« Les abeilles butinent dans la Lumière, mais elles ne travaillent que dans l’obscurité ! »
Maurice Maeterlinck



La cire, l’huile, les abeilles
mardi 12 décembre 2006

par Marciel

Cire précieuse de nos cierges du temple ou huile raffinée de nos lampes du foyer, tu es là disposée à offrir ta flamme et être, en cet instant, pour nous évidente présence et bienfaisante clarté.

Ainsi manifesté, l’appel au divin sage, saint parmi les hommes ou conscience éclairée du prophète inspiré, tu lui transmets pour nous le feu sincère et pur d’une simple prière ou du don exalté d’un cœur en quête de lumière.

Alors, revenus à nos pensées du jour, nous laissons, là, ta bienveillante lumière devant l’autel, s’ajoutant aux autres déjà présentes et en partie consumées, continuer de briller pour nous vite repris par notre danse effrénée.

Ou bien, mettant à profit ce moment, hors du temps provoqué, notre esprit se libère de l’emprise du monde et recueille en un sublime contact la plénitude de l’être, en une inspiration du maître, qu’il nous plaît de garder en notre fond intérieur secrète ou par ta lumineuse flamme éclairés, la noter en quelques phrases simples exprimant sa pensée.

Cire précieuse donnée par de jeunes abeilles cireuses ou huile raffinée des fleurs d’une nature généreuse, je te prie, continue d’exprimer par ton humilité l’appel de notre âme à la divinité.

Pour répondre à cet article

Pour consulter le forum lié à cet article

Marciel

 

- Le dessin des abeilles provient du site:http://www.ambafrance-ma.org/EfMaro...
- La photo de la bougie est de l’auteur.


Les articles de ce parcours ne se veulent ni complets ni exhaustifs. C'est pourquoi nous invitons les visiteurs de ce site à utiliser largement le forum lié à chaque article en cliquant sur le lien Pour répondre à cet article afin de noter les réflexions, remarques et commentaires qu'ils souhaiteraient partager ici.

Cette page a déjà été visitée 2055 fois.


Lune précédente...

Revenir au sillage de Lumière

Lune suivante...

D'autres articles du site à consulter sur les thèmes traités ici :

Abeille
Scandale chez les abeilles
24h de méditation pour la Terre (15h)
Profane, sacré et connaissance

Autel
Les petits cailloux
Eclats de pierre
Hanoukkah
Le tétragramme de la chapelle du château de Versailles
La Présentation de la Vierge

Cierge - Bougie
La Couronne de l’Avent : 3ème bougie
Saint Blaise et le celtisme
Histoire de Saint Blaise
Les décorations de Noël
La Couronne de l’Avent : 1ère bougie
Sur ce site, (re)découvrez les lumières de l’Avent jusqu’à l’Epiphanie !

Huile
Thérèse de Lisieux : jusqu’à sa mort...
Les versets de la Lumière


Il y a actuellement 7 contribution(s) au forum.


La cire, l’huile, les abeilles
26 janvier 2013, par BZZ

Oui mais mes amis cela va très mal pour les abeilles ! Plus de mille colonies d’abeilles sont décimées en France chaque jour.Les abeilles ne font pas uniquement du miel. Elles sont une humble et gigantesque force de travail, pollinisant 80 % des plantes à fleurs sur terre, et près de 90 % des plantes que nous cultivons. Il n’existe aucune alternative, ni technique, ni scientifique, pour les remplacer.Sans elles, c’est l’alimentation de toute la population qui est menacée ! Sans parler de millions d’espèces d’insectes, d’oiseaux et de mammifères qui dépendent directement de ces plantes pour se nourrir.Ce déclin catastrophique des abeilles est un phénomène complexe. Mais parmi les multiples facteurs qui joueraient un rôle dans cette hécatombe, il y en a un – majeur, décisif – qui est aujourd’hui clairement identifié et dénoncé par plus d’une quarantaine d’études scientifiques menées à travers le monde depuis plus de dix ans .Il s’agit d’un groupe d’insecticides utilisés massivement sur les cultures : les néonicotinoïdes.C’est pour couper court à cette situation dramatique que la députée Laurence Abeille a déposé une proposition de résolution pour interdire immédiatement les pesticides néonicotinoïdes dangereux pour les abeilles.Laurence Abeille, ce n’est pas un gag ! Pour la soutenir ’interpeller dès à présent le député de votre circonscription, afin de lui demander de cosigner cette proposition de résolution,c’est très simple, il vous suffit de suivre ce lien :http://www.pollinis.org/petitions/p...


La cire, l’huile, les abeilles
23 novembre 2012, par @@@

Il y a moins de 17 millions d’années après une très longue préparation les Seigneurs de la Flamme descendirent sur terre de Vénus pour hâter l’évolution terrestre en projetant l’étincelle du mental dans les hommes privés du mental,avec ceci le libre arbitre, cette grande chance catastrophe.Sanat Kumara Melchisédech apporte avec lui le froment et l’abeille.
"au bruit retentissant de sa descente rapide des hauteurs insondables, enveloppé de flammes éclatantes qui remplissent l’empyrée de longues langues de feu, s’élance à travers les espaces célestes le chariot de feu des Fils du Feu ; il s’arrête, plane sur l’Ile Blanche qui reopose souriante sur le sein de la mer de Gobi, toute verte et radieuse de masses fleuries aux milles couleurs et aux exquis parfuns le plus charmant joyau offert par la terre en bienvenue à son Roi".( A Besant et Leadbeter)


La cire, l’huile, les abeilles
12 décembre 2006, par lou une femme sur la terre

Combien de petits gestes, combien de distance parcourue, combien de gouttes précieuses, de vapeur de nectar, accumulés patiemment pour nous montrer cette Lumière, pour Sa manifestation sensible devant nos yeux jamais assez ouverts......


La cire, l’huile, les abeilles
12 décembre 2006, par Bayazid

"J’ai besoin des images des autres pour recolorer les miennes. J’ai besoin des images des autres pour me souvenir de mon travail sous les petites lumières, pour me souvenir que, moi aussi, je suis un rêveur de chandelle..."

Gaston Bachelard. La flamme d’une Chandelle.

Merci pour ce beau texte si doux !


Pour ajouter un nouveau commentaire à cet article

 


Accueil - Alphabétiquement vôtre - Sur les Routes - Horizons Traditionnels - Champs du monde - Plan du site
Copyright © 2002/2018 - Les Baladins de la Tradition