Expérience...
mercredi 21 avril 2004

par Le Faucon Nomade


... Après une longue journée éreintante sur le plan physique comme sur le plan mental, je m’étais assis sur un banc de plage attiré par la douce brise du large et le beau coucher de soleil, comme il y en a tant dans le Pacifique Sud... !

Mon regard se fixa sur cet horizon, ou le ciel "rencontre" l’océan et se perdit au-delà ; amenant ma conscience objective à se "fermer" complètement. Dès que cela se produisit, je perçus tout ce qui m’entourait différemment, ou devrais-je dire que mon autre Conscience... intérieure percevait l’environnement à sa façon, car je "voyais" non seulement ce qui m’entourait mais aussi et surtout l’Energie de tout ce qui se trouvait là. Ce n’était plus une "perception physique" mais une "sensation à un autre niveau" d’un Bien-Être et d’une Paix Profonde incomparables. Ce qui suivit fut encore plus étonnant ; je me mis à "vouloir" cette Energie en moi, du fait de ma fatigue physique et mentale. Rien que de le penser et je voyais l’Energie entrer comme une cascade par le sommet de ma tête (le crown chakra des hindous, comme je l’ai appris plus tard). Tout cela se passait alors que j’étais dans un état de complète relaxation et de béatitude. Une fois ma "batterie" rechargée, ou était-ce ma conscience physique qui sortait de son sommeil, toute cette vision disparut et avec elle la perception et les aptitudes dont j’avais eu l’utilisation pendant les trente minutes qui s’étaient écoulées depuis ma "dernière prise de conscience". La fatigue avait complètement disparu et était remplacée par un Bien-Être tranquille, et mon corps et mon esprit étaient de nouveau à 100 % fonctionnels. Un couple qui marchait sur la plage me dévisageait. Cela m’amena à essayer d’analyser "rationnellement" ce qui venait de se passer ; un point en particulier me frappa, la volonté que j’utilisais sous cet "Etat", ainsi que le Pouvoir qui se trouvait à ma disposition, étaient "Choses Naturelles" quand je me trouvais dans cet "Etat", et ne me donnaient en aucune façon la "grosse tête" que j’avais maintenant à l’état "rationnel" pendant que j’étais en train d’analyser ou tout du moins d’essayer d’analyser ce qui venait de se passer. Cette Expérience s’est passée, il y a environ trente ans, et c’est seulement en l’approchant de la façon humble d’un "Vrai" chercheur qu’il m’est possible de redécouvrir les pièces de ce "Puzzle" et de les "apprécier" à leurs justes valeurs.

Pour répondre à cet article

Pour consulter le forum lié à cet article

Le Faucon Nomade

 

L’illustration provient du site http://www.webshots.com/.

Cette page a déjà été visitée 1657 fois.


AUTRES ARTICLES DE CETTE RUBRIQUE Conscience Bonjour Silence Je suis la Souffrance, je suis. Le Monde de Nulle Part Qui suis-je ? Le Rire Aide-toi et le ciel t’aidera ! La Voie Expérience... Dix mots grecs pour dire "Aimer" Ondoiement et premier pas Renoncement Ô Toi ! Impromptu divin Beauté, où es-tu ? Quand la porte reste fermée... Dans la Forêt Transparence L’Ange La Pomme Bleue

D'autres articles du site à consulter sur les thèmes traités ici :

Conscience
Méditation marathon (suite et fin)
Conscience
Le Supramental : une autre planète
"Laissez l’initiative à Dieu"
L’enseignant et son maître intérieur
Les Assises Nationales du Développement Durable
24 h de méditation pour la Terre du 1er au 2 novembre 2015

Mer (Bord de)
Etape 39 : De Negreira par Portocamino et Corzon à Olveiroa
Farniente à Kannur
Les cartes et les planisphères
La vibration de la roche
La Vierge couchée, Notre Dame du Yaudet
Tsunami Asie : Solidarité


Il y a actuellement 0 contribution(s) au forum.

 


Accueil - Alphabétiquement vôtre - Sur les Routes - Horizons Traditionnels - Champs du monde - Plan du site
Copyright © 2002/2018 - Les Baladins de la Tradition