Etrange saule...
jeudi 12 septembre 2002

par Voldor


Depuis toujours, je trouve que le saule est un arbre particulièrement apaisant, posé le long des cours d’eau, faisant calmement retomber ses branches au-dessus de l’onde... Aussi ai-je été fort intéressé par le rôle qu’il joue dans quelques "contes" qui me sont chers.

Souvenez-vous : c’est le Saule Cogneur qui accueille Harry Potter et son ami Ron lorsqu’ils arrivent à Poudlard en voiture dans le tome 2. Cet arbre est violent : il frappe tout ce qui l’approche.

Dans les "Terres du Milieu", il a nom Tournesaules et il génère la somnolence des amis de Frodon, une de ses racines plonge ce dernier dans l’eau tandis que Pippin et Merry sont happés lentement par son tronc (tome 1 : un passage qui précède la rencontre avec Tom Bombadil, grand oublié du récent film).

Dans les deux cas, donc, des arbres dangereux... En concordance, notons que c’est d’une espèce de saule blanc que les anglais tirent les meilleures battes de cricket : encore des saules cogneurs ! image 155 x 113Et la pharmacopée traditionnelle a toujours utilisé son écorce et ses feuilles comme anti-douleur.

Depuis, on a découvert qu’ils contiennent de l’acide salicylique qui est à l’origine de l’aspirine ! Les "migraineux" ne se plaignent-ils pas de ces "coups" dans la tête qui leur rend la vie si insupportable lors de leurs crises ? Ceux qui connaissent les "Fleurs de Bach", ces élixirs floraux qui font des merveilles sur les aspects subtils de l’être noteront que le saule (Willow) convient à ceux qui se sentent victime de leur destin, plein d’amertume et de rancoeur, traités par la Vie de façon qu’ils jugent injuste ! L’élixir de Bach Willow aide à développer une attitude constructive et à cesser de se voir en victime pour devenir l’artisan de son destin.

Un bien bel arbre que le saule ;-)

Pour répondre à cet article

Pour consulter le forum lié à cet article

Voldor

 

Cette page a déjà été visitée 4370 fois.


AUTRES ARTICLES DE CETTE RUBRIQUE Les instruments de la navigation mystique Etrange saule... Vierges noires, Mère divine Le Bâton Réintégration et... vinaigrette ! Sur les traces du sanglier La lumière du Tribann Voyage symbolique en compagnie de la cigogne

D'autres articles du site à consulter sur les thèmes traités ici :

Fleurs
Le calendrier de l’Avent
Souvenirs imaginaires d’Henry Lansdown
Le Jardin
Thérèse de Lisieux : 1890 à 1895
Retour

Fleurs de Bach

Harry Potter
Voldemort et la Licorne
Courtes méditations sur les thèmes du Livre et de la Lecture
D’une lune à l’autre...
Ombre et Lumière dans Harry Potter
Sirius Black et les étoiles...
Harry Potter : Tome V
Calendrier de la Tradition : Juillet !

Phytothérapie
Les plantes sur les sentiers 24 à 28 de l’Arbre de vie
La cueillette du gui
Les plantes sur les sentiers 19 à 23 de l’Arbre de vie
Une exposition sur la Médecine Traditionnelle en Vivaray-Velay

Saule

Seigneur des Anneaux
Les Mines de la Moria
Sadhinata
Une phrase à méditer ...
Une expo pour les fans de la Trilogie !

Tête
Le crâne de Longpont
Sous le signe du Bélier : premier jour
Panchakarma à Kannur
Le Mantra Yoga
Le Chiffre Quatre
"A la découverte de l’ancien pèlerinage de saint Denis !"


Il y a actuellement 4 contribution(s) au forum.


Etrange saule...
3 mai 2008, par Azalaïs

Parmi les nombreux sites consacrés à la symbolique des arbes, j’en ai trouvé un qui me semble assez sérieux dans ses références. Si l’on suit les associations traditionnelles, il a partie liée avec l’eau, avec la Lune, avec la naissance et la mort, avec la femme et sa fécondité.

On comprend mieux le Tournesaules (c’est le nom du ruisseau et non de l’arbre)qui emmène les Hobbits vers le Vieil Homme Saule. En fait d’homme, il est un ventre maternel en même temps qu’un cercueil. Ce n’est d’ailleurs pas la seule mort/renaissance par laquelle passeront Pippin et Merry, les amis quasi gémellaires. Et c’est peut-être cette gestation végétale qui les rend aptes à communiquer, plus tard, avec les Ents et se nourrir de leurs boissons.

Ce lien du saule avec la (re)naissance et la mort évoque aussi le mythe de Kronos.

Mais Cogneur ? Certes, il y a les battes de cricket dont tout le monde aura compris que le quidditch est l’apothéose. Mais la symbolique rappelle surtout la quintaine, le mannequin d’exercice des futurs chevaliers, faite pour frapper en retour assez durement le maladroit ou l’étourdi. Peut-être alors y a-t-il confusion voulue entre le saule et l’aulne...



Site : http://www.arfe.fr/mythes/mythes_ar...

> Etrange saule...
29 janvier 2004, par Arowyn

Un saule notoire existe dans le seigneur des anneaux qui n’apparait pas dans le film et donc Merry et Pipin sont prissoniers:Le viel Homme Saule. C’est un arbre au coeur pourri et qui a un grand pouvoir hypnotique. Il endort et eprisonnent le rare voyageur qui osent pénétrer dans la Vielle Forêt qui bode le Quartier Est de la Conté.C’est une petite réctification et un complément de ce qui est déjà dit sur lui .


Le saule et l’eau...
2 février 2003, par b

Sur un plan plus terre à terre, le saule est un arbre très répandu et qui a la particularité de retenir l’eau. Il aime pousser près de l’eau d’où son nom (salix = proche de l’eau) et a souvent des racines qui sortent de terre et apparentes. Dans toutes les traditions, les arbres sont considérés comme "vivants" et leurs branches et leurs racines sont autant de "pièges" pour les hommes, lorsque l’imagination ou le rêve les habitent. Le saule est aussi la plante qui a donné l’aspirine, dont la particularité est qu’elle fluidifie le sang... Le saule est pour moi relié à l’élément eau. Voici quelques brèves paroles sur le saule.


> Etrange saule...
17 octobre 2002, par La fille d’Athéna

Si certains d’entre vous ont vu le film "Willow", il savent que c’est le nom "Willow Ufgood"de celui qui a la tâche de rendre l’enfant sain et sauf, l’Elu, au monde des Daikini, ou "grandes gens", pour que le mal ne prenne pas le pas sur le Bien....En anglais, willow veut dire saule ...
Dans le calendrier celtique le saule est le 17ème arbre du zodiaque (du 3 au 13 septembre et du 1er au 10 mars) et comme dit un proverbe japonais "la neige ne brise jamais la branche du saule". En toutes circonstances, l’adaptation est le seul moyen pour ne pas se briser. ..


Pour ajouter un nouveau commentaire à cet article

 


Accueil - Alphabétiquement vôtre - Sur les Routes - Horizons Traditionnels - Champs du monde - Plan du site
Copyright © 2002/2018 - Les Baladins de la Tradition