AESAHAETTR, le poignard subtil
mardi 29 octobre 2002

par Un visiteur


J’ai quelques questions au sujet des noms qui figurent dans la trilogie "A la Croisée des Mondes" et leur origine ou leur signification possibles (je suis philologue de formation). Certains sont faciles à décoder (Will-volonté en anglais, Latrom-à l’envers mortal=mortel, etc...) mais j’ai un problème pour le nom donné au poignard subtil AESAHAETTR, ça pourrait ressembler à du Gallois, c’est peut-être une anagramme, en assemblant différemment les lettres j’obtiens seulement "the theater"=le théâtre... quelqu’un a-t-il une idée ? J’attends vos suggestions, à l’avance merci ! Michèle

Pour répondre à cet article

Pour consulter le forum lié à cet article

Un visiteur

 

Cette page a déjà été visitée 5869 fois.


AUTRES ARTICLES DE CETTE RUBRIQUE "A la Croisée des Mondes" Les symboles de l’aléthiomètre Comment lire l’aléthiomètre ? Archéops AESAHAETTR, le poignard subtil Les chasseurs de poussières existent... La Boussole d’Or Poussière : Réalité ou Mythe ? Svalbard et William Parry Les Aurores D’autres personnages qui lient fiction et réalité... Courant ambarique ou électrique ? "A la Croisée des Mondes" : pour échanger...

D'autres articles du site à consulter sur les thèmes traités ici :

A la Croisée des Mondes
Les chasseurs de poussières existent...
"A la Croisée des Mondes" : pour échanger...
Les symboles de l’aléthiomètre
"A la Croisée des Mondes"
Archéops

Khunrath
La Boussole d’Or
Athanor !

Linguistique, sémiologie
De la physiologie du mot à l’essence du verbe
Ecriture et tradition
Recherche du langage angélique dans le pouvoir des mots

Poignard

Pullman (Philip)

Théâtre
La loi des polarités sexuelles et de la folie
Thérèse de Lisieux : 1890 à 1895
L’expédition de 1421
Cheruthuruthy
De Kannur à Ernakulam
La Passion à Ménilmontant : 80e anniversaire !

Volonté
Slumdogs 3
Limites de l’intellect - recherche unitaire
Rationalisation du mystère
"Recevoir force et lumière"
Qu’est-ce que la littérature ?


Il y a actuellement 9 contribution(s) au forum.


AESAHAETTR, le poignard subtil
7 décembre 2008, par Azalaïs

C’est de l’islandais ancien.

AESA désigne évidemment les ASES, les Puissances des fonctions de pouvoir, du culte, du droit et des armes.

HAETTR qui s’écrit plutôt avec un accent sur le A, signifie : mode de vie, habitude, conduite, apparence, manière et désigne aussi le mètre d’un poème.

C’est donc le mode de vie des Ases, le mode traditionnel païen, qui devient une arme en soi. Très subtil, en effet.



Site : Dictionnaire Cleasby/Vigfusson

> AESAHAETTR, le poignard subtil
18 janvier 2006, par Laureline, Droguer a "A la croisée des mondes" XD

Hum, c’est peut être un nom inventé, tout simplement... ??


> AESAHAETTR, le poignard subtil
11 mai 2003

C’est une langue du nord... j’ai lu sur un site que ça voulait dire "destructeur de dieu."


> AESAHAETTR, le poignard subtil
11 novembre 2002

Voici un site en anglais de résolution d’anagrammes, il y a beaucoup de réponses possibles...



Site : Andy’s Anagram Solver

> AESAHAETTR, le poignard subtil
15 octobre 2002, par louisa B.

j’ai pris connaissance de votre message et je le trouve très intéressant. La piste que vous proposez pour AESAHAETTR pourrait trouver un echo dans l’oeuvre de l’alchimiste Heinrich Khunrath’s avec son "Amphitheatrum sapientiae aeternae". Pullman parle de Khunrath à propos de l’aléthiomètre, et quand on lit le contenu du "liber angelorum" dans l’article sur le site de pullman en anglais... je crois que cela peut s’avérer intéressant, isn’t it ?
Louisa B.



Site : l’amphithéâtre de l’éternelle sapience

Pour ajouter un nouveau commentaire à cet article

 


Accueil - Alphabétiquement vôtre - Sur les Routes - Horizons Traditionnels - Champs du monde - Plan du site
Copyright © 2002/2019 - Les Baladins de la Tradition