Forum sur Emmanuel Swedenborg
samedi 18 octobre 2003

par Célestin Valois


Vous venez de lire sur ce site l’article sur "Emmanuel Swedenborg" et vous souhaitez vous exprimer sur ce thème... Ce forum vous est ouvert...

Pour répondre à cet article

Pour consulter le forum lié à cet article

Célestin Valois

 

L’illustration provient du site http://www.hermanubis.com.br/.

Cette page a déjà été visitée 5271 fois.


AUTRES ARTICLES DE CETTE RUBRIQUE Forum sur Emmanuel Swedenborg Emmanuel Swedenborg

D'autres articles du site à consulter sur les thèmes traités ici :

Bernard (Raymond)
"La qualité fondamentale du mystique est donc d’être lui-même."
A propos du Martinisme
"Le pouvoir par l’argent sera impossible..."
"La toiture sera posée et mon œuvre terminée…"
"Je reconnais être fondamentalement un incorrigible optimiste..."
"De l’Ordre du Temple médiéval à l’Ordre Souverain du Temple Initiatique"
Nouvelle édition des "Lettres de Nulle Part" !

Saint Martin (Louis-Claude de)
La doctrine de Martinez de Pasqually
Forum sur Louis-Claude de Saint Martin
L’Ordre Martiniste
Une vision de la société : la Théocratie
Le Maître Inconnu

Science
Limites de l’intellect - recherche unitaire
Qu’est-ce-que la magie ?
La lumière du Tribann
"Dieu" et la civilisation UIGOUR...
La loi des polarités sexuelles et de la folie

Stockholm
Emmanuel Swedenborg

Swedenborg
Rationalisation du mystère
Jeux de mots laids
La Société Angélique
Séraphîta
Thaumaturgie - pouvoirs de la pensée
Livres mystiques !


Il y a actuellement 7 contribution(s) au forum.


Forum sur Emmanuel Swedenborg
23 mars 2023, par Ambroise

Ce qui va marquer ses contemporains jusqu’au philosophe Emmanuel Kant c’est le dont de visionnaire de Swedenborg.
"Nous sommes le samedi 19 juillet 1759, Swedenborg, alors âgé de 68 ans, revient d’Angleterre et débarque dans l’après-midi à Göteborg, une ville qui jouera par la suite un rôle important.

Il est invité avec une quinzaine de convives à une soirée chez un ami, William Castel, un important négociant dans cette ville. Le soir vers dix-huit heures, Swedenborg quitte tout à coup la compagnie pour revenir quelques instants plus tard pâle et consterné. Questionné, il annonce qu’un violent incendie vient de se déclarer dans les quartiers sud de Stokholm et qu’il est en train de se répandre très rapidement. Très inquiet, il ressort s’isoler plusieurs fois dans le jardin, rapportant que la maison d’un de ses amis qu’il nomme, vient d’être réduite en cendres et que sa propre demeure est en grand péril. A vingt heures, après être sorti de nouveau, il revient tout à fait soulagé, s’exclamant avec joie que l’incendie vient d’être éteint à trois portes de chez lui !

Plusieurs convives résidents à Stokholm en furent très alarmés, la nouvelle se répandit comme une traînée de poudre créant une telle agitation que le gouverneur en fut informé. Le lendemain matin dimanche, Swedenborg est immédiatement convoqué par celui-ci afin d’être interrogé. Il lui décrivit exactement l’incendie, comment il avait commencé, le temps qu’il avait duré, la façon dont il avait progressé et la manière dont il avait été éteint. Son récit, scrupuleusement consigné, se répandit le jour même dans toute la ville, causant beaucoup d’émoi et d’inquiétude parmi les nombreux habitants qui avaient de la famille, des amis ou des biens à Stockholm.

Le lendemain soir une dépêche, envoyée par le ministère du commerce arrive à Göteborg, annoncant qu’un violent incendie faisait rage à Stockholm. La cause de l’incendie correspond exactement aux indications données par Swedenborg. Le lendemain, c’est un courrier royal se présente chez le gouverneur avec un rapport détaillé de son étendue, des pertes et des dégâts causés. A la stupeur générale, ce second rapport corrobore point par point, au détail et à l’heure près, toutes les informations données trois jours auparavant par Swedenborg.

L’événement frappera tellement le célèbre philosophe, Emmanuel Kant, qu’il fera mener, par l’un de ses proches amis, une enquête rigoureuse sur les lieux, à Göteborg ainsi qu’à Stockholm, auprès de tous les témoins directs de l’événement. Celui-ci conclut dans son rapport d’enquête : « Que pourra-t-on objecter contre la crédibilité de ces faits ! ».

Lorsque peu après, la nouvelle de la vision de Swedenborg arrive dans la capitale, c’est la stupeur générale. La surprise est d’autant plus grande qu’il n’est connu dans son pays que comme un scientifique de renom et un haut responsable du Bureau des Mines. Tout le monde ne parle plus que de cet incroyable miracle.

Mais ce n’est qu’au printemps suivant, que la rumeur de son don de communiquer avec l’esprit des défunts se répand soudainement dans toute la capitale, jusqu’à son plus proche voisinage et dans tout le pays. En dehors de quelques intimes, personne ne pouvait alors se douter qu’il menait depuis plus de dix ans, une double vie : celle d’un noble et respectable savant retraité, membre de la cour de Suède et celle d’un auteur illuminé, connu en Hollande et en Angleterre, mais aussi en France et en Allemagne."http://emmanuelswedenborg.info/biog...


Forum sur Emmanuel Swedenborg
16 août 2012, par Slaite

Un site sur Swedenborg, dont le but est la diffusion des Écrits de Swedenborg et collatéraux.

Téléchargement et consultation en ligne.

Swedenborg diffusion


> Forum sur Emmanuel Swedenborg
14 octobre 2005, par le faucon nomade

Je n’ai pas eu la joie de lire quelque livre que ce soit d’Emmanuel Swedenborg
mais je serais tres interesse de lire :
"La Vraie Religion"...
Quelqu’un pourrait il ou elle m’indiquer ou je pourrais me le procurer ? Merci


Pour ajouter un nouveau commentaire à cet article

 


Accueil - Alphabétiquement vôtre - Sur les Routes - Horizons Traditionnels - Champs du monde - Plan du site
Copyright © 2002/2024 - Les Baladins de la Tradition