Le Mantra Yoga
dimanche 9 mars 2003

par Gandiva


"Les mantras sont la forme des Dieux et le monde est la forme des mantras " Vatulasuddhragana

Ce sujet est considérable. On connaît l’importance en Inde du Verbe, Vak. La science des mantras est la puissance même de toutes les écritures sacrées. Dans l’univers manifesté tout ce qui a une forme (rûpa) a un son (Shabda). C’est pourquoi les mantras créent ce qui est dit. L’action de la formule mantrique est sans limite. Elle opère du plus grossier au plus subtil. Chaque dieu possède son Murti Mantra, comme une onde de forme invisible.

Construction et emploi

La formule mantrique est le plus souvent construite sur le modèle suivant :
- Om (Pranava)
- Bija (son semence)
- Nom au datif du dieu ou du Guru
- Terminaison qui est souvent Namah ou Namaha.

Exemple : Om tat Purusha Namaha

- Le son Bija n’a pas de signification propre mais une fonction spécifique selon une science complexe.
- Asi c’est une action de purification.
- Phat une action de destruction du négatif.
- Vausat pour la guérison.

On les retrouve dans les mantras de la salutation au soleil au nombre de six. Il y a 12 Murti mantras de la salutation au soleil qui peuvent intervenir dans une séance de postures et respirations.

Il est bon de commencer et finir une séance dite de Yoga par Pranava, le AUM. Il est l’Alpha et l’Omega. Il résume toute la Parole et conduit au silence. Nous l’évoquons aussi comme Hari Om, avant un discours important par exemple. Hari signifie "attirant, cher, merveilleux".

Il y a aussi les mantras des 7 chakras majeurs qui peuvent facilement intervenir dans une séance de Yoga. Ils peuvent être considérés comme de simples exercices de concentration puisqu’il ne s’agit pas d’imposer aux pratiquants occidentaux le système tantrique dont ils sont issus.

Nous avons de bas en haut : Lam/Vam/Ram/Yam/Ham/Om/AUM. On peut ajouter la visualisation de la couleur dominante du cakra et aussi prendre un mudra spécifique.

Evocation

La prononciation exacte du mantra est très importante. Il est aussi parfois localisé dans une partie du corps. C’est-à-dire qu’il faut le faire vibrer dans cette partie du corps. Par exemple pour le AUM :
- A : ventre
- U : poitrine
- M : tête.

Le mantra peut être formulé à trois niveaux d’intensité. La loi stipule que sa puissance augmente en proportion inverse de sa plus grande extériorisation. Il sera donc soit vocalisé, soit murmuré soit silencieux ou inaudible. Certains mantras sont uniquement internes comme l’ajapa mantra.

Ce mantra soutient la concentration dans la respiration consciente.
- HAMSA : je suis Lui. expir
- SOHAM : Il est moi inspir

Ajapa c’est le mot japa avec un préfixe privatif. Le japa, c’est la litanie d’un même mantra qui se fait le plus souvent avec un chapelet ou Japamala.

Les niveaux de la Parole

- 1 : parole étalée, utilitaire
- 2 : parole métaphorique de la philosophie et de la poésie
- 3 : mantrique, celle des voyants, elle est lumineuse. C’est le plus haut niveau de la poésie et des mystiques
- 4 : la parole absolue du para-langage. Le OM

Ces 4 niveaux recouvrent les 4 états de conscience : Veille / Rêve / Sommeil profond / Turya

Ecritures sacrées

On retrouve les mantras dans leur application concrète et magique dans l’Atharva Veda. Les formules sacrificielles dans le Yajur Veda mais surtout dans le Rig Veda qui est le plus ancien inspiré par la vision des Rishis.

Les Upanisads transmettent certaines formules de façon ésotérique comme : Tat tvam Asi : Tu es cela.

Pour répondre à cet article

Pour consulter le forum lié à cet article

Gandiva

 

Les images illustrant cet article sont extraites des sites suivants : http://www.kagyu-asia.com, http://palani.org, http://www.plotinus.com et http://www.poetes.com.

Cette page a déjà été visitée 10275 fois.


AUTRES ARTICLES DE CETTE RUBRIQUE Forum sur Shiva De Shivanataraj au Shivalingam A propos de la Bhagavad Gita La Bhagavad-Gita Le Mantra Yoga A propos de l’Abishekam Le rituel de l’Abishekam

D'autres articles du site à consulter sur les thèmes traités ici :

Abdomen (Ventre)
Arco iris
Une vision de la société : la Théocratie
Crise de foie
Et Jonas dort
Au Puy-en-Velay : naissance d’un pèlerin !

Cage thoracique (Poitrine)
Les Sept Saints Fondateurs de la Bretagne
La nuit la plus longue
La Prière de Jésus ou Prière du coeur
Etape 22 : De Tardajo par Hontanas à Castrojeriz
Le Chiffre Quatre

Centres nerveux (chakras)
Quand les pierres rencontrent le yoga...
Le docteur Jouissance
Le menhir dans la forêt
De la musique avant toutes choses
1 (suite) - Les dix émanations ou Sephitoth

Chapelet (mala...)
Tours et détours en prélude au Chemin...
Le maître architecte d’Amiens

Concentration
Les Bâuls et la musique
Le Diable
Raymond Bernard : "le chercheur doit trouver l’Etre en lui"
Ecrire au tableau ou... la conscience de la marmotte
Paulo Coelho

Guérison
Les plantes sur les sentiers 19 à 23 de l’Arbre de vie
La pierre percée de Villers-Saint-Sépulcre
Les rédempteurs ou les rédemptrices
Voyage symbolique en compagnie de la cigogne
De Mohanam Homestay à Kannur
Une exposition sur la Médecine Traditionnelle en Vivaray-Velay
"Les guérisseurs, la foi, la science !" : un DVD à découvrir sans tarder !

Hindouisme
Swami Premananda : être ou ne pas être...
Forum sur Shiva
Le rituel de l’Abishekam
Le mythe de Rama (1)
"L’Inde, pays de la lumière, de la connaissance"

Logos (Verbe créateur, Parole...)
Recherche du langage angélique dans le pouvoir des mots
De la physiologie du mot à l’essence du verbe
La lumière du Tribann
Ecriture et tradition
Vers une théorie de l’art - la musique
"Une Chapelle pour le roi"

Maître spirituel (Guru, Sheikh)
La Belle de Sri Premananda
Swami Premananda : choisir sa vie
"Le monde entier est TON maître."
Pratiques de méditation
"La toiture sera posée et mon œuvre terminée…"

Mantra, dikhr, rosaire...
Lal Ded
La vie des Bâuls
Réaliser un Sri Yantra
Pratiques encore
Le mythe de Rama (4)

Mudras
Force et fragilité
Cheruthuruthy

Poumons (Respiration)
24h de méditation pour la Terre (7h)
Souvenirs imaginaires de Lady Margaret Gordon
Sous le signe des Gémeaux : troisième jour
Thérèse de Lisieux : 1895 et 1896
Itsuo Studa

Puissance
"L’Univers est une unité."
Renoncement
Puissance
Sri Aurobindo
Empreintes dans la pierre

Purification
Ondoiement et premier pas
Voldemort et la Licorne
A propos de l’Abishekam
Swami Premananda : la libération

Rêve, songe
Le dormeur d’Amiens
L’apport fondamental de la version coranique
Le Monde de Nulle Part
Reflets
L’illumination du cordonnier
"Images et Symboles" au Centre Européen d’études Jungienne

Soleil
Bodh Gaya
Matin de Nouvel An
Elie, quelques préliminaires...
A propos du Sillage de Lumière...
Annexes

Sommeil
Rencontre avec l’esprit du rocher
La légende des Sept Dormants
"Le silence"
Etape 16 : De Logroño à Navarette
Jonas, naissance à la joie

Tête
Le crâne de Longpont
Le labyrinthe de Chartres : miroir du Sentier
Le Bateleur
Etrange saule...
Sous le signe du Bélier : premier jour
"A la découverte de l’ancien pèlerinage de saint Denis !"

Upanishads

Védas
La naissance de Mithra
Les lingams venus d’en haut : un plan sur la comète...
Le Supramental : une autre planète (3)

Yoga
Sadhinata et le Sri Yantra
A propos de la Bhagavad Gita
Bye-bye Varanasi
À Dharampur avec le Dr Khan
L’élégance du Compas


Il y a actuellement 7 contribution(s) au forum.


Pour ajouter un nouveau commentaire à cet article

 


Accueil - Alphabétiquement vôtre - Sur les Routes - Horizons Traditionnels - Champs du monde - Plan du site
Copyright © 2002/2022 - Les Baladins de la Tradition