Accueil du site Sur les routes Inde India-Log À Dharampur avec le Dr Khan
INDIA-LOG
E-mails expédiés au cours de 5 mois de voyage en Inde

 

Date :
Objet :
De :
A :

 

 

14 novembre 2008 - 10:21
À Dharampur avec le Dr Khan
jp guillot
un ami

 



Pour revenir au message précédent…

Hier en écrivant ce qui me passait par la tête, je me disais que mes amis me trouveraient ennuyeux, tant je suis imprégné de cet examen de conscience que je viens de vivre mais tu me prouves le contraire et maintenant je sais qu’il n’était pas vain de faire partager cette expérience.

Laquelle se poursuit : un nouveau prof de yoga vient d’arriver et il a été formé par le centre Shivananda avec qui j’ai travaillé pendant plusieurs années. Ce jeune homme me fait revenir presque 20 ans en arrière : en pratiquant avec lui, je constatais tout ce que j’ai perdu, combien mon corps s’est alourdi et épaissi, alors il m’a aussitôt fait remarquer qu’il ne fallait pas tant déplorer ce que j’avais perdu que me réjouir de ce que j’avais pu conserver et du coup je me remets à une pratique quotidienne. De plus, Tamir, un jeune moine israélien, vient de me proposer de faire partager ma pratique du tai-chi avec les nouveaux arrivants du prochain cours d’initiation. J’accepte sans hésiter.

Je reste donc au moins jusqu’à la fin du mois, car un moine va donner sur trois jours une série de conférences intitulées : Préparation à la Mort. Tout un programme ! Qui entre en résonance avec ce que le conférencier de l’initiation m’a lancé lorsque je lui ai dit que je venais de prendre ma retraite : Alors, c’est maintenant qu’il faut méditer sur la mort !

Hier j’ai accompagné le docteur Khan de la clinique dans sa tournée. Tous les deux jours, il va de village en village avec son 4x4 mobile clinic. Nous sommes allés à Dharampur, un tout petit village au milieu des rizières, à une demi-heure de route de Bodh Gaya et plusieurs km de la route principale.

C’est dans l’école - et quelle école ! Une seule salle délabrée, pas de tableau ni d’images, les quelques élèves assis sur le banc sont ceux que leurs parents n’ont pas réquisitionnés pour la récolte du riz. Le tout vraiment poignant : quelques euros pourraient grandement améliorer la situation des cahiers et des stylos, et il n’en faudrait que 20 pour faire construire une latrine.

C’est dans la salle de classe que le Dr Khan, accompagné de deux infirmières et d’un orthopédiste, donne 80 consultations dans la journée. À des femmes et des enfants surtout, nombreux cas de polio, qq’uns de malaria, de tuberculose aussi. Dans tous ces visages, la même expression de dignité dans la souffrance, des sourires confiants pour le docteur, une curiosité discrète pour moi, jamais de méfiance ni de défiance.

Une Inde, connue de loin mais cette fois éprouvée de tout près.

Pour découvrir ci-dessous le lien vers l'e-mail suivant...

Pour laisser un commentaire à la suite de cet article

Pour consulter le forum lié à cet article

jp guillot

Mes photos du jour
(Cliquer sur les vignettes.)

Dr. Kahn et une assistante expliquant à des villageoises de Dharampur le (...) Les villageoises Une ferme à Dharampur


Pour en savoir davantage, voire aider, voici deux organisations qui sont associées au monastère Root de Bodh Gaya :
- Maitreya Universal Education School dont l’objectif est de scolariser gratuitement des enfants des zones rurales pauvres de l’Inde du Nord.
- Tara Children’s Project (TCP) dont le but est de fournir éducation, soins et traitement à des orphelins et des enfants touchés par le SIDA.


Les photos de cette page ne sont pas libres de droits. Elles appartiennent à l'auteur. Elles peuvent cependant être utilisées à des fins non-commerciales avec son autorisation. Pour le contacter, cliquer ici...

Cette page a déjà été visitée 636 fois.


E-mail précédent...

Pour revenir à la page principale...

E-mail suivant...
Nous voilà partis pour 5 mois de voyage en Inde durant lesquels nous allons recevoir de temps à autre un mail de jp guillot.
Pour ne rien manquer et être informé par une rapide annonce dans votre boîte aux lettres de la mise en ligne du prochain message,
inscrivez-vous à : "La Lettre des Baladins de la Tradition" ou retrouvez-nous sur "Facebook".

D'autres articles du site à consulter sur les thèmes traités ici :

Humanitaire
L’étincelle de la vocation
Avec Maïtreyi Amma (2)
Les statuts de l’association "Les Baladins de la Tradition"
Envie de donner
Rationalisation du mystère
Salon national de l’Humanitaire 2006
Séisme au Népal : appel aux dons

Médecin
Médecin généraliste : une révolution nécessaire
Médecin généraliste : un métier merveilleux !
Voyage symbolique en compagnie de la cigogne
Le choix des Illuminés : la masse commune intégrale !
À Fathepur avec le Dr Kahn
"Le rocher de la Naine"
"Les guérisseurs, la foi, la science !" : un DVD à découvrir sans tarder !

Méditation
Retour sur Vipassana. Méditation marathon
Initiation au bouddhisme tibétain
Oeuvrons pour le Printemps de la Planète !
"Méditation"
William Beckford à Fonthill
24 h de méditation pour la Terre du 1er au 2 novembre 2015
"We Are Ocean"
"Pour méditer comme une grenouille"

Mort
Thérèse de Lisieux : jusqu’à sa mort...
"L’océan tout entier aura pris conscience de lui-même"
Pas le choix !
Quand la porte reste fermée...
"Rien de ce qui est humain ne vous sera jamais étranger."
"La Vie après la Vie", 30 ans après !!

Vie des enfants
Etape 21 : De Atapuerca par Burgos à Tardajos
Complainte
"Intergénér@tions la rencontre" : un grand prix à saluer !
Un calendrier interculturel pour 2008 !
"L’Odyssée de l’empathie" : un projet à découvrir !
"Les dessous de l’or blanc : la face cachée de nos vêtements"
Produire durablement

Yoga
Quand les pierres rencontrent le yoga...
Bye-bye Varanasi
Sadhinata et le Sri Yantra
L’élégance du Compas
Le Mantra Yoga

Il y a actuellement 0 contribution(s) au forum.

 


Accueil - Alphabétiquement vôtre - Sur les Routes - Horizons Traditionnels - Champs du monde - Plan du site
Copyright © 2002/2019 - Les Baladins de la Tradition