revenir au carré magique

"Porte" suivante...

D'autres articles du site à consulter sur les thèmes traités ici :

Agneau
Jeux de mots laids
"Venite, ……"
Graine d’Agni
Sous l’Agneau...
L’agneau des Templiers de Laon

Bâton, baguette
A propos du Bâton...
Une histoire cruelle
L’énigme de la cathédrale de Cahors
Ombre et Lumière dans Harry Potter
Saint Colomban : la légende

Berger
Etape 23 : De Castrojeriz à Fromista
Le Bâton
La légende des Sept Dormants
Les trois messes de Noël
Pierres sèches

Bible (Genèse)
Sous le signe des Poissons : douzième jour
La colère de Jonas
Le vendangeur du Mont-Saint-Michel
La Saint Jean d’hiver
L’épreuve qui va exalter le destin de Joseph.
Le premier tome d’une traduction française des manuscrits de la Mer Morte vient d’être publié.

Caïn et Abel
"La partie de dés" (3)
La doctrine de Martinez de Pasqually

Crèche
La naissance de Mithra
Les douze jours de Noël à l’Epiphanie...
La Couronne de l’Avent : 4ème bougie
La crèche de Noël
Les santons de la crèche
Sur ce site, (re)découvrez les lumières de l’Avent jusqu’à l’Epiphanie !

Lion
Pierres d’illusions
Athanor !
Le coq
Le lion de Chamalières-sur-Loire
Dialogue à Saint-Benoît-sur-Loire

Noël (Nativité)
La Couronne de l’Avent
De la Naissance de l’Homme...
Nuits
Noël... ou le renversement des valeurs
Le sapin de Noël
Calendrier de la Tradition : Décembre !

Ours
Sur les traces du sanglier
A propos du sanglier...


Il y a actuellement 0 contribution(s) au forum.

 


Accueil - Alphabétiquement vôtre - Sur les Routes - Horizons Traditionnels - Champs du monde - Plan du site
Copyright © 2002/2018 - Les Baladins de la Tradition