"Si tu t’orientes vers la connaissance, tu es alors sur le chemin de toi-même."
Attribué à Pythagore



Le versant éclairé
samedi 30 décembre 2006

par Morgane

Moi, ces fêtes de fin d'année, ça me déprime
- Ah bon ?
- Oui, tout cet argent, ce gâchis, ces excès, la solitude
- C'est vrai, c'est une facette bien triste à constater,
et les lampions des villes ne cachent pas les manques essentiels.

Mais au jeu de l'alchimie de la vie,
si mon regard cherche un peu plus de lumière
pour transcender cette réalité,
n'est-ce pas la période idéale ?

Si je cultive ma joie intérieure
cette énergie qui émane de moi
sera transmutée en mille cadeaux gratuits
qui vont se manifester dans la réalité.
Je souris, j'apprécie et je remercie
et cette quête n'est pas égoïste
puisqu'elle peut devenir une manne
qui réconforte les cœurs en peine
même à mon insu.

Partage

Il coûte parfois bien des efforts
de maintenir son regard vers la lumière
dans les moments de tristesse.

On prête cet enseignement à Pythagore :
si tu marches face au soleil, ton ombre te suit.
Mais si le soleil est dans ton dos,
alors tu suis l'ombre qui te précède.
Allégée du poids des Illusions,
j'avancerai donc vers la Connaissance.
Soudain me revient en mémoire la parole du Maître
un jour de grand soleil sur la route de Tomar :
« Souviens-toi de ton Nombre »
qui voulait dire aussi :
« Souviens toi de ton Ombre »

Il y a tant à méditer sur ce double sens,
et sûrement l'essentiel m'échappe.

Mais cette espérance est toujours là,
à portée de cœur.
A l'aube de cette année nouvelle :
marche vers le soleil, ton ombre te suit,
c'est pour moi le grand privilège des chercheurs de lumière.

Pour répondre à cet article

Pour consulter le forum lié à cet article

Morgane

 

L’illustration provient du site : http://home.onemain.com/.


Les articles de ce parcours ne se veulent ni complets ni exhaustifs. C'est pourquoi nous invitons les visiteurs de ce site à utiliser largement le forum lié à chaque article en cliquant sur le lien Pour répondre à cet article afin de noter les réflexions, remarques et commentaires qu'ils souhaiteraient partager ici.

Cette page a déjà été visitée 4521 fois.


Lune précédente...

Revenir au sillage de Lumière

Lune suivante...

D'autres articles du site à consulter sur les thèmes traités ici :

Connaissance
La Pierre, mémoire jaillie de la Source
"Silence..."
Les statuts de l’association "Les Baladins de la Tradition"
"L’Inde, pays de la lumière, de la connaissance"
Lumière, conscience, connaissance
"Le Voyage alchimique" : sept DVD à découvrir !
« L’Europe et L’Islam, la liberté ou la peur ? »

Dépression
Echec et Mat ! (1)
Jonas sort des ténèbres
Sri Aurobindo
Louis-Claude de Saint-Martin
Alice A. Bailey

Joie
Raymond Bernard : "le chercheur doit trouver l’Etre en lui"
Raymond Bernard : "avec une ouverture d’esprit absolue"
Enthousiasme
Jonas, naissance à la joie
La colère de Jonas
Joy for the planet !
Blanche de Richemont nous offre des instants qui chantent !

Lumière
Obéissance
Etape 25 : De Calzadilla de la Cueza par Moratinos à Sahagun
La lumière sous l’inspiration de la langue hébraïque
Reflets
Sultan Valad
Les lumières de Hannoukah vont briller du 10 au 17 décembre !
Sur ce site, (re)découvrez les lumières de l’Avent jusqu’à l’Epiphanie !

Pythagore
La double Couronne de l’Orant
Mots Croisés N°2
Maître Eckhart et le néoplatonisme
Pythagore
L’amitié initiatique révèle le sens de la souffrance

Solitude
Etape 12 : De Tudela à Alfaro
Epilogue...
Etape 4 : De Fabara à Caspe
Etape 19 : De Redecilla par Belorado à Villafranca Montes de Orca
Etape 8 : De Fuente de Ebro à Zaragosa par Burgo de Ebro

Tomar
A propos du sanglier...
Sur les traces du sanglier
Sous le regard de l’Ange de Tomar

Tristesse
Jubilation
Etape 36 : De Melide par Arzua à Arca
Le Rire


Il y a actuellement 2 contribution(s) au forum.


Le versant éclairé
30 décembre 2006, par lou une femme sur la terre

... ainsi donc, le versant éclairé, c’est moi qui le fait, qui le décide en me tournant simplement vers la Lumière ... il suffit de le décider, et l,accomplir, et point besoin de savoir de quoi est fait le Soleil pour en bénéficier n’est-ce pas ?
S’offrir soi-même au feux du Soleil et les laisser rayonner à travers nous.
Merci Morgane.......

Un parallèle avec Don Juan, le sorcier, qui marchait toujours avec la conscience de la mort, sa propre mort à ses côtés ...


Pour ajouter un nouveau commentaire à cet article

 


Accueil - Alphabétiquement vôtre - Sur les Routes - Horizons Traditionnels - Champs du monde - Plan du site
Copyright © 2002/2021 - Les Baladins de la Tradition