INDIA-LOG
E-mails expédiés au cours de 5 mois de voyage en Inde

 

Date :
Objet :
De :
A :

 

 

30 janvier 2009 - 08:00
Cheruthuruthy
jp guillot
un ami

 



Pour revenir au message précédent…

Je me doutais bien que de me savoir à Cheruthuruty, en kathakali-land, cela ne te laisserait pas indifférent.

Vu deux bons kathakalis à Thrissur, dans le temple proche du Round et au Town Hall où W. est venu de Nedumpura me rejoindre pour m’emmener dans sa belle maison qu’il vient d’agrandir par l’achat d’un terrain qui renferme un gulab, un bassin dans lequel on peut vraiment se baigner sans avoir peur d’attraper qqchose d’inquiétant pour la santé…

Il y avait spectacle au Kalamandalam, mais pas du goût de W. qui a trouvé les acteurs mous, donc nous sommes partis avant la fin. Je n’ai revu aucun des profs, ni Surya, ni l’infâme Ramdas.

Par contre j’ai rencontré un couple étrange que tu connais peut-être : une Anglaise charmante, Barbara, qui se présente comme la première occidentale à avoir maîtrisé le chutti, l’art du maquillage des acteurs de kathakali, et son mari, homme de petit format spécialiste reconnu des rôles féminins. À eux deux, ils sont le kathakali en Grande-Bretagne où ils organisent des tournées de spectacles pendant 3 mois avec de grands acteurs. Ils viennent de produire un DVD sur l’origine des mudras et m’ont fait cadeau d’un exemplaire.

Les 3 jours passés chez W. ont été consacrés essentiellement à l’aider à nettoyer son jardin, à ramasser les palmes tombées et les noix de coco, car dans une petite semaine, il va recevoir des amis danseurs et il voudrait que tout soit impec.

Puis a débarqué chez lui un curieux personnage : un compatriote photographe qui, depuis de nombreuses années, sillonne l’Inde en long et en large à mobylette !

En soi, c’est déjà fou, mais en plus il ne fait jamais que des séjours de 2 à 3 semaines deux fois par an en moyenne pendant ses vacances. À chaque voyage, il se concentre sur une seule région : la côte du Gujarat, l’Orissa etc. qu’il mitraille consciencieusement.

De son butin de photos, de retour au pays, il sélectionne les meilleures et en fait un livre. Les trois premiers ont été publiés, mais pour les suivants, son éditeur s’est montré réticent. Il persiste pourtant dans ses projets de publication sans se décourager : il ne prévoit pas moins de sept livres à venir, son idée étant de couvrir toute l’Inde !

Mais quand il nous montre qq’unes des photos qui lui servent de carte de visite, W. et moi commençons à avoir des doutes sur l’aboutissement de ce projet et à comprendre pourquoi l’éditeur ne donne pas suite : elles sont belles, ses photos, mais belles comme des cartes postales. Il ne s’en dégage aucune émotion particulière. Comme lui qui ne voit le pays que de sa mobylette, elles restent à la surface des choses. Elles ne pénètrent pas l’Inde. D’ailleurs l’aime-t-il vraiment cette Inde dont il ne nous parle que par le biais d’histoires d’ennuis mécaniques (toi qui connais l’état des routes et les périls de la circulation, tu ne t’en étonneras pas), de problèmes administratifs… ?

Pour mon 3e et dernier soir, nous avons dîné au Shalimar où, derrière son comptoir, j’ai revu Mansour, cet autre infâme qui te fit des propositions malhonnêtes si je me souviens bien.

Je suis retourné aujourd’hui à Kannur où je viens de compléter mon inscription pour un cours de panchakarma [1] et massages ayurvédiques qui débute dans qq. jours. Ce sera la meilleure et plus utile façon de terminer ce long voyage, en me laissant porter par le flot. C’est dans l’ordre des choses d’ici.

Pour découvrir ci-dessous le lien vers l'e-mail suivant...

Pour laisser un commentaire à la suite de cet article

Pour consulter le forum lié à cet article

jp guillot

Mes photos du jour
(Cliquer sur les vignettes.)

Temple à Nedumpura (Cheruthuruty) Élèves-danseuses du Kalamandalam (Cheruthuruty) Scène de kathakali


[1] Le concept de Panchakarma, du sanskrit Pancha : cinq et Karma : action, est un des soins ayurvédiques dont l’objectif est de purifier le corps en provoquant l’élimination des éléments toxiques de l’organisme. Il comprend les méthodes suivantes : Vamana : le vomissement thérapeutique, Virechana : la purgation, Basti : le lavement, Nasya : l’élimination des toxines par le nez, Raktamoksha : la saignée.


Les photos de cette page ne sont pas libres de droits. Elles appartiennent à l'auteur. Elles peuvent cependant être utilisées à des fins non-commerciales avec son autorisation. Pour le contacter, cliquer ici...

Cette page a déjà été visitée 1049 fois.


E-mail précédent...

Pour revenir à la page principale...

E-mail suivant...
Nous voilà partis pour 5 mois de voyage en Inde durant lesquels nous allons recevoir de temps à autre un mail de jp guillot.
Pour ne rien manquer et être informé par une rapide annonce dans votre boîte aux lettres de la mise en ligne du prochain message,
inscrivez-vous à : "La Lettre des Baladins de la Tradition" ou retrouvez-nous sur "Facebook".

D'autres articles du site à consulter sur les thèmes traités ici :

Ayur-Véda
Panchakarma à Kannur
Thrissur
De Thrissur
Namaste
Quand les pierres rencontrent le yoga...

Danse
De Shivanataraj au Shivalingam
Echec et Mat ! (1)
Thrissur, le retour
Theyyam
L’élégance du Compas
Les Orientales, festival de musiques et traditions d’Orient
L’édition 2008 du Festival des Musiques Sacrées de Fès se déroule du 6 au 16 juin.

Kérala (Inde)
De Kannur à Ernakulam
Massages (4)
Farniente à Kannur

Mudras
Le Mantra Yoga
Force et fragilité

Photographie
Avec Jean-Pierre Bayard : la Franc-Maçonnerie, les rites et le Compagnonnage...

Théâtre
La loi des polarités sexuelles et de la folie
AESAHAETTR, le poignard subtil
Souvenirs imaginaires de Gregorio Franchi
L’expédition de 1421
Thérèse de Lisieux : 1890 à 1895
La Passion à Ménilmontant : 80e anniversaire !

Il y a actuellement 0 contribution(s) au forum.

 


Accueil - Alphabétiquement vôtre - Sur les Routes - Horizons Traditionnels - Champs du monde - Plan du site
Copyright © 2002/2018 - Les Baladins de la Tradition