INDIA-LOG
E-mails expédiés au cours de 5 mois de voyage en Inde

 

Date :
Objet :
De :
A :

 

 

30 décembre 2008 - 05:40
De Panjim (Goa)
jp guillot
un ami

 



Pour revenir au message précédent…

Te voilà bien philosophique dans ton mail :

De tout ce que tu écris, je retiens que la même situation, le même endroit, le même climat, peuvent engendrer des réactions bien différentes selon le public, l’humeur du moment etc…

Certes, car tout est dans le mental, dans sa projection sur la « réalité » qui en soi n’est ni ceci ni cela.

Du pire au meilleur, du plaisir au dégoût, je me demande presque pourquoi bouger, puisqu’à la fin c’est toujours soi-même que l’on trimballe et que l’on retrouve, un soi-même en perpétuel mouvement, de la tempête dans un verre d’eau au calme dans la tourmente, selon les moments.

Là tu rejoins le philosophe qui affirmait que tout le malheur des hommes vient de ce qu’ils ne peuvent rester tranquilles dans leur chambre. Et qui a dit que c’est une sotte chose que de voyager ?

Les bouddhistes ne disent pas autrement. Mais si je me suis mis en retrait du monde quelque temps, c’est parce que je crois que "le soi" n’est pas quelque chose que l’on trimballe, que l’on subit comme un fardeau - ce serait se faire une fausse idée du karma - ou, dans notre vision, du destin -, mais qu’il est modifiable, domptable, que l’on peut même, avec patience, lui enseigner à ne plus tomber dans les mêmes impasses, bref qu’il est capable d’acquérir au fil du temps quelques principes de sagesse.

Du moins je l’espère et c’est en bougeant que je peux me mettre à l’épreuve et savoir si quelque chose a vraiment changé. Car il est beaucoup plus facile d’être sage dans un centre de méditation, un monastère, ou sans sortir de ses terres, que de se lancer à l’aventure dans le monde.

Encore deux jours ici puis je file sur Hampi en 10 heures de car.

Je renonce à Sanchi encore une fois. Ce n’est faisable qu’à partir de Delhi, Agra. De Goa, remonter vers le centre-nord, c’est vraiment compliqué.

Pour découvrir ci-dessous le lien vers l'e-mail suivant...

Pour laisser un commentaire à la suite de cet article

Pour consulter le forum lié à cet article

jp guillot




Les photos de cette page ne sont pas libres de droits. Elles appartiennent à l'auteur. Elles peuvent cependant être utilisées à des fins non-commerciales avec son autorisation. Pour le contacter, cliquer ici...

Cette page a déjà été visitée 444 fois.


E-mail précédent...

Pour revenir à la page principale...

E-mail suivant...
Nous voilà partis pour 5 mois de voyage en Inde durant lesquels nous allons recevoir de temps à autre un mail de jp guillot.
Pour ne rien manquer et être informé par une rapide annonce dans votre boîte aux lettres de la mise en ligne du prochain message,
inscrivez-vous à : "La Lettre des Baladins de la Tradition" ou retrouvez-nous sur "Facebook".

D'autres articles du site à consulter sur les thèmes traités ici :

Karma
Swami Premananda : choisir sa vie
La fête de Boddhi
Meditation vipassana
Avec Maïtreyi Amma (2)
À propos de SlumDog Millionnaire et des Castes (Kannur)

Sagesse
La Pomme Bleue
"Maitreya, le Bouddha futur"
Une souris et le déclin de l’empire américain
"Le Graal, c’est l’accession au secret de la vie universelle..."
"La vie est une exploration quotidienne"

Soi (Le)
Quand les pierres rencontrent le yoga...
"Il est bon que l’homme réagisse par des "pourquoi ?""
"La prière unit l’homme à Dieu..."
Carl Gustav Jung
Blanche de Richemont nous offre des instants qui chantent !

Voyage
Inde incroyable et inépuisable
Le Bâton
Les instruments de la navigation mystique
Correspondances entre les centres d’énergie cosmique et les sphères d’activité sur notre planète
Autrefois, la Malle des Indes, aujourd’hui des E-mails de l’Inde
Alexandra David-Neel : un nouvel ouvrage remarquable
Chefs-d’oeuvre des transports au musée du Compagnonnage
Joy for the planet !

Il y a actuellement 0 contribution(s) au forum.

 


Accueil - Alphabétiquement vôtre - Sur les Routes - Horizons Traditionnels - Champs du monde - Plan du site
Copyright © 2002/2019 - Les Baladins de la Tradition