L’arbre de vie ou arbre séphirothique
vendredi 28 novembre 2014

par D.Clam


Pour revenir à la page précédente de ce dossier : "I. Présentation holistique de l’univers"

PRESENTATION HOLISTIQUE DE L’UNIVERS
1 - L’arbre de vie ou arbre séphirothique

Essayons d’abord de comprendre de façon globale, l’approche magique de l’utilisation des plantes en tant qu’objets pouvant s’insérer dans le jeu des forces universelles. Un concept très répandu de la magie tant naturelle que cérémonielle est celui de la doctrine des correspondances. Celle-ci sous-entend que tout élément matériel dans l’univers est le reflet de quelque principe cosmique.

« Appliquer la loi des correspondances est l’unique façon d’attirer une force particulière et devant agir dans un sens donné. L’effort essentiel en magie tend à l’élaboration d’un circuit cohérent qu’empruntera la force, le nombre régissant le plan où celle-ci domine, la couleur et certains sons (vocables) adéquats ainsi qu’un support matériel et bien tangible (Pierre, Métal, Plante)... nombre, couleur, son, odeur, doivent “correspondre” entre eux pour jouer en quelque sorte le rôle d’un petit canal ; chaque canal s’emboîte dans l’autre, l’ensemble permettant la transmission de la force... Ainsi, l’odeur, ou plus justement, l’émanation d’une plante, n’est qu’une des parties de cet ensemble et l’efficacité d’une opération magique repose sur l’utilisation du plus grand nombre d’entre elles. »  [1]

Comment s’opère ce jeu des Forces Universelles dont il est ici question ? Il se base sur le principe d’une interaction universelle et rigoureusement hiérarchisée des créatures.

Étudions cette hiérarchie symboliquement représentée par « l’Arbre de Vie » ou Arbre Séphirotique.

Au sommet, nous avons Kether qui représente la Force Divine Pure, non encore différenciée qui s’écoule successivement dans les neuf grands réservoirs suivants ; au fur et mesure que cette force divine s’exprime dans l’univers, elle manifeste, en se densifiant de plus en plus, neuf qualités spécifiques selon un circuit précis exprimé par les flèches qui figurent sur le diagramme ; ce circuit se termine en Malkuth, la dernière Sephiroth dans laquelle se situe notre terre et qui est le réceptacle de toutes les Énergies déversées sur elle de sphère en sphère depuis le sommet. Ces dix réservoirs sont numérotés de un à dix selon le sens de leur descente et constituent les dix nombres ou « Séphiroth », en hébreu.

Les relations qui s’établissent d’un centre d’énergie à l’autre constituent les canaux de circulation des énergies au nombre de vingt-deux, appelés « sentiers » Cinéroth en hébreu. L’art de combiner et d’utiliser ces différents sentiers - de se mettre en harmonie avec eux - permet une manipulation consciente des énergies de notre système solaire.

Ce schéma général est organisé en différents « Mondes » ou plans de conscience ; chaque plan comporte l’Arbre Séphirotique au complet, la dernière Sephiroth (la Malkuth) d’un plan est le point de départ de la première Sephiroth du plan suivant plus dense. Ainsi nous avons quatre mondes que nous pourrions assimiler à nos différents plans de conscience - physique et éthérique (Asiah), astral (Yetzirah), mental (Briah), spirituel (Atziluth) :

Atziluth ou monde de l’Émanation, où dix Noms Divins représentant les dix attributs différents de Dieu sont assignés aux dix Séphiroth.

Briah ou monde archangélique de la Création où à chaque Séphiroth sont attribués les noms des Archanges correspondants qui dirigent l’exécution de l’œuvre voulue par Dieu. Les puissances et Énergies résidant dans les mondes de l’Émanation et de la Création sont très difficilement « manipulables » par l’homme.

Yetzirah, ou monde angélique de la Formation où chaque Sephiroth est régie par un ensemble d’énergies ou forces secourables (classes d’Anges) qui accomplissent la volonté de Dieu. « Ce monde est immédiatement au-dessus du monde terrestre et le premier qui contacte la conscience de l’homme quand elle s’épanouit. Il a les caractéristiques générales que nous entendons par le mot astral » [2]. Les forces siégeant dans le monde de la formation sont magiquement plus accessibles, quoique d’un caractère très élevé. Elles sont représentées de façon concrète par les combinaisons que les différentes planètes et luminaires forment autour de la terre.

• Enfin, Asiah ou monde élémentaire de l’Action qui est la sphère des quatre éléments et constitue le monde dans lequel nous vivons. Vers ce plan se concentrent, d’une manière affaiblie et déformée, les énergies et qualités des trois plans précédents. Le monde de l’Action abrite les forces les plus facilement accessibles par l’homme et ayant une action plus particulière et parfois même individuelle. Parmi celles-ci peuvent être mentionnées les forces élémentaires (forces régissant les quatre éléments) dont il sera fait mention dans le chapitre suivant.

"Dans chacun de ces plans résident des hiérarchies d’entités ou d’énergies..., les dieux (ou les attributs de Dieu), les archanges, les anges, les forces planétaires, les âmes (incarnées et désincarnées). Par un entrainement et une discipline adéquats, le magicien peut entrer en contact avec ces plans, interagir sur ses habitants, acquérir un savoir et une sagesse, exercer un pouvoir, ou revenir pour raconter son aventure." [3]

Pour lire la suite : "Les dix émanations ou Sephitoth"

Pour répondre à cet article

Pour consulter le forum lié à cet article

D.Clam

 

Les illustrations proviennent des sites :
- http://megad6.free.fr/univers/histoire.htm
- http://www.keyofwisdom.com/sephiroth/


[1] D’Estissac Mikhaël. De l’Usage des Herbes, Poudres et Encens en magie. Edité par l’auteur 1988. Paris

[2] Denis Labouré (1991) « Les Enseignements Cabalistiques de l’Ordre Hermétique de la Golden Dawn. » La pratique du Pilier du Milieu » collection Histoire et Rituels de la Golden Dawn. Vol II. Editions Télètes. Paris. 1991

[3] Denis Labouré (1991) « Les Enseignements Cabalistiques de l’Ordre Hermétique de la Golden Dawn. » La pratique du Pilier du Milieu » collection Histoire et Rituels de la Golden Dawn. Vol II. Editions Télètes. Paris. 1991.

Cette page a déjà été visitée 711 fois.


AUTRES ARTICLES DE CETTE RUBRIQUE L’arbre de vie ou arbre séphirothique Les dix émanations ou Sephitoth Les quatre éléments

D'autres articles du site à consulter sur les thèmes traités ici :

10 - Dix
10 ans !!! Bon anniversaire !!!
Les points de Ranrouët ?
Les tables de l’Alliance
Dix mots grecs pour dire "Aimer"
Le Soleil

Ame
Maurice Maeterlinck
William Beckford à Fonthill
Ma Ananda Moyi
Mots Croisés N°4
Alphonse de Lamartine

Analogie

Anges
Mon expérience dans les Crops Circles...
L’Amoureux
L’ange de Saint-Sulpice
L’Etoile des Mages
Thérèse de Lisieux : juin 1897
A Lille, le vidéaste Bill Viola nous immerge dans sa vision mystique du "Passage du Temps".

Arbre des Séphiroths
La Couronne de l’Avent
Libres méditations sur les quarante-quatre lumières de Hannoukah
Correspondances entre les centres d’énergie cosmique et les sphères d’activité sur notre planète
Les quatre éléments
Les dix émanations ou Sephitoth

Assiah

Atziluth

Briah
Les plantes sur les sentiers 24 à 28 de l’Arbre de vie
Les plantes sur les sentiers 19 à 23 de l’Arbre de vie

Connaissance
Sri Aurobindo
Visualisation
Avec Maïtreyi Amma (1)
Nuits
"Il est bon que l’homme réagisse par des "pourquoi ?""
"Le Voyage alchimique" : sept DVD à découvrir !
« L’Europe et L’Islam, la liberté ou la peur ? »

Dieu
Maître Eckhart
Thérèse de Lisieux
"Paix dans tous les mondes !"
Angelus Silesius
Jeux de mots laids
"Une Chapelle pour le roi"
Comprendre l’humain, en regardant les témoignages de "6 milliards d’autres"

Energie vitale (Kundalini)
La femme - L’homme et l’androgynat
Graine d’Agni
Theyyam
Massages... mais sages
Swami Premananda : la libération

Holistique
Avec les parents : rencontres du troisième type !
Où nous conduisent les Crops Circles ?

Kabbale
La Couronne de l’Avent : 4ème bougie
Qu’est-ce-que la magie ?
La doctrine de Martinez de Pasqually
La lumière sous l’inspiration de la langue hébraïque
Autour de la Pologne - Madame Hanska
Anselme Kiefer et l’ésotérisme

Kether
La double Couronne de l’Orant
Le Sommeil des Sept Dormants
Géburah ou la Détermination du Chevalier
La Couronne de l’Avent : 1ère bougie

Magie
1 - Jehan perdu... Jehan trouvé !
De la physiologie du mot à l’essence du verbe
Ombre et Lumière dans Harry Potter
Rationalisation du mystère

Malkhuth
Les plantes sur les sentiers 29 à 32 de l’Arbre de vie

Pouvoir
Raymond Bernard : "ce village global, universel qu’il faut réaliser"
Des bateaux par milliers !
De la musique avant toutes choses
"Le pouvoir par l’argent sera impossible..."
"La prière unit l’homme à Dieu..."

Yetsirah


Il y a actuellement 0 contribution(s) au forum.

 


Accueil - Alphabétiquement vôtre - Sur les Routes - Horizons Traditionnels - Champs du monde - Plan du site
Copyright © 2002/2016 - Les Baladins de la Tradition