Les dix émanations ou Sephitoth
vendredi 28 novembre 2014

par D.Clam


Pour revenir à la page précédente : "L’arbre de vie ou arbre séphirothique"

Examinons maintenant chacune des dix émanations ou Sephiroth. Si nous étudions la figure 1, ci-dessous, nous verrons que les Sephiroth sont groupées en trois triangles principaux.

JPEG - 46.6 ko
Figure 1

Du triangle supérieur ou Triade supérieure formé par Kether (La couronne), Chokmah (La Sagesse) et Binah (La compréhension), émane un ensemble d’énergie difficilement accessible par l’être humain ordinaire. Dans le cadre du sujet qui nous occupe, nous ne nous attarderons pas sur ce niveau, car aucune plante ou autre objet matériel n’est capable de véhiculer les énergies de ces centres. Cependant, les forces émanées par Binah peuvent être captées par une relation harmonieuse avec le trente deuxième sentier de l’Arbre Séphirotique.

Le triangle suivant est formé par Chésed (La Miséricorde), Geburah (La Sérénité) et Tiphereth (La Beauté). Les énergies canalisées par cette sphère transcendent les intérêts de l’être humain individuel et tendent vers l’altruisme, et la médication aux intérêts de la collectivité.

Enfin le dernier triangle est constitué par Netzach (La Victoire), Hod (La gloire) et Yesod (Le fondement). Les forces convoyées par ces centres tendent vers une plus grande densité et multiplicité des formes et permettront d’influencer la vie personnelle de l’homme.

En résumé, si nous excluons le triangle supérieur, trop « transcendant », nous aurons à notre disposition deux types d’intervention : une d’une portée très vaste, altruiste, concernant des collectivités, l’autre plus étriquée, restreinte aux individus.

L’ensemble de toutes les Émanations se déversent et se concrétisent en Malkuth (Le Royaume), le siège de notre monde d’actualité.

A l’Arbre de Vie cosmique correspond l’Arbre de Vie individuel (humain) qui est une réplique exacte de celui-là et dont les centres d’énergie correspondent à peu près aux « Chakras » du Yoga « ce qui est en haut est comme ce qui est en bas ». Dans l’être humain circule donc les mêmes énergies qui parcourent l’ensemble du Cosmos, mais à un taux vibratoire moins élevé [1]. Ce qui explique d’ailleurs les possibilités de réactions de l’un sur l’autre grâce aux harmonisations obtenues entre autre techniques par la loi des correspondances. Aussi, « lorsque le circuit humain n’est pas en harmonie avec le schéma universel, résultent alors pour l’homme la souffrance, la maladie, la pauvreté, la solitude et toutes sortes d’afflictions » [2].

Pour lire la suite : "Les quatre éléments"

Pour répondre à cet article

Pour consulter le forum lié à cet article

D.Clam

 

L’illustration en-tête d’article provient du site : http://don-et-compassion.com/
Le dessin de l’arbre des séphiroths est de l’auteur.


[1] Nous pouvons nous en rendre compte à l’examen de toutes les similitudes existant même au point de vue matériel entre notre corps physique et l’univers : la grande année cosmique est de 25.920 années terrestres et les respirations de l’homme, à raison de dix-huit par minute en moyenne, sont de 25.920 par jour. Le jour cosmique correspond à 72 années terrestres, ce que nous pouvons rapprocher du rythme moyen cardiaque de l’homme qui est de 72 pulsations par minute. Chez l’adulte, le cœur n’est pas vertical, mais oblique vers la gauche, comme l’axe de la terre.

[2] Morayson, Alexandre, « La lumière sur le royaume ou Pratique de la Magie Sacrée au Quotidien ». edition 1986.

Cette page a déjà été visitée 528 fois.


AUTRES ARTICLES DE CETTE RUBRIQUE L’arbre de vie ou arbre séphirothique Les dix émanations ou Sephitoth Les quatre éléments

D'autres articles du site à consulter sur les thèmes traités ici :

10 - Dix
L’arbre de vie ou arbre séphirothique
Les points de Ranrouët ?
Dix mots grecs pour dire "Aimer"
Le Soleil
Les tables de l’Alliance

Arbre des Séphiroths
Le menhir dans la forêt
Correspondances entre les centres d’énergie cosmique et les sphères d’activité sur notre planète
Les quatre éléments
Libres méditations sur les quarante-quatre lumières de Hannoukah
La Couronne de l’Avent

Binah
Les plantes sur les sentiers 29 à 32 de l’Arbre de vie
Fidélité à Notre Dame

Centres nerveux (chakras)
Quand les pierres rencontrent le yoga...
Où nous conduisent les Crops Circles ?
De la musique avant toutes choses
Le docteur Jouissance
Le Mantra Yoga

Coeur, sang
Limites de l’intellect - recherche unitaire
Crise de foie
Thérèse de Lisieux : juin 1897
La Prière de Jésus ou Prière du coeur
Ibn Arabi
"A la découverte de l’ancien pèlerinage de saint Denis !"

Corps
...au salut des Mages !
"Le corps universel est le corps de Dieu lui-même"
Etape 36 : De Melide par Arzua à Arca
Réflexions "naïves" sur l’économie de ce monde
"Pour un plus beau temple encore..."
"Les guérisseurs, la foi, la science !" : un DVD à découvrir sans tarder !

Géburah
Géburah ou la Détermination du Chevalier
Les plantes sur les sentiers 19 à 23 de l’Arbre de vie

Hesed

Hod
Plantes régies par l’Eau
Les plantes sur les sentiers 24 à 28 de l’Arbre de vie

Hokhmah

Kether
La double Couronne de l’Orant
Le Sommeil des Sept Dormants
La Couronne de l’Avent : 4ème bougie
La Couronne de l’Avent : 1ère bougie

Malkhuth
Plantes régies par le Feu, l’Air, l’Eau et la Terre

Netzach

Poumons (Respiration)
Pratiques de méditation
Poumons, bras : une mystérieuse complicité...
Thérèse de Lisieux : 1895 et 1896
24h de méditation pour la Terre (7h)
Sous le signe des Gémeaux : troisième jour

Tiphereth

Triangle
La pierre d’angle
"Equilibre et silence vont de pair."
Le tétragramme de la chapelle du château de Versailles
Réaliser un Sri Yantra
Le motif central de la marque

Yesod


Il y a actuellement 0 contribution(s) au forum.

 


Accueil - Alphabétiquement vôtre - Sur les Routes - Horizons Traditionnels - Champs du monde - Plan du site
Copyright © 2002/2019 - Les Baladins de la Tradition