Accueil Alphabétiquement vôtre Oum Kalsoum est toujours vivante !
Oum Kalsoum est toujours vivante !
mardi 2 septembre 2008

Il reste encore quelques temps pour découvrir les trésors de l’exposition organisée par l’Institut du Monde Arabe, qui se termine le 2 novembre 2008.

Trente-trois ans après sa disparition, la grande chanteuse est aussi vivante. Dans toutes les petites villes du Magreb ou du Moyen-Orient, les vendeurs de CD font encore retentir Al Atlal, l’un des titres mythiques de « l‘Astre d’Orient », encore vendu chaque année des millions d’exemplaires après sa mort. Le chant d’Oum Kalsoum rayonne toujours.

Le parcours de l’exposition organisée par l’IMA propose quatre approches, chacune réunissant photographies, séquences sonores et audiovisuelles, documents, objets, costumes et œuvres.

La première section, « l’Égyptienne » s’attache à la personne d’Oum Kalsoum, à son milieu, à ses origines dans une Égypte qui est en profonde mutation durant la vie de l’artiste.

La deuxième section, « le Talent », a l’ambition de faire comprendre ce qui est à la source de son succès. La musique, bien sûr, mais aussi ses interprétations de tous les grands noms de la poésie arabo-musulmane (Omar Khayyam notamment). Ces poèmes, portés par sa voix, provoquent dans son auditoire le tarab, ce plaisir qui confine à l’extase quand chaque note, chaque mot, chaque intonation est goûté par les auditeurs.

La troisième section, « l’Engagement », rend compte de l’implication d’Oum Kalsoum dans la vie publique à la fois comme militante d’un certain féminisme, et comme moteur d’une certaine unité panarabe qui connaîtra son point d’orgue lors de ses funérailles le 3 février 1975.

La quatrième section, « l’Héritage », réunit un éventail d’œuvres de plasticiens contemporains dans lesquelles l’image de la « Dame » est récurrente. Un espace est réservé à la projection de performances d’interprètes d’aujourd’hui qui reprennent le répertoire d’Oum Kalsoum.

Annexé à l’exposition, un « café Oum Kalsoum » inspiré de ceux qui ont fleuri en Égypte et ailleurs dans le monde arabe propose un lieu de détente dans lequel le visiteur peut s’abandonner, bercé par la voix de l’artiste.

Pour réserver sa place :
http://www.imarabe.org/temp/expo.html

Pour mieux connaître Oum Kalsoum :
http://www.france24.com/fr/20080616...
http://fr.wikipedia.org/wiki/Oum_Ka...
Pour écouter un extrait de son disque Al Atlal :
http://www.lehall.com/galerie/journ...

Pour aborder le poète persan Omar Khayyam, cher aux Baladins de la Tradition :
http://fr.wikipedia.org/wiki/Omar_K...
Et pour lire ses roubaïates, écrites en 1250 :
http://www3.sympatico.ca/ff.prince/...

D'autres pages du site à consulter sur les thèmes traités ici :

Chant, art lyrique
L’instrument et la mélodie
La grenouille du cloître de la cathédrale de Barcelone
24h de méditation pour la Terre (4h30)
De la musique avant toutes choses
La loi des polarités sexuelles et de la folie
19ème Festival de Musiques Sacrées à Fès
Samedi 6 avril à 17h à Paris - Récital de chants sacrés indiens au profit du Kérala

Egypte
La pierre d’angle
Chyle & Chyme
Les Rois Mages
Une vision de la société : la Théocratie
Sous le signe de la Balance : septième jour

Extase
Au Puy-en-Velay : naissance d’un pèlerin !
Lettre à un jeune chevalier
Ecriture et tradition
Rivière, Notre Dame et les chimères
La vibration de la roche

Kalsoum (Oum)

Khayyam (Omar)
Le Maître Inconnu

Perse
Hafez de Chiraz
Swami Premananda : être ou ne pas être...

Poésie
Transparence
La Spiritualité dans les chansons des "Derniers Trouvères"
Séraphîta
Saint Blaise et le celtisme
Qu’est-ce que la littérature ?
Les Orientales, festival de musiques et traditions d’Orient


Il y a actuellement 1 contribution(s) au forum.

 

Pour ajouter un nouveau commentaire à cet article

 


Accueil - Alphabétiquement vôtre - Sur les Routes - Horizons Traditionnels - Champs du monde - Plan du site
Copyright © 2002/2019 - Les Baladins de la Tradition