Accueil du site Champs du monde Tribune Avis à tous les adhérents !

Avis à tous les adhérents !
vendredi 21 février 2003

par Uncle Benz


Vous vous souvenez sans doute de cette pub à la T.V. On voit un type suspendu la tête en bas les pieds collés au plafond, bras croisés. C’est de la manipulation par l’image à cause de ce qu’on ne nous montre pas. Ça n’a pas tant adhéré qu’on nous le dit pour les 30 autres types qui ont été engagés pour précéder cette prise du vue et qui se retrouvent...dans un lit d’hôpital avec un casque, oui. Tout ça pour dire... pour dire.... qu’est-ce que je voulais dire ? Tout ça pour dire des bêtises !

Soyons sérieux !

Chers adhérents, dès qu’on devient adhérent, trop souvent on adhère trop. Je dis on mais c’est un défaut des blancs surtout. Ah oui oui, les blancs, mon ami, mais les blancs pensent trop ! Et comme ils pensent trop, ils adhèrent trop. On adhère à ceci, on adhère à cela, on a ses opinions sur ceci, on a ses opinions sur cela. On adhère, on adhère pas mais ça colle de partout... Ah mais ça ne va pas ça, ça ne colle pas du tout ! On a des opinions. Il faut bien en avoir sinon on ne peut rien faire. Mais n’oublions pas qu’on change forcément d’avis un jour ou l’autre. On ne va tout de même pas rester toujours avec la même chemise.

Maintenant, une question :

Pourquoi certains problèmes surgissent-ils chez ceux qui sont des aspirateurs de spiritualité ? Je préfère le mot aspirateur au mot aspirant car c’est moins militaire même si je ne comprends pas toutes les subtilités de la langue française. Un aspirateur ressemble à un Eléphant avec une grande trompe. Voilà qui me rappelle cette histoire très appréciée en Inde pour donner une métaphore de la tolérance religieuse, ou la théorie des darshana, des points de vue. Je sais, vous allez me dire une histoire d’aveugle pour une théorie des points de vue ça commence mal !

C’est l’histoire des quatre aveugles. Chacun touche un éléphant à partir du point de vue où il se place. Aucun n’est d’accord avec les autres dans sa définition-description de ce qu’est l’éléphant selon qu’il touche soit sa trompe, soit sa queue, soit son ventre, soit ses oreilles.

J’ai ici je crois la réponse à ma question. Certains conflits surgissent chez les gens religieux à cause de ces différences dans les concepts ou l’expérience, la compréhension de Dieu. C’est l’attachement à ces idées qui crée la confusion.

On a identifié depuis longtemps ce problème de même que les autres causes qui amènent de la confusion. Les liens de sensualité, le désir de possession, la recherche du pouvoir sur autrui, la recherche de l’érudition, de la notoriété. Mélangé à la spiritualité cela ne fait pas bon ménage. La cause, c’est toujours l’attachement.

Mais aujourd’hui beaucoup de gens ont fait ce travail, une plus grosse part, même si tout n’est pas réglé. Ils ont élargi leur vision, ils sont purs, consacrés, ils abandonnent les convoitises et la jalousie. Pourtant des problèmes surgissent encore. Parfois très durs. C’est qu’il y a encore un attachement, chers adhérents !

Le renoncement aux fruits de l’action ne peut être complet que si on renonce à l’oeuvre elle-même. Il faut laisser agir le Bon Dieu. Mais il faut le laisser faire Son travail, le pauvre !

En Inde, on parle de noeuds dans le corps subtil qu’il faut défaire. Des granthis. Cela correspond à la conquête des différents cakras. Celui-là, il faut des années et même des vies pour le dénouer. On est attaché à son Eglise, à son Ordre, à son mouvement, au Maître, à la mission, à l’oeuvre, à la Bienfaisance même. Sans s’en rendre compte, on agit comme les animaux qui délimitent leur territoire avec leurs excréments sauf que c’est un territoire psychique, mais on est prêt tout autant à déchirer celui qui franchit la ligne.

On se persuade très vite, dans ce cas, que l’autre ou les autres vont manquer de respect au Maître, vont dénaturer, spolier, dénaturer faire dévier, entraver, compromettre d’une manière ou d’une autre la mission.

Il me vient en exprimant cette pensée, une image : c’est dans le film de Luc Besson sur Jeanne d’Arc incarnée à l’écran par son ex-compagne polonaise. Prisonnière des Anglais à Rouen, Jeanne s’apprête à subir son supplice. Elle est tourmentée par la vision d’un homme en robe noire. C’est le censeur, l’inquisiteur psychique. Il est pire que les bourreaux Dominicains.

Nous en avons tous un en nous. Il est là pour nous faire douter de nos certitudes, de nos visions. Est-ce que nous agissons véritablement sur les impulsions de l’âme ou de DIEU ? Qu’avons-nous fait ?

Cher adhérent, tu ne peux rien faire pour Dieu tant que tu n’es pas entièrement détaché. Et pourquoi tu t’inquiètes toujours ? Dieu va tout te donner. Il veut tout te donner, même et surtout ce que tu ne demandes pas car tu ne sais même pas que ça existe. Et il va de toutes façons tout te reprendre aussi. Même toi, Il va te reprendre ! Tu sais pourquoi ? C’est le plus grand des égoïstes, Il ramène toujours tout à Lui.

Croyez-moi, chers amis adhésifs, soyez comme un ruban de scotch repositionnable. Soyez comme moi qui ne colle jamais au fond. Mais rappelez-vous toujours... Plus on est de fous, moins il y a de riz !

Votre Uncle Benz

Pour répondre à cet article

Pour consulter le forum lié à cet article

Uncle Benz

 

Deux des illustrations de cet article proviennent du site "L’escale".

Cette page a déjà été visitée 4638 fois.


AUTRES ARTICLES DE CETTE RUBRIQUE Du labyrinthe au grand oubli - 777 Avis à tous les adhérents ! "Dieu" et la civilisation UIGOUR... Profane, sacré et connaissance

D'autres articles du site à consulter sur les thèmes traités ici :

Attachement - Détachement
Massage & Méditation
Dix mots grecs pour dire "Aimer"
Colère et Vipassana
Retour sur Vipassana. Méditation marathon
"Rien de ce qui est humain ne vous sera jamais étranger."

Eléphant
Echec et Mat ! (1)
Le dromadaire de Runan
Pierres d’illusions
Le rituel de l’Abishekam

Inde
Le mythe de Rama (1)
Inde incroyable et inépuisable
Il y a des lieux qui t’appellent à eux...
Une vision de la société : la Théocratie
Avec Maïtreyi Amma (1)
Alexandra David-Neel : un nouvel ouvrage remarquable
Nouvelle édition des "Lettres de Nulle Part" !

Jeanne d’Arc
Thérèse et Jeanne d’Arc
Thérèse de l’Enfant Jésus et de la Sainte Face
Rivière, Notre Dame et les chimères
Thérèse de Lisieux : 1890 à 1895
Calendrier de la Tradition : Juillet !
Calendrier de la Tradition : Mai !


Il y a actuellement 24 contribution(s) au forum.


Avis à tous les adhérents !
12 octobre 2007, par Ephodhebus

bonjour

j’ai lu votre article qui questionnent nos centres d’interet !
les granthis ne sont ils pas les noeuds ? dont parle Ram Chandra dans le sahaj marg , dés lors il ne s’agirait pas de çakras comme la chaine des 7 çakras puisque cela cesse en tant qu’expérience de çakras au niveau de ajna çakra ( frontal ) , mais des noeuds detenant les samskaras des vies.Ce à quoi semble t’il vous faites allusion est justement cette condition d’aspirateurs que sont les saints et yogis et pratiquants abhyasis il y a donc pas antinomie peut -être ...admettons que ce soit un simple point de vue doctrinal !

En effet votre éléphant ressemble aussi à la révélation du Christ - qui soit dit en passant ne serait qu’au 2e noeud selon Chandra - , bref les 4 évangéliste donnent chacun un point de vue doctrinal en fonction des 4 niveaux de la cabale.Aucun n’a raison en soi , rien n’est figé il faut voir l’ensemble des points de vues doctrinaux ...sans attachement aucun certes. Effectivement vous soulevez un point d’importance "les religions divisent" par leurs doctrines , elles l’ont toujours fait ! est ce là un fait nouveau ? certes non ! mais les ésotérismes depassent l’anarchie de la lettre et de la religion en établissant une fraternité plus juste. La question d’adherer serait plutôt est ce que je suis dans l’adhésion à des pensées ou paroles ? Si ahamkar aveugle selon l’égo certes nos positions intellectuelles ; l’inde aussi a su dans son polytheisme dire une chose et son contraire, nous ne sentons pas pour autant au moins à mon niveau , des disciples plus avancés chacun goutant à la coupe de son propre graal , vous devez donc vous placer "avec votre manas " et pas autre chose que le "le 7e niveau du mental supérieur" au delà de Atziluth vers ain sop aor ou peut etre avez vous touché la sphere de Tam la toute dernière.Ou encore vous etes au niveau de l’atma... comme nirmanakaya ..une colonne ...chacun est à un niveau de l’arbre alors le précepte taoiste qui part déjà de Kether sur l’arbre de vie dit serait " l’empereur se penche sur les plus petits " ne l’oubliez pas non plus . Chaque grain de riz humain est une étoile...selon les alchimistes chinois. Le pere aime tous ses enfants.
En toute amitié regardons tous nos positions doctrinales avec nos véhicules. Amitiés fraternelles sur la qualité de votre sens critique



Site : Riz d’étoile et karma personnel

> Avis à tous les adhérents !
21 septembre 2005

Ca c’est bien vrai, les blancs pensent trop !!!


> Avis à tous les adhérents !cher uncle benz
3 juin 2004

dieu donne , dieu reprend,il faut se détacher de tout et entiérement dites vous.....vous parlez de la cognition de dieu ou peut être de de la croyance en vos représentations de dieu, c...ces croyances dans le détachement préalable de tout.... sont attachantes !

Le penser ,est ce le début d’un processus ou la fin ?

y a t’il un "lieu" de la conscience oû l’homme est à la fois le créateur et le témoins de la création ?

OU se situe la rupture entre l’objet et le sujet ?

A parler de la pensée en parfait nominaliste.....un grain de riz ne pourrait plus être nomé. mais seriez vous la encore ?

Je vous propose une expérience :
est ce que le mot CHIEN aboie ?

cyr


> Avis à tous les adhérents !
3 mars 2003, par Salomé7

j’aime bien cette façon de voir les choses... mais moi j’aurai terminé en disant : plus on est de fous, plus il y a de riz ! une autre façon de voir encore la chute ...


Pour ajouter un nouveau commentaire à cet article

 


Accueil - Alphabétiquement vôtre - Sur les Routes - Horizons Traditionnels - Champs du monde - Plan du site
Copyright © 2002/2018 - Les Baladins de la Tradition