"Dieu bénit le septième jour et le met à part." (Genèse 2, 4)


La galette des rois
jeudi 6 janvier 2005

par Ibis


La galette des rois, oh ! La jolie tradition ! Tous réunis, tous les amis, toute la famille en cercle pour partager le gâteau, et coiffer l’un d’entre eux, bien souvent le plus faible ou le plus jeune, de la couronne. La scène est bon enfant, mais méfions-nous, sous son aspect anodin, la galette pourrait bien nous en dire plus.

La racine "Gal", tout d’abord. Souvenons-nous de la noix de gale qui pousse sur les chênes, arbres de prédilection des druides. Souvenons-nous aussi que nombre de pays importants du celtisme, le pays de Galle, la Gaule, la Galice, le Portugal, sont autant de pays tissés par un même réseau initiatique, unis par le même coq à crête rouge et au champ clair, tournés vers le même horizon océanique où s’élevait jadis le continent disparu.

Ensuite, il s’agit de la galette des Rois. Des Rois Mages. Notez bien les Rois Mages et non, Rois marchands ou Rois guerriers. On conçoit sans peine le rapport que suppose l’état de Mage, et qui plus est de Roi Mage, avec le domaine de la Tradition et de l’Initiation. Et, suivant l’étoile, c’est en Galilée qu’ils se sont rendus pour adorer "la Lumière du monde". Tiens, nous retrouvons cette même racine "Gal"...

Alors, que naît-il de l’initiation, que naît-il de cette pâte ronde comme le monde et feuilletée comme la superposition des temps ? Que naît-il de nous-même quand pointent les lueurs de l’Epiphanie ?

Avez-vous remarqué les stries sur la galette formant, par les lignes croisées, une série de X ? Ces X sont les glyphes de la lumière jaillissante, premier nombre de l’étoile. Ils signifient que cette galette est un creuset, une matrice de la lumière.

Comme la galette, le cherchant est le creuset qui enfante la fève, la fable, le Verbe, la lumière, le grain fixe et homogène au milieu du rêve mouvant. C’est bien la réalité qui naît, pure, dans l’antre, à l’heure de l’Epiphanie.

Au milieu de l’apparence composite, voilà la graine d’une nature différente : le silence au coeur du brouhaha, la paix dans le tumulte, le "OM" s’élevant en pleine cacophonie, la lumière des lumières, le poisson-pilote des marins de haute mer.

Là, il ne s’agit pas de se disperser, mais de rester concentré et attentif, faire croître la graine de l’unité, tandis que l’homme "patchwork" diminue.

Car ce qui l’attend, c’est la grande merveille, la couronne qui intronise l’être dans le principe même, dans l’esprit sans limite. La couronne est déjà présente dans la forme circulaire de la galette, mais, par le travail de l’artiste, elle est promise à s’extraire de la pâte obscure du rêve, et à coiffer, libre et lumineuse, l’adepte, en signe de son intemporelle royauté.

Pour répondre à cet article

Pour consulter le forum lié à cet article

Ibis

L’illustration provient du site http://cuisine.demey.org/.


Les articles de ce parcours ne se veulent ni complets ni exhaustifs. C'est pourquoi nous invitons les visiteurs de ce site à utiliser largement le forum lié à chaque article en cliquant sur le lien Pour répondre à cet article afin de noter les réflexions, remarques et commentaires qu'ils souhaiteraient partager ici.

Cette page a déjà été visitée 2802 fois.


"Porte" précédente...

Revenir au carré magique

"Porte" suivante...

D'autres articles du site à consulter sur les thèmes traités ici :

06 janvier
A petits pas avec ELLE et LUI
Sous le signe des Poissons : douzième jour
Les Rois Mages
Baptême à Saint-Julien-le-Pauvre
...au salut des Mages !

Couronne
Le menhir dans la forêt
Thérèse et Jeanne d’Arc
La Couronne de l’Avent : 1ère bougie
La couronne d’épines de Sorigny
Mots-croisés N°1
Sur ce site, (re)découvrez les lumières de l’Avent jusqu’à l’Epiphanie !

Epiphanie
La fête de l’Epiphanie
De la Naissance de l’Homme...
L’Etoile des Mages
Douze Jours pour atteindre l’Etoile !
Lumière de la Saint-Jean d’hiver
Calendrier de la Tradition : Janvier !

Esprit
Colère et Vipassana
Le Supramental : une autre planète (2)
Balzac et le Martinisme : Conclusion
Saint Eloi
Autrefois, la Malle des Indes, aujourd’hui des E-mails de l’Inde

Galice
Etape 32 : De Pereje par Trabatelo et La Faba à Ô Cebreiro
Etape 30 : De Rabanal del Camino à Molinaseca
Etape 38 : De Saint Jacques de Compostelle par Transmonte à Negreira


Il y a actuellement 2 contribution(s) au forum.


La galette des rois
27 novembre 2007, par Firouzkah

J’avais déjà lu bien sûr ce texte lors de sa parution mais en le relisant aujourd’hui, je le retrouve dans sa vibration, et les vibrations qu’il avait suscité perdurent enore et dureront toujours en moi. Vibrations de paix, de joie consommée, de foi inébranlable. Merci encore pour ce petit joyau. Je ne mange plus jamais la galette de la même façon !


Pour ajouter un nouveau commentaire à cet article

 


Accueil - Alphabétiquement vôtre - Sur les Routes - Horizons Traditionnels - Champs du monde - Plan du site
Copyright © 2002/2018 - Les Baladins de la Tradition