Accueil du site Sur les routes Inde India-Log Arrivée à Bhubaneshwar
INDIA-LOG
E-mails expédiés au cours de 5 mois de voyage en Inde

 

Date :
Objet :
De :
A :

 

 

22 octobre 2008 - 17:44
Arrivée à Bhubaneshwar
jp guillot
un ami

 



Pour revenir au message précédent…

Faut pas croire : voyager en Inde hors des circuits touristiques, c’est pas des vacances.

Débarquer dans une ville, trouver à s’y loger correct (Mythe de la Chambre Idéale : une clime qui fonctionne sans bruit, une literie qui ne fasse pas venir des hésitations avant de s’allonger, une salle d’eau qui ne ressemble pas à une réserve entomologique, etc.), c’est déjà pas facile mais en sortir, de cette ville, c’est encore un autre problème.

Le 28 c’est Diwali, une fête qui est un peu le Noël hindou : on s’offre des chocolats, les magasins font des promos, on tend des guirlandes partout, les gens voyagent, il faut donc partir avant. Par le train de préférence car le bus c’est crevant. Or se renseigner puis faire une résa est une épreuve physique : du corps à corps, de la lutte pour la vie. Ahimsa, le principe de non-violence prêché par le Mahatma n’a pas cours devant les guichets - pas plus qu’ailleurs d’ailleurs.

Passer par une agence, j’ai fait, mais le billet coûte parfois deux fois plus cher et quand on arrive sur le quai et qu’on cherche son compartiment auprès d’un contrôleur aux apparitions imprévisibles, on apprend que la place n’est pas confirmée, qu’on est sur liste d’attente, qu’on a le numéro tel ou tel et que oui, peut-être, une place se trouvera... Bref, jusqu’au dernier moment, on est dans les transes et la transpiration.

Or ce soir, après une longue marche dans la vieille ville autour des temples, j’arrive dans les parages de la gare ; un bar se présente, une table isolée dans un coin presque tranquille, comme un îlot de paix au milieu de l’ouragan de la circulation. La bière est fraîche, les peanuts encore tièdes. Un temps de pause précieux.

Retour à l’hôtel par la gare. Curieux le bureau des résas est presque vide, je me pointe à un guichet, je demande si un train va à Bodh Gaya [1]. Oui. Une date ? Disons le 26. 26 OK. Couchette a/c [2] ? OK too. L’employé va même jusqu’à remplir le formulaire à ma place et remettre à la leur des types qui me bousculent de chaque côté. C’est trop beau ! Passeport ? Aie : je l’ai laissé à l’hôtel. Tout va tomber à l’eau. C’était trop beau ! J’envisage de donner un faux numéro, mais, dans une poche oubliée de mon sac je retrouve un reçu de change ! Sauvé !

Le billet est tiré, 640 rps [3] (soit 10 euros pour 12 h de voyage). Merde ! Est-ce qu’il me reste assez d’argent ? Je n’aurais peut-être pas dû me payer cette bière. Mais, sauvé bis, j’ai juste assez avec un reliquat de 20 rps.

C’est pas grand-chose tout ça, mais c’est tout de même une façon très satisfaisante de terminer la journée d’un voyageur.

Pour découvrir ci-dessous le lien vers l'e-mail suivant...

Pour laisser un commentaire à la suite de cet article

Pour consulter le forum lié à cet article

jp guillot

Mes photos du jour
(Cliquer sur les vignettes.)

Durgâ Pujâ (qui coïncidait avec Diwali) Temple dans la vieille ville de Bhubaneshwar Détail d'un temple Durgâ Pujâ (qui coïncidait avec Diwali)


[1] Bodhgayâ est l’endroit où Siddhartha Gautama a atteint l’illumination et par là-même l’état de Bouddha.

[2] a/c : a pour air, c pour conditionné

[3] rps : roupies


Les photos de cette page ne sont pas libres de droits. Elles appartiennent à l'auteur. Elles peuvent cependant être utilisées à des fins non-commerciales avec son autorisation. Pour le contacter, cliquer ici...

Cette page a déjà été visitée 987 fois.


E-mail précédent...

Pour revenir à la page principale...

E-mail suivant...
Nous voilà partis pour 5 mois de voyage en Inde durant lesquels nous allons recevoir de temps à autre un mail de jp guillot.
Pour ne rien manquer et être informé par une rapide annonce dans votre boîte aux lettres de la mise en ligne du prochain message,
inscrivez-vous à : "La Lettre des Baladins de la Tradition" ou retrouvez-nous sur "Facebook".

D'autres articles du site à consulter sur les thèmes traités ici :

Bhubaneshwar (Inde)
Pluie sur Bbsr

Diwali

Gandhi (Mahatma)
Mahatma Gandhi
Feliz Año Nuevo de Goa
À propos de SlumDog Millionnaire et des Castes (Kannur)
Mahatma Gandhi
Calendrier de la Tradition : Septembre !

Marche
Matins
Pélerinage Paris-Chartres
L’élégance du Compas
Tours et détours en prélude au Chemin...
Oublie tes livres, Pèlerin !
El Peregrino est parti

Voyage
Etape 1 : De Tortosa à Xerta
Les instruments de la navigation mystique
Voyage au centre de notre planète, de Jules Verne à George Sand
Autrefois, la Malle des Indes, aujourd’hui des E-mails de l’Inde
Petit voyage à travers les énigmes...
Joy for the planet !
Alexandra David-Neel : un nouvel ouvrage remarquable
Chefs-d’oeuvre des transports au musée du Compagnonnage

Il y a actuellement 4 contribution(s) au forum.




Arrivée à Bhubaneshwar
24 octobre 2009, par l’apache

j’espere que notre voyageur recevra à sarnath l’illumination qui l’aidera à avoir une regard du coeur,plus compatissant envers les indiens qui survivent à tous les problemes de notre ami et touet cela avec un sourire.ainsi je pense qu’il aura accès à la spirualité bienveillante de ce pays merveilleux et éternellement acceuillante.l’esprit l’emporte toujours sur le corps éphemère.
l’apache



Pour ajouter un nouveau commentaire à cet article

 


Accueil - Alphabétiquement vôtre - Sur les Routes - Horizons Traditionnels - Champs du monde - Plan du site
Copyright © 2002/2018 - Les Baladins de la Tradition