Les plantes sur les sentiers 29 à 32 de l’Arbre de vie
dimanche 28 décembre 2014

par D.Clam


Pour revenir à la page précédente : "Les plantes sur les sentiers 24 à 28 de l’Arbre de vie"

Les plantes du vingt-neuvième sentier descendant c’est-à-dire, reliant Netzach à Malkuth, sont dominées par le feu, un feu ardent et peu élevé du plan de Yetsirah. Ce sont l’ancolie, l’avoine, le maté, l’orchidée, la primevère, la scabieuse, le vanillier. Ces plantes attisent en général la passion et apportent de la vitalité et une certaine joie de vivre découlant de cette vitalité. Ainsi, la primevère, l’ancolie apportent l’exacerbation des sens ; cette dernière confère également courage et protection ; quant à la primevère, son usage magique peut provoquer la luxure et les égarements. Le feu de scabieuse peut toutefois être élevé par l’addition de l’acacia ou de l’angélique ; elle peut alors protéger des passions. La vitalité apportée par l’avoine ainsi que par les céréales en général est utilisée, selon d’Estissac, par les entités élémentales de la sphère terrestre pour s’en alimenter. C’est pourquoi on pense que ces plantes attirent les richesses matérielles apportées par ces entités élémentales.

Enfin, nous avons l’estragon qui emprunte également le vingt-neuvième sentier, mais dans le sens ascendant, c’est-à-dire de Malkuth à Netzach. C’est cependant une plante vénusienne avec les mêmes propriétés que les autres plantes vénusiennes qui occupent ce sentier dans le sens descendant : elle sera utilisée pour provoquer la passion et enflammer le désir sensuel.

Le trentième sentier ascendant, de Yesod à Hod, est régi par la lune et a pour éléments dominants, l’Air, le Feu et l’Eau avec prédominance de ce dernier élément. En général les plantes de ce sentier ont le pouvoir de calmer le psychisme (influence de Hod), de purifier le corps éthérique et même pour certaines, comme l’alchémille, de guérir des plaies éthériques dues à l’usage d’alcool, de drogues et au vampirisme nocturne. Le camphre est également un purificateur éthérique et psychique puissant : il détruit les entités négatives - larves, coques etc. - ; il possède aussi la propriété d’élever la conscience vers des plans plus subtils. D’après Scott Cunningham, les personnes souffrant de cauchemars et de terreurs nocturnes retrouveront un sommeil paisible si elles introduisent trois grosses poignées de grains d’anis dans leur oreiller. Le sassafras lui, manifeste son appartenance à Yesod en tant que dispensateur d’illusions ; cette propriété peut être utilisée avec profit quand on veut donner la meilleure image de soi-même lors d’un rendez-vous par exemple. Le sassafras apporte également la chance, mais une chance éphémère.

Les plantes du trentième sentier descendant vont de Hod à Yesod. Elles sont en général mercuriennes et régies par l’élément Eau sauf le nénuphar qui est lunaire et gouverné par le feu, l’Eau, l’Air et la terre, avec une prédominance de l’élément Eau. La plupart de ces plantes stimulent l’intellect, facilitent le travail mental et attirent l’argent obtenu grâce aux facultés intellectuelles. L’ache en plus, nettoie profondément le plan émotif tout en tonifiant le système nerveux. Enfin le nénuphar comme nous l’avons déjà mentionné, est plutôt influencé par la Lune ; il va donc se comporter comme les plantes du trentième sentier ascendant : il calme le psychisme et favorise la voyance.

Les plantes du trente et unième sentier descendant de Hod à Malkuth sont mercuriennes gouvernées par l’eau. Ce sont : le pissenlit, la bergamote, le fenouil. Elles ont bien les attributs typiques de mercure. Elles favorisent toutes la prospérité financière, particulièrement par des activités commerciales. Le pissenlit et le fenouil fortifient en outre l’activité mentale.

Les plantes du trente-deuxième sentier descendant sont en général régies par la sphère lunaire, mais elles sont également influencées par Saturne-Binah qui est le gouverneur du trente-deuxième sentier. Certaines de ces plantes se ressentiront également de l’influence des élémentaux terrestres (élément terre) grâce au rayonnement sur celles de Malkuth. L’arbousier, l’aubépine, la guimauve, la bruyère, la pensée, la mélisse agissent dans les domaines propres à Yesod, protégeant le foyer, les femmes enceintes et les enfants ; ce sont également des protecteurs et des purificateurs du plan astral et surtout éthérique ; cette dernière qualité est manifestée très puissamment par l’arbousier, le basilic [1], l’aubépine, la bourse à pasteur, la guimauve ; à cause de ces qualités elles faciliteront d’ailleurs la voyance ainsi que certains pouvoirs psychiques.

Cependant, comme mentionné plus haut, outre leurs qualités proprement lunaires, certaines plantes de ce sentier vont récupérer l’influence exercée sur elles par Saturne : elles aident à dénouer les nœuds karmiques comme le lys, le sceau de Salomon, ou canalisent la justice comme l’orme (Sous lequel d’ailleurs on rendait la justice autrefois).

Le bambou, l’agaric sont surtout influencés par les élémentaux terrestres ; le bambou permet, par le biais de ces entités, l’exécution des souhaits ; l’agaric , grâce à ces mêmes entités, apporte prospérité et richesse matérielles ; il permet aussi une plus grande capacité d’intégration à notre monde matériel ; il aide en d’autres termes à avoir les pieds sur terre ; le fenugrec apporte également la prospérité matérielle, mais dans le domaine lunaire du foyer.

JPEG - 27.8 ko
Fleur de guimauve

Le trente-deuxième sentier est comme nous l’avons déjà mentionné, celui de Binah-Saturne. C’est d’ailleurs à ce niveau plus accessible qu’on peut se mettre en contact plus ou moins conscient avec cette sphère qui se situe à un degré beaucoup trop élevé pour des manipulations magiques ordinaires. C’est surtout dans le sens ascendant de ce sentier que les plantes seront régies par Saturne avec pour Elément dominant, l’Eau. Cependant, quelques plantes de ce groupe auront pour Sphère Cosmique dominante la Terre régie par les quatre éléments avec une dominance de l’élément Terre. Ce qui peut se comprendre puisque c’est le sentier qui relie la Terre à Yesod. L’amarante, le céleri, la bourdaine, le trèfle, la croix, le hêtre, le cyprès, le fumeterre sont régis par Saturne. Ces plantes apportent en général, purification, protection - ce qui permet de les utiliser dans les exorcismes -, sagesse, possibilité d’implorer la rémission ou l’allègement de ses dettes karmiques, d’où leur réputation de convoyer la chance - le trèfle par exemple est connu en ce sens - ; plusieurs de ces plantes, comme le hêtre, la bourdaine, sont réputées pour aider les mourants et sont employées par conséquent dans les rites funéraires ; cette dernière plante véhicule l’aspect Justice de Saturne et peut être employée toutes les fois qu’un jugement humain nous menace, à condition bien que l’on soit innocent des accusations portées.

Le frêne, le chêne, le ginkgo, la germandrée, la mandragore sont eux dominés par Malkuth, et par les quatre éléments avec une nette dominance de l’élément Terre. Les plantes de cette catégorie apportent richesse matérielle, prospérité, vitalité.

Pour lire la suite de cette étude : "2. Mécanismes d’utilisation de l’énergie convoyée par les plantes"

Pour répondre à cet article

Pour consulter le forum lié à cet article

D.Clam

 

La photo d’ancolie provient du site : http://www.fermedubeaupays.fr/artic...
La fleur de guimauve provient du site : http://www.gragnague.fr/pages/impre...


[1] Variété de champignons dont la plus connue est l’agaric des champs ou psalliote des champs

Cette page a déjà été visitée 1088 fois.


AUTRES ARTICLES DE CETTE RUBRIQUE Les plantes sur les sentiers 19 à 23 de l’Arbre de vie Les plantes sur les sentiers 24 à 28 de l’Arbre de vie Les plantes sur les sentiers 29 à 32 de l’Arbre de vie

D'autres articles du site à consulter sur les thèmes traités ici :

Acacia
Elie dans la tradition musulmane
Les plantes sur les sentiers 24 à 28 de l’Arbre de vie

Agaric

Air
Les quatre éléments
Mystérieuses météorites
Le règne végétal revêt pour l’être humain une importance vitale.
La cosmogonie de Jacob Boehme

Amarante

Ancolie

Angélique

Anis

Arbousier

Arbre de vie (Sentiers de l’)
Correspondances entre les centres d’énergie cosmique et les sphères d’activité sur notre planète
Les plantes sur les sentiers 19 à 23 de l’Arbre de vie
La légende de saint Mexme à Rivière

Aubépine

Avoine

Bambou
24h de méditation pour la Terre (4h30)
Bénarès
L’expédition de 1421

Basilic (plante)
Le Jardin

Bergamote

Binah
Les dix émanations ou Sephitoth
Fidélité à Notre Dame

Bourdaine

Bruyère

Camphre
La Belle de Sri Premananda
A propos de l’Abishekam

Céleri

Céréales

Chêne
Sur les traces du sanglier
Topo-guide de l’étape 2
Les armes de William Beckford
A propos du sanglier...
La cueillette du gui

Cyprès

Eau
Comme cette femme de Samarie...
Jonas, colombe de Dieu
Les fonts baptismaux de Laon
Etape 36 : De Melide par Arzua à Arca
Baptême à Saint-Julien-le-Pauvre

Estragon

Fenouil

Feu
Voyage au centre de notre planète, de Jules Verne à George Sand
Thérèse de Lisieux : 1890 à 1895
Pierre Teilhard de Chardin
Sous le signe du Bélier : premier jour
24 h de méditation pour la Terre (9h-10h)

Frêne

Ginkgo

Guimauve

Hêtre

Hod

Lune
Le premier chant de l’aube
Haïti : une société profondément attachée à ses traditions populaires
Sous le signe du Cancer : quatrième jour
Lucifer, le porteur de Lumière
Enigme à Tarascon

Lys
Un lys pour Blanche, pour Lylia ou pour Lou ?
Le calendrier de l’Avent
L’histoire
La femme - L’homme et l’androgynat
La Société Angélique

Malkhuth
La double Couronne de l’Orant
La Couronne de l’Avent : 4ème bougie
Géburah ou la Détermination du Chevalier
La Couronne de l’Avent
L’arbre de vie ou arbre séphirothique

Mandragore

Maté

Mélisse

Mercure
Sous le signe des Gémeaux : troisième jour
La volonté et son utilisation démoniaque
Pierres des extrêmes
Sous le signe de la Vierge : sixième jour

Nénuphar

Netzach

Orchidée

Orme

Pensée (fleur)

Pissenlit

Primevère

Sassafras

Saturne
Les Saturnales

Sceau de Salomon

Sentier 29

Sentier 30

Sentier 31

Sentier 32

Terre (L’élément)
Sous le signe du Taureau : deuxième jour

Trèfle

Vanille, vanillier
La Tarte à la Crème

Vénus
Sous le signe des Poissons : douzième jour
Un carré magique pour fêter la Lumière

Yesod

Yetsirah
Libres méditations sur les quarante-quatre lumières de Hannoukah


Il y a actuellement 0 contribution(s) au forum.

 


Accueil - Alphabétiquement vôtre - Sur les Routes - Horizons Traditionnels - Champs du monde - Plan du site
Copyright © 2002/2016 - Les Baladins de la Tradition