Accueil du site Champs du monde Société Réflexions "naïves" sur l’économie de ce monde

Réflexions "naïves" sur l’économie de ce monde
jeudi 30 janvier 2003

par Guibô


L’essentiel en bien des choses est la prise de conscience. Celle-ci est liée à la connaissance acquise d’une manière graduelle et naturelle ou par étapes saccadées parfois violentes physiquement et émotionnellement.

L’humanité dans son ensemble n’échappe pas à cette règle. De ce fait, en ce début de XXIème siècle, la prise de conscience des valeurs économiques doit se faire de gré ou de force, permettant ainsi à l’homme de comprendre que le bonheur passe également et surtout par l’échange et le partage, autrement dit par la fraternité dans ce monde manifesté.

L’homme pour son élévation et son évolution doit avoir le choix et il doit pouvoir s’appuyer sur des bases solides et matérielles sur lesquelles il peut prendre son essor dans la dignité et la confiance.

L’économie en ce sens et les supports d’échanges devant la servir sont l’énergie vitale et nécessaire permettant à l’humanité de trouver l’équilibre indispensable et le bien-être sur la plate-forme terrestre. Ainsi notre mère la Terre peut devenir un tremplin vers des aspirations s’élevant toujours plus haut, vers les régions supérieures de l’Etre.

Est-ce la réalité en cette fin de XXème siècle ? La réponse est non ! Pourquoi ? Tout simplement parce que certains détenant de soi-disant pouvoirs et une puissance mise au service du profit, s’ingénient à ce que cette "énergie vitale" qu’est l’économie soit dirigée, continuellement, vers les mêmes organes et parties du "corps terrestre", provoquant de ce fait la maladie en ce monde et l’inharmonisation planétaire.

Or, aucun organisme ou corps vivant ne peut survivre au manquement permanent des énergies vitales. Il est temps, et en cela je reviens au début du discours, qu’une prise de conscience essentielle soit établie d’une part, par des effets en matière de formation et d’information auprès de et pour l’humanité en général, mais surtout auprès des jeunes et très jeunes qui seront le monde de demain.

En effet, ces mises en place de sensibilisations, de formations et d’informations sont primordiales et sont une clé de l’évolution permettant de véhiculer de nouveaux concepts économiques faisant appel à l’idée d’énergie vitale de la planète. Cette image du corps planétaire malade, d’une circulation incorrecte de "l’économie vitale" doit être induite et faire partie des réflexions nouvelles de chacun et des sphères d’influences auxquelles il est confronté.

Cette idée doit devenir une "force" et une prise de conscience dans ce millénaire qui commence d’une manière violente, et par une remise en question. En conclusion nous pouvons dire que les notions simples et humaines doivent reprendre place au "fronton de l’économie planétaire". Que cela est possible, et que certains, en groupe ou individuellement, ont pour mission, par le privilège qu’ils ont eu d’avoir accès à des réflexions et conceptions plus approfondies, de montrer du doigt des valeurs qui ne sont pas forcément nouvelles, mais tout simplement oubliées et demandant de nouveau à servir l’Homme.

Pour répondre à cet article

Pour consulter le forum lié à cet article

Guibô

 

Pour consulter le site d’où sont extraites ces illustrations...

Cette page a déjà été visitée 1999 fois.


AUTRES ARTICLES DE CETTE RUBRIQUE Réflexions "naïves" sur l’économie de ce monde

D'autres articles du site à consulter sur les thèmes traités ici :

Alchimie
Voyage symbolique en compagnie de la cigogne
A propos du Martinisme
La loi des polarités sexuelles et de la folie
La femme - L’homme et l’androgynat
Balzac et le Martinisme : Conclusion
Anselme Kiefer et l’ésotérisme
Regards éclairés sur la célèbre Collection "L’aventure mystérieuse"

Corps
A la Rencontre de l’Incroyable !
"Le corps universel est le corps de Dieu lui-même"
...au salut des Mages !
Pratiques de méditation
De la Naissance de l’Homme...
"Les guérisseurs, la foi, la science !" : un DVD à découvrir sans tarder !

Début du XXIe siècle

Economie
L’entrée de la Saline d’Arc et Senans
"Le pouvoir par l’argent sera impossible..."
24h de méditation pour la Terre (15h)
Et l’argent, Docteur ?
Le choix des Illuminés : la masse commune intégrale !
"Les dessous de l’or blanc : la face cachée de nos vêtements"

Fraternité
Auguste Comte
Arrivée à Kannur
Jean-Pierre Bayard parle de Raymond Bernard
Raymond Bernard : "ce village global, universel qu’il faut réaliser"
Jean-Pierre Bayard et la Tradition
Comprendre l’humain, en regardant les témoignages de "6 milliards d’autres"


Il y a actuellement 5 contribution(s) au forum.


Réflexions "naïves" sur l’économie de ce monde
17 janvier 2013, par CV

Vous pouvez consulter par internet le travail de recherche d’un nouveau paradigme économique, sur le site www.economie-refondee.net
Dans un temps ou la mondialisation laisse voir l’implacable de sa guerre caractéristique de l’âge d’acier l’Inde n’ayant rien ici du précurseur de l’âge d’or qu’elle devrai être, alors que les moins cyniques de nos politiciens n’ont autre chose à proposer que de taxer les personnes âgées pour remettre à flot un système qu’ils n’envisagent pas de quitter, ce site et son message peuvent sembler vraiment utopique.
Et pourtant pour beaucoup d’entre nous c’est la seule espérance qui vaille.
Mais nous ne sommes pas complètement seuls.
En témoigne ce livre de Daniel Cohen"Homo economicus prohète égaré des temps nouveaux "
www.slate.fr/story/63407/bonheur-da...


Réflexions "naïves" sur l’économie de ce monde
21 octobre 2008, par Laure

Depuis un demi siècle on leur dit que le monde va mal, la planète sa faune et sa flore, l’humanité, maladies, faim guerres et chômage mais pour eux ça va !
Mais voilà que la mauvaise nouvelle tombe : l’argent est malade, la caverne d’Ali baba a été vidée par les 40 voleurs ( mot ancien pour le cac 40 sans doute).Alors là,ils sont tous pâles, on les voit paraître devant nos écrans, les traits tirés, ils ont des gros sourcils, s’agiter comme des papillons devant une lampe qui va certainement finir par les brûler.



Site : C’est l’or de se réveiller !

Réflexions "naïves" sur l’économie de ce monde
20 octobre 2008, par Marciel

Cher Guibô,
Cette réflexion "naïve" faisait preuve d’une vision très pertinente de la valeur de l’économie réelle, en ce sens, qu’elle mettait en avant l’indispensable morale nécessaire à toute oeuvre humaine, même dans ce monde sans scrupules de la finance. Pour preuve lire l’article du Monde daté dimanche 19 - lundi 20 octobre 2008 reprenant le dernier chapitre du livre de John Kenneth Galbraith "Brève histoire de l’euphorie financière" (Seuil 2007). Encore Merci pour ces Réflexions "naïves" sur l’économie de ce monde.



Site : Les Imbéciles sont tôt ou tard séparés de leur argent

Réflexions "naïves" sur l’économie de ce monde
17 octobre 2008, par Gustave

Cher Guibo,
Ce n’est pas vous qui êtes naïf mais ceux, et ils sont le plus grand nombre, qui n’ont pas compris comment le système économique du monde marche et nous met tous en esclavage .Il est plus que temps d’exiger une économie distributive.
Voyez plutôt cette vidéo :
http://vimeo.com/1711304
En espérant lire sur ce site d’autres réflexions sur ce sujet ou du même ordre.



Site : Souveraineté des peuples ou gouvernement mondial ?

Pour ajouter un nouveau commentaire à cet article

 


Accueil - Alphabétiquement vôtre - Sur les Routes - Horizons Traditionnels - Champs du monde - Plan du site
Copyright © 2002/2018 - Les Baladins de la Tradition