Beauté, où es-tu ?
vendredi 27 avril 2007

par Fleur de Lotus


Ce jour-là

j’ai dit, mais ce que j’ai dit je ne l’ai pas dit

ce qu’on appelle dire

De même j’ai vu, mais quoi - comment ?
J’ai entendu, oui, mais comment ai-je entendu ?

Ce que j’ai dit, ce fut sans le moindre souffle
aucun bruit, même pas celui que fait un "papillon du chou" lorsqu’il se pose.

Je me suis entendue dire, sans l’ombre d’une émotion, et tout cela en le voyant, lui,

au regard absent

Il était là dans une entrée de métro, alors que les voyageurs allaient et venaient, indifférents.

J’ai dit sans que tressaille aucune de mes cordes vocales, ni le moindre mouvement de lèvres

Aucun atome de mon être n’a bougé

rien n’a vibré

J’ai vu

Il était là devant moi

et, sans aucune émotion

j’ai dit sans dire

c’est bien de lui qu’il s’agissait et à lui destiné

oui, je me suis entendue dire :

"Comme tu es beau !"

Je n’ai rien dit, je me suis entendue le dire

à lui, banal, sublimement et clochardement banal, hébété, dépenaillé, aviné peut-être, sans âge.

L’idée que je devrais fouiller mon escarcelle pour lui donner le moindre sou, ne m’a pas effleurée

Mais où étions-nous ? Ailleurs ?

Non ici, ici même !

"Comme tu es beau !"

Je suis partie, je n’ai rien quitté, c’est encore en moi

je suis partie sans rien quitter
sans émotion, sans banale pitié

Est-ce moi qui l’ai dit, qui l’ai entendu ?

Oui je l’ai dit, je l’ai entendu

dans l’espace sans espace

espace sans dimension

ça a parlé par moi, été entendu par moi,
je suis partie avec les allées et venues des voyageurs
sans me retourner, sans inquiétude

Ce fut

Qu’importe la forme

la beauté est ici et là

sans forme

dans toutes les formes.

Pour répondre à cet article

Pour consulter le forum lié à cet article

Fleur de Lotus

 

- Le dessin est de l’auteur.

Cette page a déjà été visitée 1397 fois.


AUTRES ARTICLES DE CETTE RUBRIQUE Conscience Bonjour Silence Je suis la Souffrance, je suis. Le Monde de Nulle Part Qui suis-je ? Le Rire Aide-toi et le ciel t’aidera ! La Voie Expérience... Dix mots grecs pour dire "Aimer" Ondoiement et premier pas Renoncement Ô Toi ! Impromptu divin Beauté, où es-tu ? Quand la porte reste fermée... Dans la Forêt Transparence L’Ange La Pomme Bleue

D'autres articles du site à consulter sur les thèmes traités ici :

Atomes
Nuits
Du carbone au diamant
A la Rencontre de l’Incroyable !
Le Supramental : une autre planète (3)
Pierres des extrêmes
Antimatière : du nouveau !

Chou
Les plantes sur les sentiers 24 à 28 de l’Arbre de vie
1 - Jehan perdu... Jehan trouvé ! (suite)
Etape 32 : De Pereje par Trabatelo et La Faba à Ô Cebreiro

Gorge
Forum sur Saint Blaise
Le culte de Saint Blaise
Sous le signe du Taureau : deuxième jour
Le Passage sacré
Prière à Saint Blaise

Papillon
Antoine de Saint-Exupery

Unité
Doctrine et œuvres de Maître Eckhart
Raymond Bernard : "avec une ouverture d’esprit absolue"
"La création est un respir de Dieu."
"Le Coeur est Tout"
"Tout fut, est et demeure éternellement en Dieu."
"Une Chapelle pour le roi"
"Le Voyage alchimique" : sept DVD à découvrir !


Il y a actuellement 2 contribution(s) au forum.


Beauté, où es-tu ?
28 avril 2007, par Bayazid

Fleur de Lotus !

Quel témoignage ! Je ne suis donc pas le seul à "parler" ainsi..

Nous ne sommes pas les seuls, nous tous, dont le coeur s’envole en mots silencieux, parfois, vers tel ou tel de nos frères humains !

Si vous lui aviez parlé avec des mots, il n’aurait peut-être pas reçu ce message, l’homme "sublimement et clochardement banal, hébété,
dépenaillé, aviné peut-être, sans âge"...

Mais là, il a reçu une énergie, un parfum, une brûme invisible de sympathie.

La beauté est là où l’amour se porte !


Pour ajouter un nouveau commentaire à cet article

 


Accueil - Alphabétiquement vôtre - Sur les Routes - Horizons Traditionnels - Champs du monde - Plan du site
Copyright © 2002/2018 - Les Baladins de la Tradition