Elie dans la tradition chrétienne
jeudi 3 février 2005

par Abd Al Haqq


Pour revenir à la page précédente de cette étude...

La tradition chrétienne prend sa source dans les écritures hébraïques ; c’est donc dans "l’Ancien Testament" qu’elle fait connaissance avec Elie. C’est pourtant en passant d’abord par le "Nouveau Testament" que nous pourrons comprendre la grande importance du prophète pour les Chrétiens [1].

Elie tient une place de premier plan notamment dans les Evangiles, et cette place est presque toujours liée à Jean le Baptiste. Les premiers Chrétiens étaient Juifs, ils attendaient donc le Messie, précédé, nous l’avons vu par Elie. L’ayant reconnu en Jésus, le Christ, ils identifièrent logiquement Jean le Baptiste à Elie. On trouvera des échos de cette croyance dans les Evangiles. (cf. Marc 9, 11 Transfiguration)

De même, lorsque les Juifs envoient une délégation vers Jean le Baptiste, ils lui posent cette question : "Es-tu Elie ?" (Jean 1, 19 à 21). Dans l’entourage du roi Hérode, au récit des prodiges réalisés par Jésus, on se demande si c’est Jean le Baptiste revenu d’entre les morts, car entre temps il avait été décapité, ou s’il s’agit d’Elie.

On remarquera que, dans les Evangiles, la personne de Jean le Baptiste n’a de raison d’être qu’en fonction d’Elie, et ceci dès sa conception, puisque l’ange qui annonce à Zacharie la venue de son petit Jean, lui déclare "qu’il sera revêtu de l’esprit d’Elie". En clair cela signifie que le même esprit, venu de Dieu, qui animait Elie, animera Jean le Baptiste.

Il se produit là un exemple assez typique de ce que dans la tradition Bouddhiste l’on nommerait un "tulcu". C’est ce phénomène qui préside à de grandes lignées spirituelles comme celle des Dalaï Lamas, et que quelques occidentaux assimilent à tort à la notion de "réincarnation".

Trente années après cette Annonciation et cette naissance, Jean le Baptiste prêche sur les bords du Jourdain. Tout dans ses manières rappelle le Maître Elie : le même manteau en poils de chameau et, détail important ; le même pagne de peau autour des reins. Comme son maître, Jean le Baptiste, il prêche dans le désert, et comme lui, il dit qu’il vient de la part d’un Autre beaucoup plus grand devant lequel il doit s’effacer. Tout comme Elie, à qui il fut imparti d’oindre les rois d’Israël, Jean va oindre le Roi des Rois. La cérémonie d’onction d’un roi, dite "sacre du roi", qui consiste à rendre la personne du souverain sacrée, est une initiation. C’est même dans l’ordre initiatique chevaleresque, le degré suprême de l’initiation.

Lorsque, dans les évangiles, Jésus parle au sujet de Jean, c’est également toujours dans cette perspective éliaque [2]. (cf : Mat 11, 7 à 10 ou 11, 13 à 15 : "Il est cet Elie." ) ou encore lors de la Transfiguration.

Cette péricope [3], la Transfiguration, qui à elle seule mériterait un chapitre particulier, va retenir notre attention :
Souvenez-vous, Jésus part seul dans la montagne avec trois de ses disciples : Pierre, Jacques et Jean l’Evangéliste. Il entre en prière et, d’un seul coup, il est transfiguré, c’est-à-dire qu’il devient radieux de lumière. A ce moment apparaissent Moïse et Elie conversant avec lui et enfin une voix venu du ciel affirme : "Celui-ci est mon fils bien aimé".

Que faut-il retenir de cette scène ?
- Qu’elle rappelle étrangement la théophanie du Sinaï, où Dieu se révèle à Moïse et que par là elle valide l’identité de Jésus.
- Que les témoins présents seront les pères fondateurs de trois lignées Initiatiques ; Pierre, l’Eglise catholique ; Jacques, la lignée des métiers ; quant à Jean c’est dans certains ordres initiatiques que nous le retrouvons [4]. Moïse et Elie représentant, nous l’avons vu, deux "chapelles" différentes du culte Juif se trouvent ici réunis ; cela signifie que la totalité, la complétude de la Tradition se trouve présente dans la personne du Christ.

Pour lire la suite...

Pour répondre à cet article

Pour consulter le forum lié à cet article

Abd Al Haqq

 

- L’illustration de Gustave Doré provient du site http://www.ewtn.com/.
- L’icône de la Transfiguration provient du site http://www.ne.jp/.


[1] Les Chrétiens ont fait d’Elie un saint qu’ils fêtent le 20 juillet. (Note des "Baladins de la Tradition")

[2] C’est-à-dire se rapportant à Elie.

[3] Péricope : terme technique d’exégèse qui désigne un passage du texte ayant un sens et une autonomie interne et contant généralement un événement particulier. Cf. le sermon sur la montagne, la nativité ou ici la transfiguration.

[4] En Franc-Maçonnerie, par exemple, les loges sont dites "de Saint Jean"

Cette page a déjà été visitée 5122 fois.


AUTRES ARTICLES DE CETTE RUBRIQUE Pourquoi une étude ayant pour sujet le prophète Elie ? Elie, quelques préliminaires... Elie dans la tradition musulmane Elie dans la tradition judaïque Elie dans la tradition chrétienne Elie dans les écrits chrétiens en dehors de la Bible Mais en quoi Elie nous concerne-t-il aujourd’hui ?

D'autres articles du site à consulter sur les thèmes traités ici :

06 août
Le triple visage de Rocamadour
Le martyr byzantin de Notre Dame du Puy-en-Velay

20 juillet

Chevalerie
Le premier chant de l’aube
Le Martinisme dans la Tradition
La double Couronne de l’Orant
Vers l’Extase !
Le Chevalier aux cerfs de Suscinio

Christianisme
La Prière de Jésus ou Prière du coeur
L’église d’Irlande : son substrat celte
Les lingams venus d’en haut : un plan sur la comète...
"La prière, la vie, la mort"
Forum sur le monachisme des premiers siècles
Sur ce site, (re)découvrez les lumières de l’Avent jusqu’à l’Epiphanie !
L’édition 2008 du Festival des Musiques Sacrées de Fès se déroule du 6 au 16 juin.

Elie (Prophète)
Melchisédech à Chartres
Nuits
Pourquoi une étude ayant pour sujet le prophète Elie ?
Saint Colomban : la légende
Calendrier de la Tradition : Août !
Calendrier de la Tradition : Juillet !

Evangile de Jean
"Et inclinato…"
Le motif central de la marque
Ecriture et tradition
Le vendangeur du Mont-Saint-Michel
Sous le signe du Verseau : onzième jour

Evangile de Marc
Thérèse de Lisieux : 1895
"Jesus…"

Jacques (Saint)
Tours et détours en prélude au Chemin...
C’est décidé : je pars !
Lumière de Compostelle
La Présentation de la Vierge
Le signe de Guingamp

Jean l’Evangéliste (Saint)
Doctrine et œuvres de Maître Eckhart
Maître Eckhart et le néoplatonisme
Il faut qu’"Il" croisse et que "je" diminue.
Jean-Pierre Bayard parle de la Franc-Maçonnerie et de l’Eglise
La Saint Jean d’hiver
Calendrier de la Tradition : Décembre !

Jean le Baptiste (Saint)
Elie, quelques préliminaires...
Baptême à Saint-Julien-le-Pauvre
Feux de la Saint Jean
Lumière de la Saint-Jean d’hiver
Sainte Marie, mère de Dieu
Calendrier de la Tradition : Juin !

Manteau
Sur les pas de Martin de Tours
Elie dans la tradition musulmane
Le manteau de Martin
Saint Martin à Amiens
Documentation sur Martin de Tours

Moïse
Pierres, Pouvoir et Tradition
Le Bâton
A propos du Bâton...

Pierre (Saint)
Le livre de Saint Pierre à Aix-en-Provence

Réincarnation
Avec Maïtreyi Amma (1)
"Quand sommes-nous : nous ?"
Retraite sur le Livre Tibétain des Morts
La fête de Boddhi
La cueillette du gui
Avec "L’homme sans âge", l’étonnant film de F-F. Coppola, Mircea Eliade est de retour !

Transfiguration
Le voile d’Isis retombe sur le mystère brumeux
Prière à Saint Blaise
Le Sommeil des Sept Dormants
Au Puy-en-Velay : naissance d’un pèlerin !
Vers une théorie de l’art - la musique


Il y a actuellement 7 contribution(s) au forum.


Elie dans la tradition chrétienne
17 juillet 2008, par Garanos

Bonjour cher mystique

Lorsque Pierre , jacques et jean , les 3 marches et piliers se présentent sur le samadhi de la montagne , ils voient une réponse successorale des mysteres , le pilier de la rigueur de Moise et le pilier de la miséricorde Elie , le christ etant au centre comme pilier du milieu. Cette triple mort initiatique , ce ravissement extatique se retrouve contamment comme scandé dans les rites maçonniques ou 3 templiers connus brûlent sur un bûcher tel le phénix. ils meurent comme la pierre trine , Elie serait Jakin et Zachée juché sur l’arbre de vie attend jésus devant jérusalem.Zachée est forcément un initié au niveau de la couronne ou de la montagne et Jésus va chez lui. Cette pierre juchée sur la montagne de Dieu ou "toutes les nations iront sur la montagne de Jacob" dit la bible, voilà le temple effectif . Lorsque tout voile sera tombé ils se dirent, alors c’etait le même dieu ? c’etait toi et c’etait moi ! alors Elie disciple du feu menera à la pierre sainte toutes les théophanies. Amitiés fraternelle



Site : lamed - iod = 40 la pierre

Elie dans la tradition chrétienne
1er octobre 2007

Je suis Marc ELIE, hésychaste marié,de tradition orthodoxe orientale, je suis un pélerin du nom, l’audition de la parole divine est pour un hésychaste un des paliers de l’échelle de prière sur laquelle il est engagé par amour de l’un ce dieu trine, qui nous enmene d’une chambre à l’autre selon sa volonté. La paix du coeur, le silence en sont les portes, seule la repetition du saint nom de jesus, peux apaiser notre mental et nous faire entrer dans la grotte de notre coeur, pour y célébrer la liturgie de notre vie... Alors la bible resonne en paroles vivantes car nous la vivons...

Abraham Mekoubal Belchem disait : laisses les à leur vains discours toi repettes le nom de jésus sans fin et reste dans la kellia de ton coeur vierge de tout... Alors l’ange t’annoncera une maternité...



Site : elie, elie...

> Elie dans la tradition chrétienne
22 septembre 2005, par vimanas

Merci pour ces écrits concernant Elie, mon Patron depuis ma naissance, jamais je n’ai lu quoi que ce soi sur lui, mis à part quelques réflexions de mes parents, j’ai aujourd’hui 68 ans, et suis toujours chaperonnée par le Prophète Elie, je me nomme ""Eliane""
cela me rassure de voir oh combien il est attirant, je plaisante, merci, je pense depuis toujours qu’Elie est un de nos créateurs premiers , de la planete Nubiri Mardouk, et qu’en tant qu’Anounaki venus créer les premiers Hommes à leur Image, il voyage librement depuis la nuit des temps dans notre Univers

Merci à vous Eliane


Pour ajouter un nouveau commentaire à cet article

 


Accueil - Alphabétiquement vôtre - Sur les Routes - Horizons Traditionnels - Champs du monde - Plan du site
Copyright © 2002/2019 - Les Baladins de la Tradition