"L’existence du corps, depuis le front, le visage, les yeux, les sourcils, les lèvres, la bouche jusqu’aux SEPT membres : tout provient de Dieu." (Sultân Valad "Ma’ârif " « Maîtres et disciples »)


La fête de l’Epiphanie
jeudi 6 janvier 2005

par Marciel


Epiphanie : du grec épi : au-dessus et phaïno : faire apparaître, révéler ; épiphanéïa : apparition.

« On lui présentait jusqu’aux petits enfants pour qu’il les touchât ; ce que voyant les disciples les rabrouaient. Mais Jésus les appela, disant : « Laissez venir à moi les petits enfants, ne les empêchez pas ; car c’est à leurs pareils qu’appartient le Royaume de Dieu. En vérité, je vous le dis, quiconque n’accueille pas le Royaume de Dieu en petit enfant n’y entrera pas. » (Luc XVIII. 15,17)

Depuis ma petite enfance, le jour de l’Epiphanie est fêté par l’arrivée des mages, la galette et la couronne des rois. Ce n’était pas à l’époque la galette des boulangers, elle était remplacée par un gâteau tout simple dans lequel ma mère glissait une fève. Quelle joie de la trouver alors dans notre morceau et d’être sacré roi. Cela ne nous donnait pas d’avantage particulier mais la joie de porter la couronne toute la soirée.

Petite enfance, période de l’accomplissement par excellence. Depuis son plus jeune âge, l’enfant ne regarde t-il pas les grandes personnes et en premier lieu ses parents avec un seul but, leur ressembler, devenir grand, tout connaître, tout retenir, tout copier avec une totale confiance et la certitude d’y arriver un jour.

Heureusement depuis notre enfance, nous savons que tout acquis passe par une période d’apprentissage et des paliers successifs. Avant de courir l’enfant marche à quatre pattes, puis debout en tenant une main attentive, puis tout seul il se lance à l’aventure à la grande joie de ses parents.

Pour moi, il est évident que la venue à la lumière fait suite à différentes démarches, découvertes et apprentissages pour atteindre un niveau de réalisation qu’imagent pour nous les symboles et représentations des textes sacrés sur les monuments et dans les ouvrages de toutes les époques dans toutes les traditions authentiques.

Parmi de nombreuses autres sculptures et enluminures, j’ai retenu « Le Christ de Majesté » du tympan de la cathédrale de Vézelay (France). Le Christ, les jambes légèrement pliées symbolisant la position assise sur un trône, les bras en croix au dessus des saints et des apôtres, la tête ceinte de l’auréole, figure le cheminement de la conscience émanant du divin en la manifestation de la lumière d’un bras à l’autre à travers l’humanité toute entière vers un retour dans la paix d’une ineffable Epiphanie.

Pour répondre à cet article

Pour consulter le forum lié à cet article

Marciel

- L’illustration en tête d’article provient du site http://mjc91600.free.fr/
- L’enfant Jésus regardant Marie et Joseph provient du site : http://www.spiritualite-chretienne.com
- Le Christ en majesté du tympan de la cathédrale de Vézelay provient du site : http://www.lapinville.net/


Les articles de ce parcours ne se veulent ni complets ni exhaustifs. C'est pourquoi nous invitons les visiteurs de ce site à utiliser largement le forum lié à chaque article en cliquant sur le lien Pour répondre à cet article afin de noter les réflexions, remarques et commentaires qu'ils souhaiteraient partager ici.

Cette page a déjà été visitée 2650 fois.


"Porte" précédente...

Revenir au carré magique

"Porte" suivante...

D'autres articles du site à consulter sur les thèmes traités ici :

06 janvier
Les Rois Mages
...au salut des Mages !
A petits pas avec ELLE et LUI
La galette des rois
Baptême à Saint-Julien-le-Pauvre

Apôtre(s)
Empreintes dans la pierre
La Saint Jean d’hiver
L’histoire du portail Nord de la cathédrale de Cahors
Les 13 desserts de Noël
Le martyr byzantin de Notre Dame du Puy-en-Velay

Epiphanie
De la Naissance de l’Homme...
Douze Jours pour atteindre l’Etoile !
L’Etoile des Mages
Lumière de la Saint-Jean d’hiver
Calendrier de la Tradition : Janvier !
Sur ce site, (re)découvrez les lumières de l’Avent jusqu’à l’Epiphanie !

Tympan
L’arche de Notre Dame
L’annonceur de Dinan
Dialogue à Saint-Benoît-sur-Loire


Il y a actuellement 0 contribution(s) au forum.

 


Accueil - Alphabétiquement vôtre - Sur les Routes - Horizons Traditionnels - Champs du monde - Plan du site
Copyright © 2002/2018 - Les Baladins de la Tradition