Au Puy-en-Velay : naissance d’un pèlerin !
samedi 11 juillet 2009

par Ismée de Voulton


Pour revenir à la page précédente...

Durant deux jours, donc, j’ai regardé longuement, goûté les formes et les couleurs, caressé les pierres, écouté les messages de la cathédrale du Puy, effleuré sa Lumière...

Ce matin, la messe des Pèlerins est à 7h. Je me suis levée tôt après une nuit brouillée ponctuée de rêves saisissants. C’est l’évêque qui nous accueille. Nous sommes environ soixante-dix à avoir silencieusement surgi du petit matin pour nous retrouver là, face à l’autel, devant Notre Dame. L’assemblée est spirituellement multicolore, et l’on sent toutes les teintes, toutes les nuances représentées, chacun a conscience de vivre un moment précieux. Tous, nous sommes silencieux, recueillis... L’évêque termine la messe, nous rassemble autour du grand Saint Jacques doré, il a un regard, un mot pour chacun... Puis, c’est le moment du départ... Chacun récupère son sac laissé dans les bas-côtés de l’église... Certains vont chercher une créanciale à la sacristie... D’autres échangent quelques mots, des « au revoir » sachant que les rythmes de marche seront différents et qu’il suffira d’un bon écart sur le Chemin pour que l’on ne se recroise peut-être pas...

J’ai traîné un peu, dans le silence. Et lorsque je réalise qu’il faut partir, il n’y a déjà presque plus personne ! Tant mieux : j’ai fait le choix de faire le Chemin seule. Cela me convient.

C’est comme une automate que j’arrime mon sac à dos, en serre les sangles. J’ai tant préparé ce moment. J’avance au milieu de la nef. Là, le grand escalier m’attend. La longue descente commence.

Je sors du "ventre" de la cathédrale. Mon pas est lent. Je ne m’arrête nulle part. Toutes les méditations des jours précédents prennent vie en de fulgurantes intuitions. C’est une naissance que je vis en toute conscience ! Une naissance saluée d’une triple bénédiction !

JPEG - 72.6 ko

Le premier symbole rencontré est le Chrisme. Je sais que je le verrai souvent sur le Chemin. C’est le signe des Compagnons, de ceux qui marchent pour apprendre leur métier et partager ce qu’ils savent. Je franchis ce premier portail avec consécration.

JPEG - 98.8 ko

Nul besoin de me retourner. Je sais que je viens de passer entre les deux fines colonnes de porphyre... C’est là que vient de m’être conféré la bénédiction des Bâtisseurs. Sans changer de rythme, mes pieds continuent de descendre, une marche après l’autre.

JPEG - 44.5 ko
JPEG - 47 ko

Et me voilà passant dans un faisceau stupéfiant défiant les lois ordinaires... Sans m’arrêter, je ressens et, dans un éclair, je sais !

A ma droite, Notre Dame du Puy en majesté : l’ici et maintenant.

A ma gauche, la Transfiguration : là-bas, bien plus tard, Compostelle ! La Transfiguration est la scène qui figure sur le tympan de la première basilique construite sur le saint tombeau !

A ma droite, je pars du Puy ! A ma gauche, je suis à Compostelle !

Le Temps, l’Espace, le danger, la souffrance, la peur... Dans cette antichambre de l’Envol, rien n’existe plus !

Tout est là ! Tout est accompli ! Un frisson me parcourt... Mes pieds n’ont pas ralenti leur marche.

JPEG - 76.5 ko

« Eveille-toi, Pèlerin ! » semble dire Jacques qui, du coin de la fresque, sortant lui-même à grand peine de l’extase qui l’a saisi, me montre la direction à suivre...

JPEG - 53 ko

«Va, tu es encore dans la nuit ! Avance vers la Lumière !»

JPEG - 107.2 ko

« Vois, lève les yeux, tu ne crains rien ! »

« L'archange Michel, le Prince des Milices célestes !
Comme toi, il tient le bâton. Et le pain partagé sous le chêne de Mambré.
Marche, Pèlerin ! Tu es sous sa protection. »
Deuxième bénédiction.

JPEG - 103.2 ko

Et sous la toute dernière voûte, elle se tient, à nouveau. Sa présence hiératique m'enveloppe.

JPEG - 91.2 ko

«Tu n'es pas seul, Pèlerin ! Et ne le seras jamais ! N'oublie pas !»
C'est la troisième bénédiction.

JPEG - 86.3 ko

« Va, maintenant ! La Vie t'attend ! »

Un pèlerin est né ! Le prénom par lequel il sera connu durant son périple s'inscrit secrètement dans la silencieuse mémoire des pierres de la cathédrale.

Un pèlerin est né ! Et tandis qu'il fait ses premiers pas dans la ville, déjà l'archange ordonne que ce prénom soit crié sur tout le long du Chemin ! Jusqu'à Compostelle ! Jusqu'aux confins de la terre !

Ultreïa !

Pour découvrir la suite de ce récit...

Pour répondre à cet article

Pour consulter le forum lié à cet article

Ismée de Voulton

 

- Toutes les photos sont de l’auteur.
- Sur la fresque de la Transfiguration qui figurait au tympan de la première église de Compostelle, on peut consulter le Guide d’Aymeri Picaud rédigé au Moyen Age. Pour lire le passage en question...
- A propos de la belle fresque de la Transfiguration de la cathédrale du Puy-en-Velay, on relira avec intérêt cet article paru sur le présent site : "Le martyr byzantin de Notre Dame du Puy-en-Velay"

Cette page a déjà été visitée 1714 fois.


AUTRES ARTICLES DE CETTE RUBRIQUE A suivre... C’est décidé : je pars ! Où l’Appel s’orne d’une majuscule ! Tours et détours en prélude au Chemin... Préparer Compostelle : les deux pieds sur terre et la tête dans les étoiles ! Oublie tes livres, Pèlerin ! A la découverte du Puy-en-Velay ! Au Puy-en-Velay : naissance d’un pèlerin !

D'autres articles du site à consulter sur les thèmes traités ici :

Abdomen (Ventre)
Le Rire
Le Mantra Yoga
Une vision de la société : la Théocratie
Arco iris
Crise de foie

Bâton, baguette
Une histoire cruelle
Saint Colomban : la légende
A propos du Bâton...
Le Bateleur
Le Bâton

Compostelle
Lumière de Compostelle
Sur les traces du sanglier
Etape 37 : De Arca à SANTIAGO DE COMPOSTELLA
A propos du sanglier...
En route vers Compostelle...
El Peregrino est parti
"La Reine des Fées - La Mère des Justes"

Espace - Temps
C’est par où, Moi ?
Mon expérience dans les Crops Circles...
Où nous conduisent les Crops Circles ?
Swami Premananda : passé, présent, futur ...
"Dieu" et la civilisation UIGOUR...

Extase
De la musique avant toutes choses
"Laissez l’initiative à Dieu"
Limites de l’intellect - recherche unitaire
Ecriture et tradition
"La prière, la vie, la mort"
Oum Kalsoum est toujours vivante !

Marie (Vierge)
Le motif central de la marque
Thérèse de Lisieux : jusqu’à sa mort...
L’église d’Irlande : fondation et particularités
Notre Dame de Meymac
La Caverne des Sept Dormants
Sur ce site, (re)découvrez les lumières de l’Avent jusqu’à l’Epiphanie !
Calendrier de la Tradition : Novembre !

Mère divine (Notre Dame)
Avec Maïtreyi Amma (2)
Lucifer, le porteur de Lumière
La localisation particulière des Crops Circles
Le rituel de l’Abishekam
Le mythe de Rama (4)
Mère Meera en France à l’automne 2007

Michel (Saint)
Une main à Saint Michel
A la découverte du Puy-en-Velay !
Saint Blaise et Gargantua
Le triple visage de Rocamadour
Le graal de Saint-Michel-en-Grève

Naissance
La naissance de Mithra
L’enfance de William Beckford
Poumons, bras : une mystérieuse complicité...
De la Naissance de l’Homme...
La pierre percée de Villers-Saint-Sépulcre

Puy-en-Velay (Le)
Où l’Appel s’orne d’une majuscule !
Préparer Compostelle : les deux pieds sur terre et la tête dans les étoiles !
Enigme N°59
Les évêques croisés bâtisseurs de la cathédrale de Cahors
Le martyr byzantin de Notre Dame du Puy-en-Velay
Calendrier de la Tradition : Août !

Rêve, songe
L’illumination du cordonnier
Reflets
Bruno en Chartreuse
De la physiologie du mot à l’essence du verbe
La lune
"Images et Symboles" au Centre Européen d’études Jungienne

Transfiguration
Vers une théorie de l’art - la musique
Le voile d’Isis retombe sur le mystère brumeux
Le Sommeil des Sept Dormants
Elie dans la tradition chrétienne
Elie, quelques préliminaires...


Il y a actuellement 2 contribution(s) au forum.


Au Puy-en-Velay : naissance d’un pèlerin !
22 mai 2010, par Bourdon chantant

J’aime votre idée que le prénom du pèlerin qui quitte la cathédrale du Puy soit ainsi lancé sur le Chemin.

C’est en effet par leurs prénoms que les pèlerins se connaissent et qu’ils se demandent des nouvelles les uns aux autres lorsqu’ils ne se sont pas vus à l’étape.

On pourrait disserter avec intérêt sur l’importance du prénom et de ses sonorités pour celui qui le porte. Et sur la place que prend ce "son personnel" dans le rythme du cheminement et des rencontres tout au long du Grand Itinéraire...


Pour ajouter un nouveau commentaire à cet article

 


Accueil - Alphabétiquement vôtre - Sur les Routes - Horizons Traditionnels - Champs du monde - Plan du site
Copyright © 2002/2019 - Les Baladins de la Tradition