LA BOUSSOLE D'OR
Comment lire l'aléthiomètre

Toute question peut être posée par une combinaison de 3 symboles, en utilisant pour cela soit le sens premier ou les autres sens subsidiaires. Par exemple, Dois-je me marier maintenant, ou dois-je attendre un an ? Cette question serait posée par le moyen de l'oiseau (troisième sens, mariage, car les oiseaux s'accouplent pour la vie), le sablier (dixième sens, un an), et le cheval (cinquième sens, la constance). Le consultant bouge chacune des aiguilles jusqu'à ce qu'elles montrent l'un de ces trois symboles.

Mais ce n'est que la partie physique du processus. L'autre partie est mentale. Le consultant doit s'efforcer de maintenir dans son esprit une image claire de l'endroit où se trouve chaque sens dans son champ. Les pratiquants spécialistes de l'aléthiométrie recommandent de visualiser l'image d'échelles avec des barreaux allant vers le bas.

Voyez ces trois échelles l'une à côté de l'autre, chaque échelon représentant un sens dans le champ, et marquez de façon distinctive les échelons correspondant au sens auquel vous pensez - par exemple, en imaginant une lumière brillante sur chacun d'eux, ou des rubans entourés autour d'eux, ou en les recouvrant d'une feuille d'or. Le consultant doit garder cette image fermement, sans la perdre un seul instant, pendant qu'il positionne les aiguilles.

Une fois que la question a été posée, l'aiguille commence à bouger autour du cadran, et le consultant doit faire très attention à ses mouvements. Elle peut s'arrêter sur n'importe quel nombre des symboles, deux ou trois, ou plus. Le consultant doit noter soigneusement non seulement sur quels symboles elle s'est arrêtée mais aussi le nombre de fois où elle s'y est arrêté, car le nombre de fois correspond à la place du sens désigné dans le champ des symboles.

Par exemple, la question posée ci-dessus pourrait recevoir une réponse dans laquelle l'aiguille s'est arrêtée sur le caméléon 3 fois, le jardin entouré d'un mur 7 fois, le bébé 5 fois, la madonne 9 fois, l'épée, 6 fois, le taureau 2 fois, la fourmi 10 fois, et l'oiseau 3 fois.

En notant les arrêts soigneusement et en consultant le livre des lectures, le consultant découvrirait les significations suivantes : "attendre", "accorder", "faillir", "amour", "pas", "fort", "soutenir" et "mariage".

Voilà pour ce qui est du procédé extérieur ; le procédé intérieur demande au Consultant d'assembler correctement ses significations et d'arriver à cette réponse : Attendez et permettez à votre amour de s'éteindre et de mourir, car il n'est pas assez fort pour résister au mariage.

L'aléthiomètre bouge pour donner une réponse immédiatement, et habituellement ne donne qu'une réponse. Il est évident que le lecteur doit être très vif d'esprit autant qu'appliqué et perspicace, et ce n'est que par une longue pratique et une profonde familiarité avec l'ensemble des symboles, acquise avec le temps, qu'il est possible de trouver la bonne réponse.

En bref, l'aléthiomètre apporte le contenu sémantique du message, et l'esprit du Consultant apporte la connexion grammaticale entre les différents éléments. Ce n'est que lorsque les deux travaillent ensemble que le sens complet devient évident.

(Traduction du texte présenté sur le site Randomhouse éditeur de Philip Pullman.)

Pour lire les autres traductions que nous avons réalisées :
Histoire de l'aléthiomètre - Symboles de l'aléthiomètre - Comment lire l'aléthiomètre

Pour revenir notre dossier sur la Trilogie.

Pour échanger sur le forum avec les amis de Lyra !

 


Copyright © 2002/2007 - Les Baladins de la Tradition