INDIA-LOG
E-mails expédiés au cours de 5 mois de voyage en Inde

 

Date :
Objet :
De :
A :

 

 

11 février 2009 - 05:57
Massages... mais sages
jp guillot
un ami

 



Pour revenir au message précédent…

Il y a certainement pire condition que de se faire masser pendant deux bonnes heures chaudes de l’après-midi par des jeunes gens pour lesquels je représente, sans être encore trop endommagé, ce qui sera leur futur fond de commerce. Privilège de senior du groupe.

Les spiritualistes auront beau dire, il y a des moments où l’on se dit que ce que l’on a de plus profond, c’est la peau.

Une amie me suggère d’ouvrir un cabinet ayurveda à mon retour et m’assure que je ne serai pas à court de patients, mais, outre le fait que masser à tour de bras fatigue, il faut savoir que ces massages se font souvent à deux, symétriquement de chaque côté du patient dont les sensations, si les masseurs sont bien synchrones, deviennent extrêmement satisfaisantes. Un masseur solo va devoir dépenser conséquemment le double de temps et d’énergie. Je transpire rien que d’y penser...

Avant le massage Abhyenga, le patient, allongé sur une table de teck, est passé à l’huile, dont on a l’embarras du choix selon sa condition physique et le résultat désiré.

Il n’est peut-être pas du goût de tout le monde d’être enduit - mais ne dit-on pas oint en parlant d’huile ? - "du haut jusques en bas" mais il est certain qu’après cette lubrification, les mains masseuses glissent sur toute la longueur du corps comme une immense caresse dont on ne voudrait jamais sentir cesser le va et vient.

La suite de ce massage préliminaire est dite Podikizhy et consiste à tamponner tout le corps du patient dans le même ordre logique que l’Abyenga avec de petits sacs de tissu fin remplis d’une poudre végétale, mélange de râpure de blanc de noix de coco et de sel. Ces sacs sont mis brièvement à chauffer dans de l’huile tiède dont on vérifie la température comme faisaient nos grands-mères avec leur fer à repasser : sur le dos de la main, puis on applique ces sacs sur le patient à petits coups rapides et vigoureux.

C’est revigorant, réchauffant, plaisant, alors que l’huileux Abyenga a plutôt tendance à endormir. Un peu de la poudre des sacs se dépose sur la peau, ce qui la purifie par abrasion délicate, et on est bon à la fin du massage pour une bonne sudation dans une boîte à vapeur d’où l’on ressort étincelant comme un sou neuf et avec un appétit de vivre vorace.

L’ennui ici c’est que de douche chaude, y a pas, et qu’il faut se contenter de se déverser des seaux de flotte sur la tête. Heureusement que j’avais pensé à apporter mon savon et ma serviette ! Pour le prix, ça manque de service.

La nuit venue, après et malgré une longue nage dans les vagues, un taï-chi sur la plage, un dîner végétarien, une quarantaine de pages de The Sea of Poppies (La Mer de Pavots) de Amitav Ghosh, je n’avais toujours pas sommeil : la libido me travaillait sérieux. Il était clair que j’avais encore besoin d’un massage, mais où trouver de l’huile et des masseurs, à cette heure avancée de la nuit ?

Pour découvrir ci-dessous le lien vers l'e-mail suivant...

Pour laisser un commentaire à la suite de cet article

Pour consulter le forum lié à cet article

jp guillot




Les photos de cette page ne sont pas libres de droits. Elles appartiennent à l'auteur. Elles peuvent cependant être utilisées à des fins non-commerciales avec son autorisation. Pour le contacter, cliquer ici...

Cette page a déjà été visitée 787 fois.


E-mail précédent...

Pour revenir à la page principale...

E-mail suivant...
Nous voilà partis pour 5 mois de voyage en Inde durant lesquels nous allons recevoir de temps à autre un mail de jp guillot.
Pour ne rien manquer et être informé par une rapide annonce dans votre boîte aux lettres de la mise en ligne du prochain message,
inscrivez-vous à : "La Lettre des Baladins de la Tradition" ou retrouvez-nous sur "Facebook".

D'autres articles du site à consulter sur les thèmes traités ici :

Ayur-Véda
Thrissur
Cheruthuruthy
Panchakarma à Kannur
Namaste
Massage & Méditation

Energie vitale (Kundalini)
Theyyam
"La vie est une exploration quotidienne"
Swami Premananda : la libération
La femme - L’homme et l’androgynat
24h de méditation pour la Terre (7h)

Massage
Massages (4)
Réponse lyrique, grandiloquente et doctorale...
Massages ayurvediques (Kannur)
Massage et Theyyam

Peau
À fleur de peau
Hampi New Year !

Taï-chi
Sur les ghâts
Kya ap hindi bolta hai ? (Parlez-vous Hindi ?)
Pratiques de méditation
Songer au retour
Farniente à Kannur

Il y a actuellement 0 contribution(s) au forum.

 


Accueil - Alphabétiquement vôtre - Sur les Routes - Horizons Traditionnels - Champs du monde - Plan du site
Copyright © 2002/2019 - Les Baladins de la Tradition