Les chasseurs de poussières existent...
lundi 2 décembre 2002

par Ondine


Persuadé que nous sommes tous les enfants des étoiles filantes, Michel Maurette, astrophysicien et chercheur au CNRS, collecte et étudie depuis 1984 les micrométéorites.

Les micrométéorites sont des poussières, plus petites que les grains de sable, dégagées par les comètes quand elles fondent en s’approchant du soleil. Il en tomberait chaque année 20 000 sur nos têtes ! Selon ce chercheur, cette averse ininterrompue de particules, parfois chargées de matières organiques, aurait ensemencé la Terre voici quatre milliards et demi d’années, livrant en abondance les matériaux chimiques indispensables à l’apparition de la vie. Il a monté en 1984 sa première expédition au Groënland pour cueillir ces paillettes célestes, et trouver dans la glace des centaines de poussières extraterrestres qui dormaient dans la calotte. En effet, contrairement aux grosses météorites, une bonne partie des poussières arrivent sur Terre intactes. Or ces cailloux se sont formés à la naissance du système solaire. Ce sont donc les archivistes de notre passé le plus reculé... Fort du succès de son expédition, Michel Maurette a ouvert à Orsay un laboratoire de micromanipulation et a continué à explorer les glaces pures de l’Antartique, afin d’enrichir sa collection...

Poussière porteuse de vie, est-ce de cette même poussière que Lyra et Will tentent de percer le mystère ? Réalité et fiction se rejoignent-elles sur ce point ?

Pour en savoir plus, vous pouvez consulter : http://www-csnsm.in2p3.fr/documentation/ra2000/astrosol.htm http://www.nhm.ac.uk/interactive/science-casebooks/cf/cf3.html

Pour répondre à cet article

Pour consulter le forum lié à cet article

Ondine

 

Cette page a déjà été visitée 2844 fois.


AUTRES ARTICLES DE CETTE RUBRIQUE "A la Croisée des Mondes" Les symboles de l’aléthiomètre Comment lire l’aléthiomètre ? Archéops AESAHAETTR, le poignard subtil Les chasseurs de poussières existent... La Boussole d’Or Poussière : Réalité ou Mythe ? Svalbard et William Parry Les Aurores D’autres personnages qui lient fiction et réalité... Courant ambarique ou électrique ? "A la Croisée des Mondes" : pour échanger...

D'autres articles du site à consulter sur les thèmes traités ici :

A la Croisée des Mondes
Les symboles de l’aléthiomètre
Comment lire l’aléthiomètre ?
La Boussole d’Or
"A la Croisée des Mondes" : pour échanger...
Courant ambarique ou électrique ?

Groënland

Recherche scientifique
L’expédition de 1421
Poussière : Réalité ou Mythe ?
Archéops
Antimatière : du nouveau !
"Les guérisseurs, la foi, la science !" : un DVD à découvrir sans tarder !

Univers (évolution)
De l’Unique vers le Banal ? !
La Pierre, mémoire jaillie de la Source
Jean d’Ormesson
Pierres des extrêmes
Vers une théorie de l’art - la musique


Il y a actuellement 4 contribution(s) au forum.


Les chasseurs de poussières existent...
22 août 2007

je roit effectivement que philip pullman a tenter de melanger realiter et fiction.


> Les chasseurs de poussières existent...
4 mai 2003, par Iorek

naturellement que les chasseur de poussière existe, car la poussière existe, mais elle est employer sous un autre nom : Matière noir ou Matière sombre, on ne sait pas très bien ce que c’est encore (a par ceux qui ont lu ALCDM) mais voila ce que disent les encyclopedies :

Noire, matière, matière invisible, n’émettant pas de rayonnement électromagnétique, mais dont l’existence dans l’Univers est suggérée par des éléments théoriques. On l’appelle également matière sombre. La question de son existence et sa quantification constituent l’une des principales gageures de l’astrophysique moderne.
Trois considérations théoriques suggèrent l’existence de la matière noire. La première repose sur la vitesse de rotation des galaxies. Les galaxies proches de la Voie lactée ont une vitesse de rotation supérieure à ce que laisse supposer la quantité de matière visible qui les compose. De nombreux astronomes pensent que 90p.100 de la matière constituant une galaxie est invisible.
La deuxième considération théorique repose sur l’existence d’amas de galaxies. En admettant l’hypothèse vraisemblable que les galaxies constituées en amas sont liées entre elles par l’attraction gravitationnelle -les amas s’étant formés il y a des milliards d’années- certains astrophysiciens affirment que plus de 90p.100 de la matière d’un amas est invisible. Dans le cas contraire, les amas n’auraient pas une masse suffisante pour assurer leur cohésion, et les galaxies seraient aujourd’hui dispersées dans l’espace.
La troisième considération théorique concerne le modèle d’expansion du big bang (voir Cosmologie). C’est la plus controversée des trois théories visant à prouver l’existence de la matière sombre. Selon l’hypothèse de l’inflation cosmique, l’Univers traversa une période de très rapide expansion au début de son existence (voir Inflation (cosmologie)). Cependant, si la théorie du big bang est correcte, la constante cosmologique décrivant l’expansion de l’Univers est proche de 1, ce qui implique que la masse totale de l’Univers représente plus de 100fois la masse visible existante.
Cette matière noire pourrait être constituée de neutrinos avec masse, de naines brunes non détectées (corps semblables à des étoiles de petite taille, beaucoup moins brillantes que le Soleil et dépourvues de réactions nucléaires), de trous noirs et de subparticules indétectables par observation du rayonnement électromagnétique.

"Noire, matière", Encyclopédie Microsoft(R) Encarta(R) 99. (c) 1993-1998 Microsoft Corporation. Tous droits réservés.

venez voir mon site :



Site : La république des Cieux

Pour ajouter un nouveau commentaire à cet article

 


Accueil - Alphabétiquement vôtre - Sur les Routes - Horizons Traditionnels - Champs du monde - Plan du site
Copyright © 2002/2019 - Les Baladins de la Tradition