La Caverne des Sept Dormants
mercredi 14 janvier 2004

par Dazur


"Ils gravirent la montagne, c’était au plein milieu du jour et la chaleur devenait pesante. Or, à portée de leurs mains, il y avait un sentier très difficile : ils en regardèrent le bout qui, soudain, débouchait sur une caverne. Ils se dirent alors les uns aux autres : "La chaleur est forte ! Nous pourrions peut-être entrer dans cette caverne jusqu’à ce que la chaleur s’apaise, puis passer dans un lieu que nous pourrons choisir ? " Ils avouèrent : "C’est le bon sens même !" Ils entrèrent donc dans la caverne. Puis, Dieu fit tomber sur eux le sommeil, et ils s’endormirent. Alors le chien étendit ses pattes devant le sol à l’entrée de la caverne, et il s’endormit aussi avec eux." (La Tradition Arabe des Sept Dormants - Traduction du texte d’Ibn ’Abbas)

"Le roi revint et, entrant à Ephèse, il demanda : "Où sont-ils les enfants qui étaient rebelles à l’ordre ?" On lui répondit en substance : "Ils sont là, au sommet de la montagne, cachés dans une caverne." Le cruel roi décida qu’on les y fasse mourir. Il commanda cette fois à des artisans de sa mettre à l’oeuvre : ils taillèrent des pierres avec habileté, les disposant contre l’orifice." (Homélie de Jacques de Saroug - VIe siècle)

"Lorsque vous aurez laissé tomber ceux-là et ce qu’ils adorent en dehors de Dieu, abritez-vous dans la caverne : alors votre Seigneur déploiera sur vous de sa miséricorde et disposera pour vous de votre sort généreusement." (Le Coran - Sourate 18 - Verset 16)

La Caverne (ou Grotte) est porteuse de nombreux symboles que l’on pourrait détailler longuement.

JPEG - 49.4 ko
La caverne des Sept Dormants à Ephèse

Archétype de la matrice maternelle dans toutes les traditions, la grotte est aussi la porte par laquelle on accède au monde des Enfers dans la mythologie antique. C’est le lieu secret de l’initiation où l’on se tient symboliquement dans les ténèbres avant d’accéder à la lumière intérieure.

On se souvient que Jésus est né dans une grotte tout comme Mithra est issu d’une roche. Mais on connaît moins cette antique légende qui place la scène de l’Annonciation dans une grotte ornée de deux piliers - ceux-là mêmes que l’on retrouvera dans le temple d’Hiram - et toute proche d’une source.

La source, l’eau intime complément de la terre, est souvent associée à la grotte. Ainsi dans cet hymne à Apollon cité par Porphyre : "Pour toi les nymphes qui demeurent dans les antres de la terre, nourries par le souffle de la Muse pour produire un oracle divin, ont ouvert le passage aux sources des eaux spirituelles. Ces sources, jaillissant au-dessus de la terre dans toutes les rivières, offrent aux mortels l’effusion continue de leurs douces ondes." ("L’antre des nymphes dans l’Odyssée" - Porphyre)

La source est là aussi, à Vieux-Marché, en Bretagne, près de l’antique dolmen enchâssé dans la chapelle. Ce dolmen où l’on pénètre en courbant la tête et qui représente la grotte des Sept Frères endormis. La source s’appelle Stiffel et elle coule depuis des temps anciens par sept trous.

JPEG - 8.3 ko
Grotte de l’Apocalypse à Patmos

Ainsi la caverne, la grotte, devient un immense réceptacle d’énergie, l’énergie de la Terre, l’énergie de la Déesse-Mère. Et l’on touche là aux mystères des Vierges noires - noires comme la terre - que l’on prie à deux genoux dans l’obscurité des cryptes après avoir oint son front d’eau bénite en se signant.

Si l’on vénère la Vierge Marie dans des grottes, comme dans ce grand sanctuaire marial qu’est Lourdes, c’est également dans une grotte que la tradition méditerranéenne veut que se soit retirée Marie-Madeleine à la Sainte Baume et l’on voit à Patmos, en Grèce, la grotte où Jean rédigea le texte de l’Apocalypse.

C’est dans la grotte de Hira que le Prophète reçut pour la première fois les versets du Saint Coran.

Ainsi, la caverne est un lieu de régénération, de révélation, de naissance à une conscience nouvelle. Le lieu de résidence de ce qui est précieux entre tout : le naos, le Saint des Saints, le tabernacle du Temple.

Aussi est-il naturel que quelques grands mystiques aient fait étape plus ou moins prolongée dans la solitude d’une caverne...

JPEG - 67.9 ko
"Treasure" par Nicholas Roerich

Et naturel encore que d’importantes rencontres s’effectuent ainsi près du coeur de la Terre :

JPEG - 7.5 ko
"Verseau" par Johfra

- celle de William Beckford et du sage Moisasour dans "La Vision" : "Non loin de là, je distingais l’impressionnante entrée d’une caverne où la plus noire des obscurités semblait s’engouffrer."

- celle de Raymond Bernard et de son compagnon avec le Cardinal Blanc dans la Grottaferrata de la banlieue romaine : "La crypte est réellement une grotte. Du moins elle a dû l’être à l’origine... On perçoit encore les ouvertures que gardait naguère une grille de fer, mais elles ont été comblées à l’exception d’une seule...".

L’histoire des Sept Dormants s’inscrit au coeur de tous ces symboles. Et le choix qu’ils font d’une caverne n’est pas fortuit si l’on prend le temps de s’y arrêter quelque peu...

Et l’on se prend à les envier parfois, eux à qui il a été accordé "un repos", un repos protégé, un repos éclairé au coeur de la Caverne.

D’aucuns disent que la Caverne serait aussi le symbole du crâne humain, protecteur de notre outil de pensée, celle-là même qui aime à se montrer, à s’extérioriser... Peut-être ne tient-il qu’à nous de nous retirer de temps à autre en cette caverne particulière afin de bercer, de rassurer, de protéger et d’endormir en l’apaisant notre capacité de raisonner, d’avoir raison, de discuter sans fin... Afin d’offrir le repos à notre Mental dans l’abandon à Dieu.

Ecrit le 16 juillet 2003, en la fête de Notre Dame du Mont Carmel

Pour répondre à cet article

Pour consulter le forum lié à cet article

Dazur

 

La première photo représente la grotte de l’Annonciation à Nazareth (http://www.eleves.ens.fr/. Les autres illustrations proviennent des sites : http://www.schoolcruise.co.uk/, http://www.roerich.org/, http://www.astrologi.as/.

Cette page a déjà été visitée 7400 fois.


AUTRES ARTICLES DE CETTE RUBRIQUE La légende des Sept Dormants La Caverne des Sept Dormants Le Sommeil des Sept Dormants

D'autres articles du site à consulter sur les thèmes traités ici :

Bernard (Raymond)
"Il ne faut pas devenir esclave de ses lectures."
Emmanuel Swedenborg
"Tout fut, est et demeure éternellement en Dieu."
"Paix dans tous les mondes !"
"Rien par conséquent n’est inanimé."
"Raymond Bernard, un homme exceptionnel"
Un Code moral pour un art du vivre ensemble

Coran (Sourate 18)
Elie dans la tradition musulmane
Le pardon des Sept Dormants à Vieux-Marché
Les 7 Dormants

Dolmen
La pierre percée de Villers-Saint-Sépulcre
Le Sommeil des Sept Dormants
Eclats de pierre

Dormants d’Ephèse (Sept)
La légende des Sept Dormants
Les Sept Saints Fondateurs de la Bretagne
Pardon des Sept Saints Dormants d’Ephèse
L’église d’Irlande : fondation et particularités
Calendrier de la Tradition : Août !
« L’Europe et L’Islam, la liberté ou la peur ? »

Grèce
Jeu du pendu des Philosophes et Mathématiciens grecs
Forum sur Hérodote
Courant ambarique ou électrique ?
Le coq
Ostrakon & Calculi

Grotte, caverne
Entre Varuna et Assi : Varanasi
Grottes de Barabar
D’une lune à l’autre...
La crèche de Noël
Histoire de Saint Blaise

Jésus Christ
Avec Maïtreyi Amma (2)
Empreintes dans la pierre
Jonas, colombe de Dieu
Amma
Swami Premananda : choisir sa vie
La Passion à Ménilmontant : 80e anniversaire !
Sur ce site, (re)découvrez les lumières de l’Avent jusqu’à l’Epiphanie !

Marie (Vierge)
Sous le signe de la Vierge : sixième jour
Thérèse de Lisieux : jusqu’à sa mort...
La Vierge du Temple de Pléboulle
A propos des Vierges noires...
Le livre d’Anne à Notre-Dame la Riche
Calendrier de la Tradition : Novembre !

Marie-Madeleine (Sainte)
Jean-Pierre Bayard parle de Mircea Eliade, Robert Charroux, Dan Brown...
Le martyr byzantin de Notre Dame du Puy-en-Velay
Marie-Madeleine à Reims

Mithra
Les Rois Mages
Martin, jeune légionnaire
Les Saturnales
La Lumière de Beltaine
La naissance de Mithra

Montagne
Etape 32 : De Pereje par Trabatelo et La Faba à Ô Cebreiro
Bruno en Chartreuse
Ecrire au tableau ou... la conscience de la marmotte
Hampi New Year !
Khalil Gibran

Roerich (Nicholas)
L’Etoile des Mages
Les lingams venus d’en haut : un plan sur la comète...
Le ramadan : un mois de piété dédié à la Révélation
La Société Angélique
Agni, dieu de la Lumière
Le mois de Ramadan 2019 commence le 6 mai

Verseau (Signe du)
Le triple visage de Rocamadour
Le mythe de Rama (3)
Le zodiaque du métro
Sous le signe du Verseau : onzième jour
La surprise du Verseau


Il y a actuellement 1 contribution(s) au forum.


> La Caverne des Sept Dormants
5 janvier 2005, par melchisedech

Merci pour le texte et les photos.
Je me permets de faire remarquer la différence entre Evangile et Coran.
Evangile de St Luc. L’ange Gabriel annonce à Marie :"et vous enfanterez un fils, et vous lui donnerez le nom de Jésus. Il sera grand et sera appelé fils du Très-Haut ; le Seigneur Dieu lui donnera le trône de David son père." Luc 1, 30 sq

Pour le CORAN :
Jésus, ‘Isa – prophète et non Fils de Dieu

ARIUS niait la divinité de Jésus (4° s.)

Messie : S. 3, v. 45 – 5, 72 – 9, 30

Fils de Marie ‘Ibn Mariam’
S. 19, v. 34 - 3, 45 – 4, 171 – 9, 31

La Parole (le Verbe) de Dieu ‘Kalimatu’llah’ S. 3, 45

Esprit de Dieu (rûhun mina l-lâh)
S. 4, 171

Esprit de sainteté S. 2, v. 253 -
5, 110

Un sosie sur la croix (docétisme 2°s.)
S. 4, 157

Pierre angulaire : Mat. 21, 42 Actes 4, 1 - Ps. 118, 22 – Zach. 3, 9 - Isaïe 48, 17

Le message de L’Ange Gabriel à Marie est en contradiction avec le message reçu par Muhammad.

"Cherchez et vous trouverez" a dit Jésus.



Site : Islam-JESUS-GNOSE

Pour ajouter un nouveau commentaire à cet article

 


Accueil - Alphabétiquement vôtre - Sur les Routes - Horizons Traditionnels - Champs du monde - Plan du site
Copyright © 2002/2019 - Les Baladins de la Tradition