"Il n’est plus grande magie que la méditation. Changer le négatif en positif, transformer les ténèbres en lumière, tel est le miracle de la méditation."
Bhagwan Rajneesh



L’Etoile
La Lumière dans le Tarot
jeudi 4 janvier 2007

par Marciel

Cette lame, 17ème sur 22, tirée d’un Tarot dit Egyptien, nous montre sous un ciel constellé d’étoiles et du double pentagramme étoilé Isis vivifiant le fleuve et la terre où pousse un lotus en fleurs sur lequel un scarabée ailé porte un soleil d’or.

En haut de la lame : FP, correspondance de l’alphabet hieratique égyptien Pilon ; Lettre hébraïque Phe ; Nombre 17. Ce nombre très ésotérique nous renvoie, dans la symbolique du temple égyptien, à la représentation de l’oeil de RA sous lequel étaient parfois dessinées 17 larmes pour les 17 périodes d’une manifestation de l’univers, dans cette représentation seule la 17ème larme n’est pas finie, c’est la période relative à l’humanité.

Ainsi, nous aussi, vivifiés par cette étoile éclatante et soutenus par l’équilibre vivifiant des forces spirituelles et matérielles insufflées par Isis, nous sommes, inspirés par la vérité dévoilée, promis à une réussite solaire.

Il était temps pour nous de trouver de nouvelles forces et d’être accompagnés sur le chemin après les terribles affres et les grandes douleurs des deux lames précédentes, la 15ème le Diable et la 16ème la Maison Dieu. D’abord tiraillés par nos passions discordantes, nous voyons ensuite l’œuvre de toute une vie s’écrouler sous les éclairs destructeurs de foudres rédemptrices.

Alors, reprenant souffle et confiance, nous scrutons la nuit à la recherche d’une sainte lumière salvatrice. Telle la route enseignée par le chef des caravanes traversant le désert en suivant la course des étoiles, nous devons retrouver, guidés par une étoile plus lumineuse pour nous, le sage enseignement des maîtres dans le service patient et désintéressé du temple qui nous attend à la lame suivante.

Les branches du pentacle étoilé nous invitent à aller au plus profond de nous-mêmes chercher la connaissance tirée de nos expériences passées. Bénéficiant de l’équilibre des forces créatrices de cette lame, nous plaçant tels les croquis de Léonard de Vinci, joignant de nos membres la totalité du cercle, nous réalisons l’unité dans la lumière protectrice de cette nuit étoilée dans l’attente éclairée d’une lune nouvelle.

Pour répondre à cet article

Pour consulter le forum lié à cet article

Marciel

 

- La photo du logo provient du site : http://www.cnrs.fr pour en savoir plus sur cette photo représentant la supernova de Kepler : http://www.cnrs.fr
- La lame XVII provient du Tarot des Grands Initiés d’Egypte de Jean-Louis Victor - Editions de Mortagne 1979.


Les articles de ce parcours ne se veulent ni complets ni exhaustifs. C'est pourquoi nous invitons les visiteurs de ce site à utiliser largement le forum lié à chaque article en cliquant sur le lien Pour répondre à cet article afin de noter les réflexions, remarques et commentaires qu'ils souhaiteraient partager ici.

Cette page a déjà été visitée 4022 fois.


Lune précédente...

Revenir au sillage de Lumière

Lune suivante...

D'autres articles du site à consulter sur les thèmes traités ici :

17 - Dix-sept

Confiance
Etape 9 : De Zaragoza par Utebo à Torres de Berrellen
Djalâl al-Dîn Rûmî
Etape 1 : De Tortosa à Xerta
"L’homme a d’immenses possibilités inexploitées et des pouvoirs inconnus."
Médecin généraliste : une révolution nécessaire
"Planet Positive"

Connaissance
Médecin généraliste : un métier merveilleux !
Colère et Vipassana
"Silence..."
Où nous conduisent les Crops Circles ?
Profane, sacré et connaissance
"Le Voyage alchimique" : sept DVD à découvrir !
« L’Europe et L’Islam, la liberté ou la peur ? »

Désert
Un lys pour Blanche, pour Lylia ou pour Lou ?
Blanche, l’écriture en mouvement
Comme cette femme de Samarie...
Méditation sur un verset du Qôran
Pierres reconstituées et rêves d’Empire

Etoile
Sirius Black et les étoiles...
Etape 10 : De Torres de Berrellen par Luceni à Gallur
Mots-croisés N°1
Mystérieuses météorites
A la Rencontre de l’Incroyable !

Fleuve, rives de fleuve
Sur les ghâts
Bénarès
Courtes journées et longues nuits à Varanasi
Etape 2 : De Xerta à Gandesa
Etape 24 : De Fromista par Carrion de Los Condes à Calzadilla de la Cueza

Force
Le dragon, cracheur de feu
Souvenirs imaginaires de Lady Margaret Gordon
De la physiologie du mot à l’essence du verbe
Souvenirs imaginaires de Maria Hamilton
Invitation pour un voyage dans le coeur du monde enseignant

Isis

Méditation
Souvenirs imaginaires d’Henry Lansdown
William Beckford à Fonthill
24h de méditation pour la Terre (22h-22h30)
Pratiques de méditation
24h de méditation pour la Terre - Le clip
"Pour méditer comme une grenouille"
"We Are Ocean"

Scarabé


Il y a actuellement 5 contribution(s) au forum.


L’Etoile
4 janvier 2007, par Isha

j’ai souri, c’est vrai, en lisant ce texte. Pourquoi ? parce qu’évoquant cette fameuse lame 16 du Tarot "La Maison Dieu" on ne peut s’empêcher de dire que "l’on tient absolument à ses démons ..." L’analyse qui en avait été faite précédemment laissait comprendre bien autre chose .... Je me disais que la Lumière avait bien du mal à éclairer les Ténèbres ... Je continue de voir dans la Lame 16 non pas une "destruction", mais une véritable construction au niveau de l’esprit, qui va rendre possible cette vision et la compréhension de " l’Etoile". Le Ciel a commencé à s’ouvrir et avant de dé-couvrir aux yeux qui viennent de percevoir une autre dimension jusque là inconnue, l’Etoile dont la lumière est encore éloignée et ne risque pas ainsi de "brûler" le regard, lui montre un chemin qui va au contraire le familiariser avec "sa" lumière qui va maintenant aller croissante ...(la Lune, le Soleil) et le préparer à cette belle rencontre, avec lui-même, "le Monde" ....
Demeurer vigilant à ne pas se perdre dans des représentations quelquefois discutables et qui sont souvent dûes aussi aux transformations pas toujours souhaitables que les uns et les autres ont apportées à ces "Arcanes", ce si beau livre de Vie, entraînant le Cherchant dans un Labyrinthe qui n’est plus alors le sien, mais celui qui en a modifié le sens et .... l’essence !
Bien Fraternellement - Isha


L’Etoile
4 janvier 2007, par Père Ambroise du G17 de Laval

Le Tarot de J.L. Victor est magnifique.Vous connaissez sans doute son encyclopédie de l’ésotérisme.


Pour ajouter un nouveau commentaire à cet article

 


Accueil - Alphabétiquement vôtre - Sur les Routes - Horizons Traditionnels - Champs du monde - Plan du site
Copyright © 2002/2018 - Les Baladins de la Tradition