Ondoiement et premier pas
Récit d’un disciple de Swami Premananda Shri
dimanche 22 janvier 2006

par Vignesh


Swami Vivekananda [1], approchant déjà du terme de sa courte mais intense et passionnée existence, en 1898, avait voulu faire une retraite avec quelques disciples au Kashmir.

Dans cette vallée paradisiaque verdoyante et fleurie, entourée de cimes neigeuses et sertie de lacs qui reflètent les hauts cieux vertigineux de l’Inde éternelle, il avait serré amoureusement la mort sur son cœur. C’est à l’issue de cette extrême expérience qu’il avait écrit son beau et fameux poème “Kali la Mère” avant de tomber épuisé :

“ Dans le vent qui tourbillonne et rugit
Sont les âmes d’un million de fous,
Evadés de l’asile,
Déracinant les arbres,
Balayant tout sur leur passage ”.

Depuis, il n’avait cessé d’exhorter ses disciples au combat spirituel, de les pousser à se porter sur la pointe de l’épée, à méditer sur la mort, à s’identifier pour toujours avec le Terrible pour surmonter le Terrible et conquérir l’Immortalité. Tout en disant cela il les jeta avec lui-même comme une tornade dans l’action ; et il continua à prophétiser :
“Tous ces travaux qui vous sont proposés ne sont qu’un commencement. Croyez-moi, du sang que vous répandez se lèveront des travailleurs gigantesques, héroïques, des guerriers de Dieu qui révolutionneront la terre entière."

Et puis il y eut un autre voyage en Amérique, puis une participation à Paris, en 1900, au Congrès de l’Histoire des Religions qui se tenait lors de l’Exposition Universelle.

JPEG - 4.8 ko
Le père Hyacinthe

Ce congrès présentait peu d’intérêt mais le séjour à Paris fut l’occasion de rencontrer quelques personnalités qui s’attachèrent à lui comme le jeune aristocrate, le duc de Richelieu, le père Hyacinthe [2], Emma Calvé, Jules Bois, Sarah Bernhardt, puis il alla à Lannion en Bretagne et au Mont Saint Michel.

En quittant l’Europe il sentira venir la tragédie de son effondrement au XXe siècle. Il dira simplement que le monde est sous la domination des Vasyas mais qu’il sera bientôt sous celle des Sudras.Ces deux termes font référence aux castes de la société hindoue. Ce sont les deux dernières : celle des marchands, les Vasyas et celle des serviteurs ou ouvriers et paysans, les Sudras. Quand on connaît la compassion sans borne de Vivekananda pour les plus pauvres, on est surpris par cette réflexion, reflet d’une pensée conservatrice de l’ordre hiérarchique pur de la société. Pourtant le paradoxe des spirituels est celui de la vision démocratique de la Mère avec la vision aristocratique du Père. Seuls les grands mystiques peuvent concilier les contraires ! Il y eut un dernier chant à Kali la noire, la blanche, la rouge, la bleue et la jaune : “La déesse nue bien qu’elle paraisse noire illumine le lotus du cœur ”. Et il fit cette confidence : "Seul un autre Vivekananda peut comprendre ce qu’a fait Vivekananda." ; et aussi cette prophétie : "Beaucoup de Vivekananda se lèveront." Il est parti mais en disant : “ Puissé-je renaître encore et encore et souffrir mille misères pour adorer le seul Dieu qui existe, le seul en qui je crois et qui est la somme de toutes les âmes ”.

J’ai parié que ce Dieu qui est “nous tous” l’a pris au mot.... !


JPEG - 11.4 ko
Eglise Saint Blaise de Cossé

Aujourd’hui, 18 juillet 2005, en la petite église Saint Blaise de Cossé en Champagne, est la date anniversaire de l’ondoiement de la petite Yvonne Jeanne, Delphine Bauvais, née trois jours plus tôt dans ce petit village Mayennais, en 1901. Première touche de lumière sur le front de cette grande âme, l’ondoiement ce n’est pas encore le baptême complet mais pour les âmes d’une telle précocité c’était sans doute déjà tout. Celle qui sera connue comme Sœur Yvonne Aimée de Jésus, Mère du couvent de Malestroit près de Vannes est l’une des plus grandes mystiques chrétiennes de tous les temps, vivante, joyeuse mais aussi inlassablement et férocement tourmentée par l’Adversaire.

JPEG - 15.5 ko
Baptistère de l’église St Blaise

Or c’est pour moi ce 18 juillet, le jour d’une grande promenade champêtre en guise de pèlerinage. En revenant de Cossé vers le site préhistorique des grottes de Sauge, je flâne et poursuis en longeant le cours de l’Erve jusqu’à l’oratoire de l’ermite bénédictin Saint Céneré.

Si un homme a reçu le grain de l’Enseigneur comme le nomme l’Évangile de Marie de Magdala il doit chercher une terre fertile, un pays mythique pour que la moisson soit abondante. Je médite sur tout cela en marchant sur cette terre entre l’eau, l’herbe et les roches, dans ce paysage qui a vu le début de la présence humaine dans la nuit des temps. L’herbe odorante est envahie de menthe, de chèvrefeuille et de plantain que j’aime à ramasser au risque de déséquilibrer un peu ma marche, voire de couper mon rythme, mais je me demande si même sans cela ma démarche n’est pas quelque peu claudicante car je me sens tout à tour léger et pesant. C’est peut être bien à cause du poids de la révélation qui pèse sur mes épaules : Bonne Nouvelle, Mauvaise Nouvelle.

JPEG - 13.5 ko
Saint Cénéré

Il devait sentir cela lui aussi, Saint Céneré, l’ermite venu tout droit de Rome, en 650, prêcher la Bonne Nouvelle en pleine période Mérovingienne quand la France était en train de devenir la fille aînée de l’Église. “Croyez et vous serez sauvez. Oui mais pour le suivre vous devez porter votre croix comme lui a porté la sienne ”. Une petite religieuse de Malestroit, rencontrée l’autre jour dans l’église Saint Blaise, a connu Yvonne deux ans avant sa mort.

Il était impossible, me confia-t-elle, de soupçonner ses souffrance, diurnes et nocturnes derrière son entrain et sa jovialité. Mais elle leur a dit que si maintenant elle portait la croix de chacune de ses soeurs en revanche après son départ chacune devrait porter sa croix.

Je réfléchissais à ses paroles graves et voilà que j’arrive à l’oratoire de Saint Céneré.

JPEG - 26.4 ko
Oratoire de Saint Cénéré

J’escalade la petite butte sur laquelle se trouve l’édifice et pénètre dans le lieu où le saint a fait jaillir la source. Elle coule encore. Je remarque un ex-voto de 1995... la grâce aussi coule encore ! Je me vois faire ce geste familier d’ajouter un cierge devant la statue et je fais provision d’un peu de cette eau guérisseuse dans une gourde avant de descendre dans la crypte mariale. Je sais que j’y serai seul à l’abri du regard des rares pèlerins déjà clairsemés à cette heure et avant l’orage qui se prépare.Le groupe qui se tient là aujourd’hui semble n’avoir point décelé cette entaille dans la roche qui introduit dans la crypte.Tranquilité et discrétion me sont offertes.

JPEG - 24.4 ko
Source dans l’oratoire de Saint Cénéré

L’eau de la source coule aussi ici comme d’un stalactite et elle tombe en goutte à goutte dans une vasque circulaire. Alors dans ce bassin où les pèlerins viennent tremper des linges qui seront chargés de vertus curatives je puis me livrer discrètement au rituel d’ablution sur le shivalingam de Mahashivaratri que m’a donné Swami Premananda en l’an 2000.

Silence et plongée dans l’être. Ce lieu me rappelle la grotte où Ramana Maharshi a atteint l’éveil dans la montagne sacrée de l’Inde du Sud. Aussi je murmure : “Arunala shivaya Arunalashivaya Arunalashivaya Shivaaya namah Om ! ”

Tout en tenant le lingam dans son eau sacrée qui me fait monter des influx dans tout le corps, je pense au symbole du Shivalingam. Vivekananda était sans doute contrarié à Paris de devoir soutenir que le lingam n’est pas exclusivement un symbole phallique.

Le lingam de Shiva est un symbole des commencements du monde, le passage du non manifesté au manifesté. C’est la première forme de la création et le modèle elliptique de celle-ci pour tout l’Univers. Le lingam, en fait, est Cosmique, il est Tout l’Univers puisqu’ il est l’œuf primordial, autrement dit, il est le Temple de la Divinité exactement comme le corps de l’Homme. Ce lingam est sorti du corps de mon maître pendant la grande nuit de Shiva. D’après les Védas ce processus a lieu seulement tous les 5000 ans à travers certains Rishis.

Je peux ressentir, qu’à plus de 1300 ans de distance dans le temps, je reprends à partir de l’Hindouisme la suite de l’ermite chrétien. Il me faut ondoyer sur cette terre pour qu’elle soit bénie de l’énergie des Avatars qui descend pour clore le Kali Yuga.

Je suis comme lui partagé entre Bonne et Mauvaise nouvelle. Dieu marche à nouveau parmi les hommes : Bonne Nouvelle ! Mais son espace est très restreint dans son corps de chair. Ils ont trouvé le moyen de l’encager. Mauvaise Nouvelle !

Swami Premananda est en prison dans le Tamil Nadu en Inde du sud depuis bientôt 14 ans. [3]

JPEG - 6 ko
Swami Premananda

C’est là qu’il a émigré du Sri Lanka en 1983 pour mettre à l’abri ses disciples et les enfants de son orphelinat des violences de la guerre civile qui fait rage sur “l’Ile du Paradis”. C’était pour lui un retour à ses racines familiales et ethniques puisqu’il est Tamoul. Mais j’ai toujours pensé que c’est l’Inde qui s’est détachée du Sri Lanka et non l’inverse. C’est le point de vue polaire sans doute ; c’est un regard tourné vers le pôle inversé de l’Inde Noire, l’Inde dravidienne antérieure et son continent antédiluvien de Mû.

Ce lingam noir [4] nous ramène à ce shivaïsme primordial vers lequel convergent toutes les expressions de la Tradition. De la même manière, l’Ile de Ceylan est une terre d’élection pour les Hindous, les Bouddhistes, les Chrétiens et les Musulmans, depuis que les Européens ont cru en la découvrant passer le pont d’Adam pour retrouver le paradis terrestre.

Ce sont des signes et ils me confirment dans mon sentiment. Dans toutes les traditions, on parlera du prophète de Matale à Ceylan qui a inversé la symbolique de l’épopée Hindoue en faisant de la demeure du démon Ravana celle de la naissance d’un nouveau Rama.

Au cœur du mystère de l’iniquité, après deux sentences en recours confirmant une première condamnation aussi inepte et ridicule que vile portée sur le Saint impeccable, nous, les témoins contrits de ce drame divin nous recevons enfin la permission de prendre la parole. Nous pousserons toutes les portes qui s’ouvriront à nous, elles seront toutes des portes de Lumière.

Non, l’Instructeur du Sanathana Dharma n’est coupable d’aucun des crimes dont on veut l’accabler et que je n’ose nommer puisque ces accusations de viol et de meurtre envers un tel être sont autant odieuses que sacrilèges.

La preuve scientifique et juridique de l’innocence du Swami a été apportée devant les tribunaux corrompus de la République Indienne par les plus grande avocats de ce pays.

Le monde doit maintenant savoir ! Ce n’est pas ici le lieu pour développer l’ensemble de cette affaire mais l’information va être disponible sur internet pour ceux qui veulent en savoir plus. J’affirme résolument et solennellement du fond de mon âme que chacun des actes de Swami Premananda [5]en charité vivante et pratique, en service spirituel, chacune de Ses paroles et chacun de Ses miracles divins sont l’expression de la plus haute vérité perceptible en ce monde.

Nous ignorons maintenant ce qui va se produire mais nous croyons fermement que tout est possible. Avant de rencontrer le Swami j’avais pris pour devise cette phrase de Virgile : Ego Nihil imposibile arbitor, (“Moi je crois que rien n’est impossible”). Mais c’est Lui qui est venu valider cette formule. Il va continuer à le faire.

Nous savons qu’il va nous falloir beaucoup de foi, de courage, d’humilité et, ce qui est sans doute le plus difficile, de confiance en nous car il semble parfois que Dieu nous demande ce qui est au dessus de nos forces. Mais nous sommes des nouveaux nés évolutifs et nous venons de recevoir notre Ondoiement.

Contre toute apparence Swami Premananda nous déclare qu’il n’a pas perdu son procès. Bien au contraire, il a réussi tous Ses tests présentés par la Mère Divine. Est-ce qu’il veut nous faire marcher ce fou de Dieu ? J’ai l’impression d’avoir déjà beaucoup marché mais en réalité je n’ai fait qu’un tout petit premier pas. La route est longue mais ce premier pas est décisif. En passant à nouveau l’Erve, j’ai pensé à ces petits pas qui ont changé l’Histoire du monde.

Jules César doit son nom à un glorieux ancêtre de la famille Julia qui avait tué un éléphant, nom qui se dit “ caesar ” en Carthaginois. Mais en 49 av JC son armée est rassemblée devant le Rubicon, un petit fleuve entre l’Italie et la Gaule cisalpine, avec ordre d’être dissoute. Le général hésite et c’est alors que le destin ou les dieux choisissent pour lui. Un homme étrange, d’une taille immense et d’une grande beauté, apparaît d’on ne sait où, il avance sur le pont en se saisissant de la trompette d’un soldat pour sonner la charge. On se souvient du cri de César : "Allons où nous appellent les signes des dieux et l’injustice de nos ennemis. Alea jacta est ! ”

JPEG - 32.2 ko
Swami Premananda

J’ai cru comprendre à mon tour,en repassant sur l’eau, sur si peu d’eau, que tout n’est que franchissement de la ligne. C’est bien pourquoi ce n’est pas rien d’écrire et ce n’est par rien de témoigner !

18 juillet 2005 [6]

Pour répondre à cet article

Pour consulter le forum lié à cet article

Vignesh

 

- Sri Premananda Ashram
c/o Managing Trustee - P.O. Box 185-Head Post Office - Trichy 620001 - Tamil Nadu - India

- Association Prema Shakti
55, quai du Drac - 38600 Fontaine (France) - tél : 04 76 26 18 95 - mail : contact premashakti.org

- Site internet  : http://www.sripremananda.org/

- Quelques articles parus récemment sur Swami Premananda
"Le Dieu à l’oreille cassée" de Marc Gandonnière - Revue "Infos Yoga" N°54 - Décembre 2005
"Inde, que fais-tu de tes sages ?" de Catherine Deblay dans la revue "Sacrée Planète" de décembre 2005.


[1] La photo de Vivekananda provient du site : http://www.vivekananda.org/

[2] La photo du père Hyacinthe provient du site : http://www.gallican.org/

[3] Voir le site : http://www.justice-for-premananda.org

[4] La photo du lingam blanc provient du site http://www.templenet.com/

[5] La photo de Swami Premananda tenant le lingam provient du site : http://www.sripremananda.org/

[6] Le dessin du signe du Verseau provient du site : http://hdelboy.club.fr/. Les photos pour lesquelles aucune mention spéciale n’est indiquée ont été prises par "Les Baladins de la Tradition".

Cette page a déjà été visitée 7117 fois.


AUTRES ARTICLES DE CETTE RUBRIQUE Conscience Bonjour Silence Je suis la Souffrance, je suis. Le Monde de Nulle Part Qui suis-je ? Le Rire Aide-toi et le ciel t’aidera ! La Voie Expérience... Dix mots grecs pour dire "Aimer" Ondoiement et premier pas Renoncement Ô Toi ! Impromptu divin Beauté, où es-tu ? Quand la porte reste fermée... Dans la Forêt Transparence L’Ange La Pomme Bleue

D'autres articles du site à consulter sur les thèmes traités ici :

Chèvrefeuille
William Beckford à Fonthill
Les plantes sur les sentiers 19 à 23 de l’Arbre de vie

Eveil
La Maison-Dieu
Ô Toi !
Epilogue...
La fête de Boddhi
"Le monde entier est TON maître."

Lotus
Sadhinata et les Bâuls du Bengale
Agni, dieu de la Lumière
Le Supramental : une autre planète (2)
La colère de Jonas
Les plantes sur les sentiers 24 à 28 de l’Arbre de vie
"Gestes et Symboles du Bouddhisme"

Menthe

Miracle
"La prière unit l’homme à Dieu..."
Histoire de Saint Blaise
Saint Nicolas

Oratoire
Souvenirs imaginaires d’Henry Lansdown
Athanor !

Premananda (Swami)
Swami Premananda : la libération
La Belle de Sri Premananda
Les lingams venus d’en haut : un plan sur la comète...
Swami Premananda : passé, présent, futur ...
Le mythe de Rama (4)

Purification
Le rituel de l’Abishekam
Voldemort et la Licorne
Force et fragilité
Le Mantra Yoga
A propos de l’Abishekam

Ramana Maharshi
"Le silence"
Lumière, conscience, connaissance

Sentier mystique
Balzac et le Martinisme : Conclusion
A suivre...
"La puissance vibratoire de la pensée"
Après Compostelle vers le bout du monde...
Maître Yoda
Retrouvez-nous sur Facebook !

Sri Lanka

Verseau (Signe du)
La vie de Jacob Boehme
Le zodiaque du métro
Le mythe de Rama (3)
La Caverne des Sept Dormants
Le triple visage de Rocamadour

Vivekananda
Juillet 2004 : Parlement des Religions du Monde


Il y a actuellement 52 contribution(s) au forum.


Ondoiement et premier pas
7 juin 2015

On devrait se pencher sur la notion de comesure. Bien expliquée dans une lettre d’H. Roerich ;
" Se référant au Seigneur Bouddha, Vivekananda a dit que le cœur des Grands Esprits est aussi tendre que du beurre, mais qu’Ils savent comment le discipliner. En d’autres termes, Ils savent ce qu’est la comesure. Ils sont guidés par la comesure. La comesure possède une frontière commune avec la conformité au but, laquelle règne dans le Cosmos tout entier."


Ondoiement et premier pas
14 janvier 2013

Vivekananda déclara le 15 janvier 1897, lors de la première
conférence qu’il prononça en Asie : « L’éducation n’est pas encore de ce monde, et la civilisation… n’existe encore nulle part » (CW, vol. III, p. 114). C


Ondoiement et premier pas
13 janvier 2013

Une belle vidéo de Vivekananda Premananda avec photos et chant ;
www.youtube.com/watch?v=OpBv_mUuX6s


Ondoiement et premier pas
9 janvier 2013

Le 12 janvier 2013 ce sera le 150 ème anniversaire de naissance de Vivekananda, ce qui inspire certains yogis d’aujourd’hui.
Dans l’association Yoga Rennes
www.yogarennes.org


Ondoiement et premier pas
25 mai 2012

Obama parle de Vivekanana à Chicago en février 2011 Est-ce un signe
vu que Premananda doit revenir à Chicago ? Il écorche le nom de Vivekananda. Est-ce à cause de sa belle cravate ?
www.youtube.com/watch?v=18iK94DmQm4...


Ondoiement et premier pas
21 février 2011, par Vignesh

Et voilà le dernier franchissement de la ligne de notre Avatar.Maintenant ils ne peuvent plus rien Lui faire.

Om Prema Shanti !

Vignesh

« Chers Incarnations du Divin,

Namaskaram. Nous vous envoyons ci-dessous un message très important à propos de Swamiji.

Notre bien-aimé Gurudeva Swami Premananda est entré en Samadhi (il a quitté son corps mortel) cet après-midi à 13h30 (ce matin 9h30 heure française).

Nous prenons des dispositions pour le ramener à l’Ashram et effectuer de nombreuses cérémonies spirituelles.

Nous vous invitons tous à vous réunir dans l’un des Centres Sri Premananda iu en groupe si possible, ou où que vous soyez. Il est bon d’effectuer l’Abishekam au Lingam en ce moment et de chanter "Sri Ram Jai Ram Jai Jai Ram Om", ou de méditer ou prier, ou simplement d’être, ensemble, comme nous le faisons à l’Ashram. Il est très important de penser fortement à Swamiji ; Il est avec nous tous.

Jai Prema Shanti.

Bien à vous dans le Service

SWAMI PREMANANDA ASHRAM MANAGEMENT


Ondoiement et premier pas
24 octobre 2008, par Hakim

Le lingam n’est-il pas un peu comme Syngué sabour, la pierre de patience du roman en eau forte de Atiq Rahimi ?
Syngué sabour [s(...)ge sabur] n.f. (du perse syngue « pierre », et sabour « patiente »). Pierre de patience. Dans la mythologie perse, il s’agit d’une pierre magique que l’on pose devant soi pour déverser sur elle ses malheurs, ses souffrances, ses douleurs, ses misères... On lui confie tout ce que l’on n’ose pas révéler aux autres... El la pierre écoute, absorbe comme une éponge tous les mots, tous les secrets jusqu’à ce qu’un beau jour elle éclate... Et ce jour-là on est délivré.


Ondoiement et premier pas
31 mars 2006

Et si Premananda qui est né sur l’île de Ceyland était lié à l’Agartha royaume mystérieux gardé par des templiers ?
http://www.castalie.fr/article-3643...


Ondoiement et premier pas
21 mars 2006

Cette année il y a eu 17 lingams pour Shivaratri 2006.


Ondoiement et premier pas
14 mars 2006

Hélas ! Est-ce que des être divins peuvent rester avec nous ? Je viens d’apprendre que Little Bouddha, le jeune Ram Bahadur Banjan a disparu de sa jungle au Népal depuis vendredi 10 mars dernier.Qu’est-ce qui lui est arrivé ? Est-ce qu’il a été enlevé ?


Ondoiement et premier pas
7 mars 2006

Deux citations de Térence,poète comique latin, Carthaginois et esclave affranchi :
"Rien d’humain ne m’est étranger".
"Justice extrême est extrême injustice"


Ondoiement et premier pas
1er mars 2006, par C.V.

Comment expliquer cette affaire Premananda ? Tout simplement parce que la justice indienne embobinée par les médias ne peut pas admettre la réalité de la présence d’un saint. Pour eux il est un charlatan. A partir de là les mensonges propagés contre lui sont crédibles. Ensuite tous les moyens sont bons pour le coincer y compris au mépris du droit indien, des droits de l’homme. De toute façon ils sont régulièrement bafoués par la police. Ils ne sont pas à ça prêt ! Ce n’est pas parce que Premananda est un saint qu’il est innocent. Ce n’est pas ainsi que l’on doit prendre la question. Parmi les témoins de la défense tous ne sont pas des fidèles du swami. Je pense à l’expert Britannique en tests ADN le Docteur Walls qui est mondialement connu. On doit pouvoir reconnaître l’innocence du swami sans admettre la sainteté qui le caractérise. Ce sont deux choses différentes, indépendantes l’une de l’autre. On ne devrait pas refaire l’erreur de raisonnement de la Justice Indienne dans l’autre sens.
Ce que cet article malgré tout intéressant, pourrait laisser entendre. La défense de Premananda est ici une question de respect des droits de l’homme, de procédure judiciaire, de pratiques policières, de soucis de la vérité des faits. C’est sous cet angle qu’il faut le défendre, c’est sous cet angle qu’il faut lui trouver des défenseurs. Si on peut considérer le surnaturel qui entoure ce swami comme invraisemblable,ou peu probable, position entièrement respectable, l’affaire montée contre lui dépasse cette invraisemblance. Quand on connaît les lieux, il est évident que s’ il y avait eu tous ces viols cela ne serait pas passé inaperçu. Quand on vient dénoncer cela 6 ans après, c’est louche. Cette affaire n’aurait jamais dû dépasser la plainte en poste de police. Quant à l’affaire du meurtre, il en est de même. Ce malheureux n’aurait pas pu être maltraité sans que cela soit vu et su.La plupart des témoignages confirment que ce cas est une mort naturelle subie par un résident que le swami avait accueilli charitablement à grands risques pour lui et son institution au vu de ses problèmes psychiques.Même si Premananda était un super Majax, il ne mértie pas la prison, ni lui ni ses amis.Ses activités sociales sont dignes d’éloge. Mais la justice est rendue par des hommes et ceux-ci, comme dans l’affaire Outreau en France, admettent rarement la grande part de subjectivité qui est la leur.


Ondoiement et premier pas
20 février 2006, par MudXXXXX

A mon avis c’est pas une erreur judiciaire je veut dire que c’en est pas une vraie. Ils savent bien que Premananda est innocent.D’une certaine façon ils ont compris qui il est mais ça, ils peuvent pas supporter. C’est tout ce que j’ai voulu dire. Je sais plus qui c’est, Arnaud Desjardin, oui c’est Arnaud ...enfin il me semble qui disait que si le Christ revenait on le mettrait en prison. Eh bien Vivekananda est revenu et ils l’ont mis en prison ! Qu’on se le dise ! Et excusez-moi si je m’exprime pas très bien.


> Ondoiement et premier pas
12 février 2006

Dear friends,

The "Justice for Premananda" site been updated with the following articles in
English :

- "Our Men in Black" by Ram Jethmalani
http://www.justice-for-premananda.o...
- "The Summit of Injustice" by Jacintha
http://www.justice-for-premananda.o...
- "Supreme Court criticizes Tamil Nadu handling of the case of a Spiritual
Leader"
http://www.justice-for-premananda.o...


> Ondoiement et premier pas
7 février 2006, par Arkhghan

Un message de la part de Catherine Deblaye qui ne peut communiquer en ce moment sur internet.
Elle a eu un mail annonçant cet article alors qu’elle se trouvait précisément à Arunachala en train de descendre de la grotte dont il est question !!!C’est le jeu de l’internet et du hasard. Elle vient de réaliser un dossier remarquable sur toute l’affaire Premananda avec des témoignages. Pour obtenir ce magazine : c.deblaye2000 yahoo.fr


> Ondoiement et premier pas
6 février 2006, par Carole

Le génie est deviné parfois de son vivant, rarement honoré rarement récompensé selon son mérite.Le saint est le plus souvent ignoré,le plus souvent encore persécuté de son vivant.
Yovonne Aimée de Jésus n’a pas seulement été tourmentée par de démon mais aussi par son entourage religieux.Combien de temps l’Eglise puissance mysogyne dans les siècles des siècles va-t-elle mettre pour connoniser Yvonne ? Pourtant sa vie toute droite pour le roi Jésus est parfaite.Les écrits sur l’Ere du Verseau laissent croire à une spiritualité moins meurtrie. Pourquoi toujours la souffrance ? Pourquoi Dieu demande toujours notre souffrance ? Pas seulement le Dieu judéeo-chrétien si je vous lis bien.Sommes-nous bien dans l’ère du Verseau ? Finalement vous êtes chrétien hindou ou hindou chrétien ?


Swami Prémananda
5 février 2006, par Daniel Chevalier

Comment ,dans ce pays, l’Inde qui a fécondé d’innombrables grandes âmes, la justice a t’elle
pu se fourvoyer autant ?
Comment autant d’hommes et de femmes ont-ils
pu charger à tord dans ce soi disant procès ?
La justice Française ,après Outreau, connait aussi ce genre de situation.......

"lingam noir",j’ai appris que Swami Prémananda en
manifeste de différentes couleurs ; bleu,rose,vert,
blanc......Ces Lingams sortis de son corps qu’il
gratifie à ses disciples lui font comme un corps
d’arc en ciel, d’où il oeuvre en s’affranchissant de
l’espace, lui dont le corps est enfermé dans une prison.


> Ondoiement et premier pas
3 février 2006, par François

Voilà ce que dit Amma Amritananda Ananda Mayi la mère indienne qui enlace les foules. Cela s’applique au Swami. J’ignore si elle l’a dit en parlant de Swami Premananda mais je crois le savoir, elle dit qu’il est innocent.
"Nous ne regardons pas en nous-mêmes. Nous sommes prêts à tuer ceux qui enseignent les véritables principes de la vie spirituelle. Comment ont-ils tués Jésus ? Comment se sont-ils comporté envers Nabi ? Ne s’est-il pas trouvé des gens pour jeter des pierres sur Sri Narayana gourou de son vivant ? Maintenant ils lui vouent un culte. Mais ces êtres d’exception n’ont jamais éprouvé le moindre sentiment envers leurs persécuteurs. Tant d’injustice ne les a pas ébranlés. De tels êtres ont pris naissance pour donner l’exemple au monde."
Si vous avez l’occasion de voir le film fait sur Amma "Darshan". Très bien fait, émouvant. A ne pas manquer.


> Ondoiement et premier pas
3 février 2006, par Une âme

Aujourd’hui c’est la saint Blaise. Quel étrange mystère place ainsi saint Blaise au début et à la fin de la vie D’Yvonne Aimée de Jésus ? Car si elle a reçu l’ondoiement dans la petite église saint Blaise, elle est morte aussi le 03 février 1951 jour de le saint Blaise.
C’est le jour de penser à elle.
Pour en savoir + :

http://www.jesusmarie.com/yvonne_ai...


> Ondoiement et premier pas
30 janvier 2006, par Sitha et Ram

Concernant la déclaration de Swami Vivekananda, si l’on se replace à la fin du 19ème ou au début du 20ème siècle, c’était en effet prémonitoire d’annoncer la fin de l’âge des "marchands" et le début de l’âge des "ouvriers et paysans". Toutefois, si l’on observe l’évolution du monde depuis quelques décennies, on a l’impression que le phénomène s’est inversé, et que ce sont maintenant les "marchands" qui ont repris la domination du monde, qui paraît être dirigé davantage par l’OMC (Organisation Mondiale du Commerce) que par l’ONU ou autres organisations politiques. En prêchant le retour à ce qu’il appelle le Sanathana Dharma (le Code de Vie Eternel), Swami Premananda ne pouvait qu’entrer en opposition avec cet état des choses. C’est peut-être cela qui lui a valu le complot dont il a été victime ?


> Ondoiement et premier pas
29 janvier 2006, par amy

Bonjour Vignesh,

Vous vous présentez comme disciple de Swami Prémananda, mais vous vénérez Yvonne Aimé de Jésus. L’oecuménisme fait donc partie de votre vie et, je suppose, l’ésotérisme universel aussi. Au travers des épreuves de Swami Premananda se pose l’éternel question du pourquoi, pourquoi de grandes âmes qui ont accepté de se dévoiler, doivent-elles subir les plus profonds outrages d’êtres vils et corrompus ?

Ne serait ce pas, pour eux, l’initiation suprême, l’épreuve qui leur permet de passer au delà des contingences matériels et pour leurs disciples, comme vous, l’épreuve de la foi et de la fidélité, foi en une justice divine malgré ces incroyables réalités d’injustice et fidélité à celui qui vous a certainement beaucoup apporté dans votre vie ?

Qu’en pensez-vous ?

Amicalement.

Yvan Amynovitch.


> Ondoiement et premier pas
27 janvier 2006

Un livre vient de paraître avec la traduction d’un beau poème de courage de Viekananda :

"Que les mots tant chantent ! "

Editions Le Manuscrit

37 pages - 12 euros
Code ISBN : 2748163087

Fiche du livre aux Editions Le Manuscrit

Mesdames, Messieurs,
C’est avec plaisir que je vous annonce la parution de ce recueil de poèmes.

Un poème sur la paix, un poème sur la guerre, des poèmes d’amour, un poème d’humour, un poème d’épouvante. Et encore, quelques rimes sur les poètes, deux poèmes traduits, l’un d’amour de Rabindranath Tagore et l’autre de courage de Swami Vivekananda. Enfin, une ode de trois cent cinquante-cinq alexandrins racontant la vie d’un saint hindou peu commun, Ramakrishna, apôtre de la tolérance, qui vécut au XIXe siècle et qui inspira bien des âmes de par le monde.

La rigueur de la poésie, le chant des mots.


> Ondoiement et premier pas
27 janvier 2006, par Charlie

Les initiales de Swami Premananda cela veut fait S P , autrement dit comme Sapeur Pompier .Il y a le feu ! Et on met les sauveteurs en prison ! Il faut le libérer car nous avons besoin de son eau, l’eau du Verseau.


> Ondoiement et premier pas
25 janvier 2006

C’est peut être pas par hasard que vous publiez maintenant cet article du mois de Juillet.Au moment où on doit vivre le départ de Raymond Bernard. Ses amis et compagnons sont dans la situations de ceux de Vivekananda ou des soeurs d’Yvonne Aimée de Malestroit. Il doivent s’attendre et même se préparer à son retour. Ils ont a porter leur croix (entendez karma) qu’il a porté pour eux.Ils ne pourront surmonter la douleur de cette absence que d’une seule manière. Se jeter dans le service. Donner aux hommes ce qu’ils ont reçu.
Quant à l’affaire Premananda, c’est bien moche ce qui se passe.On est pas dans un monde parfait, n’est-ce pas.


Pour ajouter un nouveau commentaire à cet article

 


Accueil - Alphabétiquement vôtre - Sur les Routes - Horizons Traditionnels - Champs du monde - Plan du site
Copyright © 2002/2018 - Les Baladins de la Tradition