Les plantes sur les sentiers 19 à 23 de l’Arbre de vie
dimanche 28 décembre 2014

par D.Clam


Pour revenir à la page précédente : "II. Place des plantes sur l’Arbre de vie"

La figure III, ci-dessous, présente la place sur l’Arbre de Vie de plus d’une centaine de plantes aux propriétés magiques connues. Ce classement permet de tenir compte du Centre Cosmique d’où la plante tire son énergie fondamentale, des éléments - Feu, Air, Eau, Terre - qui vont influencer ses propriétés et enfin, du sentier particulier qui apportera leur spécificité aux propriétés de la plante considérée.

JPEG - 160.4 ko
Figure III

Ainsi, nous pourrons constater que les plantes d’un même sentier manifesteront un ensemble de propriétés communes ; cependant chacune de ces plantes pourra manifester ces qualités de façon plus ou moins intense, ou encore de préférence sur un plan donné - physiquement/entérique, psychique, mental, spirituel.

Dans le chapitre suivant est présenté une table de correspondance entre les Centres d’Energie Cosmique et les domaines d’activité sur notre planète ce qui nous permettra de pressentir les qualités qui seront répercutées par les différents sentiers et par voie de conséquence sur les plantes qui s’y trouvent.

Considérons maintenant le détail de la figure III ci-dessous : le dix-neuvième sentier va de Geburah à Chesed ou, en considérant la correspondance planétaire, de Mars à Jupiter et est régi par Geburah et par l’élément Feu. Examinons maintenant les propriétés mystiques, reportées par différents auteurs, des plantes que nous avons placées, selon la classification de d’Estissac, [1] sur le dix-neuvième sentier. Celles-ci - le gingembre et la moutarde - vont manifester des propriétés nettement martiennes : protectrice, détruisant les influences négatives et apportent la force dans la lutte ; elles peuvent donc être employées pour tonifier l’aura ; de plus, le gingembre est aphrodisiaque ; il contribue également, selon d’Estissac, à équilibrer une Eau négative, permettant la guérison de maladies causées par une Eau malsaine (entendons par là une condition du corps éthérique caractérisé par un équilibre imparfait de l’élément Eau).

Le vingtième sentier de l’Arbre de Vie Cosmique va dans le sens descendant de Chesed à Tiphereth - de Jupiter au Soleil -. Les plantes reportées pour ce sentier sont : le chiendent, l’aigremoine, le chèvrefeuille, l’érable, le basilic, la fougère. Les quatre premières ont pour Sphère Cosmique dominante Chesed (Jupiter) Régie par l’Elément Eau ; d’une façon générale, elles favorisent la sociabilité, la richesse, l’empli ; l’aigremoine, en plus, joue un rôle de protection dans les affaires judiciaires ; les deux autres (basilic, fougère) ont pour sphère cosmique dominante, Tiphereth (Soleil) et pour élément le Feu, l’Air, l’Eau et la terre. Rappelons que d’après d’Estissac (1988), « Les plantes dites solaires ... sont porteuses d’un électromagnétisme parfait ».

De là viennent tous leurs pouvoirs lesquels se résument en une excellente capacité de réharmoniser les Eléments perturbés sévissant sur le plan humain ainsi, la protection, la guérison, la vitalité, la paix, la purification, la splendeur, la richesse, la gloire, etc. ressortissent-elles de la Sphère Solaire. Le basilic présente la particularité d’être également dominé par Chesed et influencé par le rayonnement de Hod (Mercure). C’est probablement pourquoi d’Estissac le place également sur le vingt sixième sentier descendant (de Tiphereth à Hod). Ses propriétés mystiques, par la voie de conséquence, concernant la protection (Chesed), la clarté mentale (Hod) ; il agit contre les angoisses par la purification conférée grâce à la destruction des parasites éthériques et il favorise l’acquisition de hautes facultés psychiques et spirituelles (influence de Tiphereth au niveau élevé du plan de Briah). La fougère elle, apporte gloire et renommée qui sont bien les attributs de Tiphereth-Soleil.

Les plantes du vingt et unième sentier descendant, c’est-à-dire allant de Chesed à Netzach, ont également Jupiter comme planète dominante et comme Elément l’Eau. Elles vont en général manifester comme propriété l’élévation sociale, l’emploi, la richesse. Grâce à l’élément Eau, elles canalisent également la joie, la paix. En général, ces plantes ne seront pas utilisées pour faciliter l’action de la Justice, car, quoique ce sentier émane également de Chesed, le circuit Chesed-Netzach ne répercute pas une pareille qualité. Certaines de ces plantes ont également un certain pouvoir peut être utilisé dans un but de purification d’un local d’affaires financiers. (N’oublions pas que Chesed gouverne les banques, les affaires financiers, la prospérité matérielle).

Les sentiers vingt-deux et vingt-trois sont ceux qui vont relier Geburah (Mars) à Tiphereth (Soleil) et à Hod (Mercure). Si nous considérons la plupart des plantes du vingt deuxième sentier, comme l’ail, l’agave, l’oignon, le piment, le poivre, la cardamone, l’absinthe etc. nous remarquons que ce sont toutes des plantes à saveur épicée, piquante, ou qui, sur le plan médicinal, activent la circulation sanguine. Les plantes de ce sentier favorisent en général, la force, le courage, la puissance au combat ; elles sont également le plus souvent aphrodisiaques, et la plupart sont protectrices dans le sens de destruction de larves et protection contre les maléfices. Certaines favorisent la réceptivité psychique. Cette dernière propriété, est due justement à cette force de protection et de purification apportée par Mars, car comme dans le cas notamment de l’absinthe, elles vont brûler les densités, les opacités du corps psychique. D’autres plantes de ce sentier, comme le poivrier, s’emploient comme condensateur fluidique de l’élément Feu. La coriandre, elle, est une plante au feu martien élevé, vibrant de préférence dans la sphère de Briah, ce qui contribue à discipliner son feu. Aussi, pourra-t-il rétablir l’équilibre igné dans la tête, les yeux, le système nerveux. Cependant, ceci n’empêchera pas la coriandre de manifester sur le plan physique des pouvoirs bien martiens : elle pourra allumer les passions amoureuses à caractère physique et faciliter l’obtention de choses concrètes. Notons également que certaines de ces plantes comme le poivre, le piment sont utilisées, dans la tradition haïtienne pour semer la discorde ou pour provoquer des empoignades physiques.

Les plantes du vingt troisième sentier tiennent leurs qualités de Gueburah-Mars ou Hod-Mercure. Celles-ci - l’ajonc, le chardon béni, le cumin, l’ortie, le quinquina - procurent généralement protection contre les pratiques de sorcellerie, vaillance, endurance. Ce sont bien les qualités émanant de Gueburah-Mars. Le vétiver tiendra également de cette sphère la faculté d’intensifier et de purifier l’électricité de l’aura, équilibrant ainsi l’électromagnétisme de l’être humain. Certaines comme l’ajonc, apportent également prospérité et beaucoup plus directement de la sphère mercurienne et influencent particulièrement les facultés mentales en clarifiant l’intellect et en le fortifiant. Par conséquent ces dernières plantes assureront une ambiance appropriée aux travaux intellectuels.

Pour lire la suite : "Les plantes sur les sentiers 24 à 28 de l’Arbre de vie"

Pour répondre à cet article

Pour consulter le forum lié à cet article

D.Clam

 

La fleur de chèvrefeuille provient du site : http://www.gerbeaud.com/jardin/fich...
La figure III a été réalisée par l’auteur.


[1] D’Estissac Mikhaël, De l’usage des herbes, poudres et encens en magie, édité par l’auteur, 1988. Paris

Cette page a déjà été visitée 939 fois.


AUTRES ARTICLES DE CETTE RUBRIQUE Les plantes sur les sentiers 19 à 23 de l’Arbre de vie Les plantes sur les sentiers 24 à 28 de l’Arbre de vie Les plantes sur les sentiers 29 à 32 de l’Arbre de vie

D'autres articles du site à consulter sur les thèmes traités ici :

Absinthe

Agave

Aigremoine

Ail

Ajonc
Etape 40 : De Oliveiroa par Hospital, Cee et Corcubion à FISTERRA

Arbre de vie (Sentiers de l’)
Correspondances entre les centres d’énergie cosmique et les sphères d’activité sur notre planète
La légende de saint Mexme à Rivière
Les plantes sur les sentiers 29 à 32 de l’Arbre de vie
Les plantes sur les sentiers 24 à 28 de l’Arbre de vie

Aura
"La puissance vibratoire de la pensée"

Briah
Libres méditations sur les quarante-quatre lumières de Hannoukah
L’arbre de vie ou arbre séphirothique

Cardamone

Chardon

Chèvrefeuille
Ondoiement et premier pas
William Beckford à Fonthill

Chiendent

Coeur, sang
L’élégance du Compas
La vibration de la roche
"Le Coeur est Tout"
Thérèse de Lisieux : juin 1897
Lumière, conscience, connaissance
"A la découverte de l’ancien pèlerinage de saint Denis !"

Coriandre

Courage
Sogyal Rinpoché
Thrissur, le retour
Musicien de l’âme, à tes gammes !
De Kannur à Ernakulam
Balzac et le Martinisme : Conclusion

Cumin (carvi)

Eau
Le règne végétal revêt pour l’être humain une importance vitale.
"L’océan tout entier aura pris conscience de lui-même"
De Vishakhapatnam alias Vizag
Jonas, colombe de Dieu
Etape 36 : De Melide par Arzua à Arca

Erable

Feu
Mystérieuses météorites
Voyage au centre de notre planète, de Jules Verne à George Sand
24 h de méditation pour la Terre (9h-10h)
Pierres des extrêmes
Thérèse de Lisieux : 1890 à 1895

Force
Rencontre avec l’esprit du rocher
Renoncement
"Entrer dans le silence..."
Jeux de mots laids
"Recevoir force et lumière"

Fougère
24h de méditation pour la Terre (4h30)

Géburah
Géburah ou la Détermination du Chevalier
Les dix émanations ou Sephitoth
Les quatre éléments

Gingembre
Sainte Lucie

Guérison
De Mohanam Homestay à Kannur
La pierre percée de Villers-Saint-Sépulcre
Le Mantra Yoga
Les rédempteurs ou les rédemptrices
"Les guérisseurs, la foi, la science !" : un DVD à découvrir sans tarder !
Une exposition sur la Médecine Traditionnelle en Vivaray-Velay

Hesed

Hod

Joie
Alphonse de Lamartine
Les santons de la crèche
Médecin et patient : une co-responsabilité face à la vie et la mort
Thérèse de Lisieux : 1895
Sri Aurobindo
Blanche de Richemont nous offre des instants qui chantent !

Jupiter (Planète)
Sous le signe des Poissons : douzième jour

Justice
Le Jugement
Les belles vertus de Sainte-Avoye
Les Justes (Tsaddikim)
Maharishi Valmiki
Maât, la déesse de vérité

Mars
Le Jardin
Martin, jeune légionnaire
A la Rencontre de l’Incroyable !
Sous le signe du Bélier : premier jour

Mercure
La volonté et son utilisation démoniaque
Sous le signe des Gémeaux : troisième jour
Sous le signe de la Vierge : sixième jour

Moutarde
A propos de la vinaigrette...

Netzach

Oignon

Ortie
La rencontre avec Mâdhyle

Phytothérapie
La cueillette du gui
Etrange saule...

Piment
Le docteur Jouissance

Poivre
La traversée du désir

Sentier 19

Sentier 20

Sentier 21

Sentier 22

Sentier 23

Soleil
Retour
Mon expérience dans les Crops Circles...
Les symboles de l’aléthiomètre
De l’Unique vers le Banal ? !
Lumière de Compostelle

Tiphereth

Vétiver


Il y a actuellement 0 contribution(s) au forum.

 


Accueil - Alphabétiquement vôtre - Sur les Routes - Horizons Traditionnels - Champs du monde - Plan du site
Copyright © 2002/2016 - Les Baladins de la Tradition