"Tout homme est, d’ancienneté, une grosse pierre."
(Proverbe Yorouba)


La vibration de la roche
dimanche 5 avril 2015

par La fille d’Athena



L’Homme est vibration
et nous évoluons dans un monde et des univers créés où tout est énergie et vibration.

 
Un beau soir de mai
Je rendais hommage à l’Astre de feu,
sa contemplation m’avait emplie d’une joie sereine,
Point d’exaltation ni de transports fougueux
Mais un paisible état.
Dans le rougeoiement de sa course
Le ciel lui offrait des éclats de pourpre, d’ors et de sang
La mer se paraît de longs voiles chatoyants et subtils,
tout vibrait.
Les grands oiseaux d’argent et de sable, aux longs cous becqués de gueules
regagnaient leurs nids sur de hautes murailles de rochers, érigés dans la mer,
citadelles inaccessibles,
à l’instant précis où l’astre disparaissait,
le temps d’un respir

C’est l’heure précise où le cœur de l’homme vibre d’une palpitation singulière. L’heure où l’inattendu s’invite s’il a été convié.

La roche qui m’avait offert un siège bienveillant pour ma vigilance se manifesta soudain
C’était léger, presque régulier mais bien présent.
Etait-ce l’effet de la chaleur sur la roche ?
Etait-ce l’effet de ma respiration calme ?
Etaient-ce les battements de mon cœur qui se faisaient présents et dont j’avais conscience ?
Non point, cela ne ressemblait à aucun de ces effets bien connus.
C’était une vibration douce, qui communiquait à mon corps en le faisant balancer très doucement de gauche à droite ;
Une fois la surprise passée, je restais attentive,
tout mon corps semblait éveillé à un dialogue d’une langue inexplorée.
La roche me parlait, ou plutôt elle s’exprimait en s’adressant à toutes mes cellules.
Elle allait chercher ces connexions enfouies qui correspondaient aux siennes
pour que je comprenne
Que je comprenne qu’elle était une partie de moi,
qu’elle avait des choses à me dire, à me confier,
pour que je sache la retrouver quand j’aurai besoin d’elle,
qu’elle serait là encore dans des milliers d’années
et que je pourrai accéder à tous les temps qu’elle a connu depuis son origine.
Elle est de toute nature, d’air de feu de terre et d’eau.

Elle était là avant l’homme, elle l’attendait, lui préparait un vaste espace, un champ infini d’expériences pour qu’il puisse retourner dans l’inépuisable Amour !

Pour répondre à cet article

Pour consulter le forum lié à cet article

La fille d’Athena

 

L’illustration dans le texte est une création de l’auteur.


Cette page a déjà été visitée 850 fois.


Pierre précédente...

Pierre suivante...

D'autres articles du site à consulter sur les thèmes traités ici :

Afrique
"La partie de dés" (2)
Du maquis à l’humanitaire : le chemin d’un homme
Les petits cailloux
Raymond Bernard : "avec une ouverture d’esprit absolue"
"La partie de dés" (3)
Nouvelle édition des "Lettres de Nulle Part" !

Cigogne
Etape 10 : De Torres de Berrellen par Luceni à Gallur
Voyage symbolique en compagnie de la cigogne

Coeur, sang
La Prière de Jésus ou Prière du coeur
Les plantes sur les sentiers 19 à 23 de l’Arbre de vie
Ibn Arabi
Limites de l’intellect - recherche unitaire
L’élégance du Compas
"A la découverte de l’ancien pèlerinage de saint Denis !"

Esprit - Matière
"Silence..."
Doctrine et œuvres de Maître Eckhart
La cosmogonie de Jacob Boehme
Forum sur Louis-Claude de Saint Martin
La Forge de l’existence

Extase
Ecriture et tradition
Lettre à un jeune chevalier
Conscience
Renoncement
De la musique avant toutes choses
Oum Kalsoum est toujours vivante !

Mer (Bord de)
Farniente à Kannur
Etape 40 : De Oliveiroa par Hospital, Cee et Corcubion à FISTERRA
L’Ankoù de Locmaria
Etape 39 : De Negreira par Portocamino et Corzon à Olveiroa
Expérience...
Tsunami Asie : Solidarité

Monde incréé - Monde manifesté
Les lingams venus d’en haut : un plan sur la comète...
"Tout fut, est et demeure éternellement en Dieu."
Le Monde de Nulle Part
"Le Coeur est Tout"
"La création est un respir de Dieu."

Océan
Djalâl al-Dîn Rûmî
Thérèse de Lisieux : juin 1897
"L’océan tout entier aura pris conscience de lui-même"
De Kannur à Ernakulam
"We Are Ocean"

Pierre, caillou, roche
Eclats de pierre
"Voyage au coeur de la Pierre" : Jour J !!!
Pierres, Pouvoir et Tradition
Charles Ferdinand Ramuz
La Pierre, mémoire jaillie de la Source

Poumons (Respiration)
Les dix émanations ou Sephitoth
Sous le signe des Gémeaux : troisième jour
24h de méditation pour la Terre (7h)
Thérèse de Lisieux : 1895 et 1896
Pratiques de méditation

Soleil
Correspondances entre les centres d’énergie cosmique et les sphères d’activité sur notre planète
A propos du Sillage de Lumière...
Solstice d’hiver : méditation pour la Paix
Les symboles de l’aléthiomètre
Elie, quelques préliminaires...

Temps
Jean d’Ormesson
François Jollivet-Castelot
Les Illuminés dans la Cité
Etape 15 : De Alcanadre à Logroño
Rencontre avec l’esprit du rocher
A Lille, le vidéaste Bill Viola nous immerge dans sa vision mystique du "Passage du Temps".
Calendrier de la Tradition : Janvier !

Vibration
Mon expérience dans les Crops Circles...
Le rituel de l’Abishekam
Le Temple de Lanleff
Jai Guru !
Le Soleil


 

Durant tout le printemps 2015, un nouvel article de ce "Voyage au coeur de la Pierre" va paraître tous les quatre jours. Pour ne rien manquer de cette aventure et être informé par une rapide annonce dans votre boîte aux lettres de la mise en ligne du prochain article, inscrivez-vous à : "La Lettre des Baladins de la Tradition" ou retrouvez-nous sur "Facebook".

 

Il y a actuellement 3 contribution(s) au forum.


La vibration de la roche
5 avril 2015, par Cigognus

Publié en ce matin de Pâques, ce beau texte m’a fait voyager.

Le tombeau est ouvert, la pierre qui le fermait a été roulée sur le côté.
L’homme qui était étendu là s’est-il fondu dans la vibration de la roche, y a-t-il puisé la pure énergie à la source de l’universelle Mémoire ?
La cavité creusée dans ce rocher a-t-elle résonnée du séisme vibratoire qui a remis cet homme sur pieds ?
Qu’a donc généré cette onde géante ?
A-t-elle été ressentie jusqu’aux confins de l’univers ?

Qu’importe les réponses !

Se laisser emporter par cette lame de fond, plonger en la toute Lumière, s’enivrer de l’Indicible, s’abandonner à la Vibration de l’Unique….

Merci d’avoir partagé votre expérience !


Pour ajouter un nouveau commentaire à cet article

 


Accueil - Alphabétiquement vôtre - Sur les Routes - Horizons Traditionnels - Champs du monde - Plan du site
Copyright © 2002/2019 - Les Baladins de la Tradition