Accueil du site Alphabétiquement vôtre Swami Premananda Swami Premananda : choisir sa vie

Swami Premananda : choisir sa vie
mercredi 18 juin 2008

par Vignesh


Pour revenir au début de ce dossier...

Swami Premananda a accepté de répondre à 17 questions qui lui ont été posées il y a peu. Ces questions ont été écrites en anglais puis traduites en tamile, langue dans laquelle l’interview a été réalisée. Les réponses ont été à leur tour traduites en anglais avant d’être à nouveau transcrites en polonais pour être publiées dans un journal de ce pays. La présente traduction française a été réalisée par Vignesh à partir de la version anglaise puis revue et corrigée par le service des publications et medias de l’ashram Swami Premananda qui nous permet ainsi de découvrir ce texte.

Première question : Dans quel but nous incarnons-nous ? Pourquoi sommes-nous sur cette terre ?

Swami Premananda : Le but de la vie humaine est de découvrir votre propre réalité. Votre être réel n’est pas ce corps. Ce n’est pas non plus notre mental ni notre intellect. Vous pouvez désigner cette réalité comme étant l’âme, la Lumière, l’Etre Suprême ou tout autre nom que vous aimez. Notre corps et notre personnalité passeront mais nous survivrons sur un plan subtil. Ce corps subtil s’incarne de nombreuses fois. C’est comme changer de vêtements, abandonner une vie pour une autre.

Pourquoi de telles vies ? Nous avons généré cette nécessité dès notre première vie. Si nous avions réalisé notre être véritable alors en tant qu’entité spirituelle et si nous avions pu vivre notre vie humaine avec détachement, nous n’aurions pas eu à souffrir la moindre difficulté. Or, ayant perdu le contact avec notre état d’être spirituel nous avons été portés à croire que la vie du corps, du mental et de l’intellect constituait notre être véritable. Nous avons posé des actes dont les conséquences ont laissé des impressions similaires sur le mental. De telles empreintes mentales entraînent notre être véritable à reprendre vie afin chaque fois d’expier les erreurs qui ont pu être commises. Donc le but de cette vie est dans un premier temps de payer vos dettes et assumer ce que vous avez engendré dans la vie présente et dans les précédentes. Deuxièmement, c’est de vivre une vie libre de tous liens afin que vous n’ayez plus l’obligation d’avoir des vies supplémentaires.

JPEG - 40.8 ko
Shiva, Pârvatî et Ganesh

Deuxième question : La plupart des chefs religieux affirment que c’est seulement à l’intérieur de leur religion ou confession que l’on peut atteindre le salut ou la liberté. Quel est votre point de vue sur cette question ?

Swami Premananda : Le Salut ou la libération ne sont pas des endroits que vous pouvez visiter de temps en temps. C’est un changement de perception. Supposez que vous soyez un jeune prince ayant été accidentellement élevé par des gens très pauvres. Si je vous dis que vous êtes un prince et que vous n’êtes pas un homme pauvre, vous n’allez pas l’admettre. Aussi longtemps que vous n’accepterez pas votre être véritable, vous allez continuer à être un pauvre jeune homme parmi les gens accablés par la misère. Ce n’est que lorsque vous avez pris conscience de votre origine véritable que vous serez affranchi de l’esclavage de votre environnement. Cette liberté porte avec elle votre salut.

Disons que vous voyagez à destination du Mont Kailash dans l’Himalaya dans le nord mais que vous êtes en train de prendre la route vers Kanyakumari dans le sud de l’Inde. Plus vous voyagez vers le sud et plus vous vous éloignez du Mont Kailash. Donc je vous dis de ne pas voyager vers le sud mais de voyager vers le nord. Alors vous atteindrez votre destination. Le changement d’itinéraire apportera une solution à votre problème. Toutes les religions sont ainsi. Elles vous montrent le chemin du salut ou de la libération. C’est vous qui devez choisir votre voyage. Vous êtes le créateur de votre propre avenir. Toute religion affirmant détenir à elle seule les clés du salut aura failli dans sa compréhension de l’enseignement donné par le saint ou le sage à l’origine de cette religion.

Envisagez le fait que lorsque le Seigneur Jésus Christ a dit : « Je suis le chemin », il a voulu dire : « Si vous comprenez votre « Je », ce « Je » vous conduira au salut. » Cela n’est pas spécifique à l’homme nommé Jésus mais c’est valable pour tout être humain. Par conséquent, ces affirmations d’exclusivité sont le fait de dévots ayant une compréhension erronée des enseignements concernant la façon dont les instructeurs spirituels perçoivent la spiritualité.

Troisième question : Qu’avez-vous à offrir au monde ? Comment pouvez-vous aider les gens dans leurs problèmes et leur désarroi ?

Swami Premananda : D’abord je dois être assez capable pour offrir aux autres mes conseils. Si je suis dans la confusion je ne peux offrir aux autres que davantage de confusion. Vous pouvez aider les autres avec des richesses, des conseils, du service, de l’amour, de l’attention, l’éducation et ainsi de suite. Mais pour aider les autres vous devez être épargnés par les soucis financiers et hors de la confusion. Vous devez être en bonne santé physique, mentale et intellectuelle, avoir une nature aimante et être véritablement désireux de prendre soin de l’éducation et du bien des autres.

Si vous devez attendre un tel changement dans votre vie, il se peut que vous n’ayez jamais l’opportunité d’aider les autres tout au cours de votre vie. Donc vous pouvez aider les autres tout en continuant à recevoir vous-même une instruction. Dans le mode de vie indien, un élève peut aller vers un Guru pour étudier toutes sortes de choses, que ce soit faire des dons au monde, aider les gens dans leurs problèmes ou sauver ceux qui sont perdus. Tout en étudiant comment transformer sa propre vie on peut également offrir ce qui est bon pour les autres de façon très naturelle. Le service altruiste donne aux autres ce dont ils ont besoin. Dans le même temps cela vous purifie de façon à ce que vous puissiez vous développer spirituellement.

Pour lire la suite de cet entretien...

Pour répondre à cet article

Pour consulter le forum lié à cet article

Vignesh

 

- L’illustration du Mont Kailash provient du site : http://fr.wikipedia.org
- La photo de Swami Premananda est publiée avec l’aimable autorisation du service des publications du Sri Premananda Ashram.

Cette page a déjà été visitée 4120 fois.


AUTRES ARTICLES DE CETTE RUBRIQUE Swami Premananda : choisir sa vie Swami Premananda : être ou ne pas être... Swami Premananda : la libération Swami Premananda : passé, présent, futur ... La Belle de Sri Premananda

D'autres articles du site à consulter sur les thèmes traités ici :

Ame
Maurice Maeterlinck
Maurice Maeterlinck
Swami Premananda : la libération
A propos de la vinaigrette...
Melchisédech à Chartres

Charité
Le manteau de Martin
Qu’est-ce que la littérature ?
Etape 12 : De Tudela à Alfaro
Le motif central de la marque
Martin, jeune légionnaire

Corps - Ame
Quand la porte reste fermée...
"Rien de ce qui est humain ne vous sera jamais étranger."
Etape 5 : De Caspe à Escatron
De la physiologie du mot à l’essence du verbe
Le premier chant de l’aube
"Les guérisseurs, la foi, la science !" : un DVD à découvrir sans tarder !

Corps - Esprit
Swami Premananda : être ou ne pas être...
...au salut des Mages !
Sur les ghâts
Pratiques de méditation
Massage & Méditation

Corps glorieux (Corps subtil)
Le martyr byzantin de Notre Dame du Puy-en-Velay
Douze Jours pour atteindre l’Etoile !
La cosmogonie de Jacob Boehme

Détachement
"Ce que Dieu conçoit à votre sujet est important"
Un lys pour Blanche, pour Lylia ou pour Lou ?
Frédérick Tristan
Maître Eckhart
"Pour méditer comme une grenouille"

Etre suprême
"Laissez l’initiative à Dieu"

Fraternité
La Prière de Jésus ou Prière du coeur
Jean-Pierre Bayard et la Tradition
Raymond Bernard : "ce village global, universel qu’il faut réaliser"
Epilogue...
Auguste Comte
Comprendre l’humain, en regardant les témoignages de "6 milliards d’autres"

Générosité
O peuples du Nord !
Balzac et le Martinisme : Conclusion
Saint Nicolas
Les trois messes de Noël
Saint Eloi
Salon national de l’Humanitaire 2006
Merci, l’écureuil !

Himalaya
Les lingams venus d’en haut : un plan sur la comète...
Varanasi
Avec Maïtreyi Amma (2)
Séisme au Népal : appel aux dons

Illusion (Maya)
Lumière, conscience, connaissance
Initiation au bouddhisme tibétain
Retour sur Vipassana. Méditation marathon
Le labyrinthe de Chartres : miroir du Sentier
La Lune

Inde
Echec et Mat ! (1)
Le coq
De Vishakhapatnam alias Vizag
Le mythe de Rama (1)
Il y a des lieux qui t’appellent à eux...
Nouvelle édition des "Lettres de Nulle Part" !
Alexandra David-Neel : un nouvel ouvrage remarquable

Jésus Christ
La Caverne des Sept Dormants
Le Sommeil des Sept Dormants
Le triple visage de Rocamadour
Jonas, colombe de Dieu
"Jesus…"
La Passion à Ménilmontant : 80e anniversaire !
Sur ce site, (re)découvrez les lumières de l’Avent jusqu’à l’Epiphanie !

Karma
Retraite sur le Livre Tibétain des Morts
Correspondances entre les centres d’énergie cosmique et les sphères d’activité sur notre planète
Meditation vipassana
Aide-toi et le ciel t’aidera !
"Pour un plus beau temple encore..."

Lumière
La Maison-Dieu
"Recevoir force et lumière"
Du carbone au diamant
La nuit la plus longue
Sultan Valad
Les lumières de Hannoukah vont briller du 2 au 9 décembre !
Joy for the planet !

Maître spirituel (Guru, Sheikh)
La Belle de Sri Premananda
"La toiture sera posée et mon œuvre terminée…"
"Le monde entier est TON maître."
La Tarte à la Crème
"Œuvrez et ne perdez jamais courage !"

Premananda (Swami)
Swami Premananda : passé, présent, futur ...
Le rituel de l’Abishekam
Ondoiement et premier pas
Le mythe de Rama (4)

Quête spirituelle
Carl Gustav Jung
Le labyrinthe
Où l’Appel s’orne d’une majuscule !
La pierre d’angle
Les pierres, mémoire du Monde dans la tradition Muisca
El Peregrino est parti

Réalisation (salut, libération...)
Personnel et Privé
Alphonse de Lamartine
Thérèse de Lisieux : 1895
Emmanuel Swedenborg
Récolte du riz

Réalité
Etre vrai !
24h de méditation pour la Terre (18h-19h)
Inde incroyable et inépuisable
Les versets de la Lumière
Pratiques - suite (Kannur )

Réincarnation
La fête de Boddhi
La cueillette du gui
L’histoire
Avec Maïtreyi Amma (1)
"Quand sommes-nous : nous ?"
Avec "L’homme sans âge", l’étonnant film de F-F. Coppola, Mircea Eliade est de retour !

Réintégration
"Un homme ou une femme..."
La femme - L’homme et l’androgynat
La conférence du Mont-Saint-Michel
"Tout fut, est et demeure éternellement en Dieu."
Lettre à un jeune chevalier

Sentier mystique
"Il ne faut pas devenir esclave de ses lectures."
Maître Yoda
A suivre...
L’Ermite
Dans la Forêt
Retrouvez-nous sur Facebook !

Supramental
Recherche du langage angélique dans le pouvoir des mots
"Méditation"
Le Supramental : une autre planète


Il y a actuellement 9 contribution(s) au forum.


Swami Premananda : choisir sa vie
21 octobre 2009, par Jai Prema Shanti

La première question de cet entretien est une réponse à : pourquoi on s’incarne. Mais il y a aussi la question : pourquoi un Avatar s’incarne ? Qu’est-ce que c’est un Avatar ? Dans la video Premananda parle ouvertement de ses pouvoirs ce qui trouble certains saddhakas persuadés que les pouvoirs sont un piège sur le chemin.
Ce qui est vrai pour l’humain incarné en route vers la perfection n’est pas vrai pour le Divin incarné. Je pense que SaI Baba dans son discours d’anniversaire de 1968 a donné des éclaircissements qui doivent être valables pour Premananda.
"Certains d’entre vous font remarquer que Ramakrishna Paramahansa a déclaré que les siddhis (pouvoirs acquis par la pratique du yoga) sont pour le saddhaka (aspirant spirituel) un obstacle sur la voie de la réalisation. Cela est tout à fait exact. Ces pouvoirs représentent un danger, car ils risquent d’entraîner le saddhaka loin du chemin spirituel et retarder sa réalisation. Il doit donc rester froid devant de telles manifestations, savoir que cela ne représente qu’une étape et que ce n’est pas le but final. D’autre part, il risque de succomber à la tentation de faire étalage de ces pouvoirs, augmentant ainsi son orgueil. Ceci est le bon conseil dont tout aspirant devrait tenir compte. Mais dans mon cas, l’erreur est justement de Me comparer à ce saddhaka que Ramakrishna voulait aider, guider et avertir. Les siddhis en effet relèvent de la nature de l’Avatar. Ainsi la création de choses matérielles, création qui est spontanée et durable, dont le seul but est de protéger et de gratifier les fidèles, la préservation et la destruction, ne peuvent-elles survenir que par le pouvoir du Tout-Puissant et par Son seul pouvoir.../...
Vous avez probablement entendu certaines personnes prétendre que ce que Je fais n’est en réalité que de vulgaires tours de magie. Mais c’est une grosse erreur que d’interpréter la manifestation du pouvoir divin en ces termes. Les magiciens, en effet, font leurs tours pour gagner leur pain, la célébrité ou la fortune. Tout n’est que supercherie en ce qui les concerne. Mais dites-vous bien que jamais ce corps physique ne se prêtera à de telles activités. Ce corps est né comme concrétisation du désir qu’a le Seigneur d’aider l’Humanité, et cette résolution implique le soutien de Sathya (la Vérité). Le désir Divin est toujours un désir véritable. Souvenez-vous également qu’il n’y a rien que le Pouvoir Divin ne puisse accomplir. Il Peut transformer la ciel en terre, et inversement. Si vous mettez cela en doute, vous prouvez tout simplement que vous êtes encore trop faibles pour pouvoir saisir la grandeur même de l’univers !"


Swami Premananda : choisir sa vie
17 octobre 2009, par Jean

"vous êtes le créateur de votre vie"
Quelles méthodes et pratiques conseillent-ils aux
disciples débutants et aux anciens ?


Swami Premananda : choisir sa vie
15 octobre 2009, par Jai Prema Shanti

Félicitations !Nous avons les paroles de ce Grand Maître de Sagesse par écrit avec de belles illustrations, c’est magnifique ! Mais le découvrir sur une vidéo est encore plus direct plus intuitif pour approcher quel être il est.
Ce sont des interviews récentes faites à l’ashram.

Ces vidéos viennent d’être mises en linge sur le site de Swami Premananda :
http://www.sripremananda.org/french...

une en tamoule et une autre en anglais

il y a la traduction du texte en français

aller d’abord la page du texte et cliquer vers le lien vidéo
texte en tamoule traduit
http://www.sripremananda.org/french...

texte en anglais traduit
http://www.sripremananda.org/french...

ou à l’inverse vous partez des vidéos pour aller vers la traduction :
http://www.sripremananda.org/french...

Jai Prema Shanti !



Site : Jai Prema Shanti !

Swami Premananda : choisir sa vie
30 septembre 2008, par Bhagirath

J’aime bien cet extrait de ses discours :
« Lorsque vous avez atteint la Vérité, le mental n’existe plus.
Votre moi-je ne peux plus exister lorsque le Soi apparaît.
Dans cet état d’être, vous êtes dans une paix totale, un silence total et un bonheur total. C’est ce que tous les êtres recherchent consciemment ou inconsciemment »Swami Premananda 25/08/2000


Swami Premananda : choisir sa vie
20 juin 2008, par bertrand 72

J’attends la suite avec impatience,ce qui prouve que je n’ai rien compris car j’ai encore des désirs .
Merci à Vignesh donc à Dieu .



Site : J’ai rien compris

Pour ajouter un nouveau commentaire à cet article

 


Accueil - Alphabétiquement vôtre - Sur les Routes - Horizons Traditionnels - Champs du monde - Plan du site
Copyright © 2002/2018 - Les Baladins de la Tradition