Responsabilité
mardi 21 avril 2020
Confinement Jour 36

par Bayazid


Bayazid !

Pourquoi m’interpelles-tu aujourd’hui avec la responsabilité, mon ange ?

J’y vois comme un reproche. Le mot est grave, aride… Le « Sois un peu responsable ! » de mes parents, de mes professeurs, de mes amis, de mes amours… sonne à mon oreille droite.

Quand la responsabilité semble faire défaut, les reproches vont bon train. Ai-je bien mesuré les conséquences de mes actes ? Pas toujours. Et pourtant, cela a donné bien des réussites, au prix il est vrai de souffrances infligées aux autres, parfois. Aussi, les reproches persistent, de l’extérieur comme de l’intérieur de moi-même...

Ah, mais heureusement mon oreille gauche entend autre chose. Pas de reproches, mais le bruit de la mer et l’image d’une barque qui m’attend avec tous mes instruments de pêche, pour rapporter au dîner de quoi faire le festin promis à la famille. La Responsabilité est causée par l’Amour, qui sous toutes ses formes, pousse à l’action pour le servir. Cet amour-là n’est pas le désir, prison trompeuse. Cet amour-là n’est pas seulement la charité, pas assez gourmande. Cet amour-là est un élan, une générosité abondante, comme celle de la nature dont nous ne sommes pas assez responsables pour ne pas la gâcher.

Si nous ne nous sentons pas responsables de notre planète, c’est que nous ne l’aimons pas assez. Pas assez pour renoncer à tous les modes de vie délétères qui l’abiment. Pas assez pour inventer pour elle et pour nous un autre mode de vie, qui pourtant sauverait nos corps et nos âmes.

C’est donc si difficile d’aimer vraiment ? Oui, c’est bien ce que tu me dis mon ange, hein ? Et c’est pour cela que la responsabilité nous parle par deux voix : celle qui parvient à l’oreille droite, celle de nos remords, de nos difficultés à répondre aux exigences de l’amour, et celle de l’oreille gauche, qui nous fait ressentir à quel point c’est pourtant si évident.

Oui j’ai compris : nous devons vivre avec cette contradiction : La voie de la responsabilité est Une, mais comme une musique, elle s’exprime en stéréophonie.

La voix de l’oreille droite est la basse continue : elle nous donne le rythme et la mesure : la responsabilité est aussi un devoir.

La voix de l’oreille gauche est la mélodie, et l’amour l’inspire : la responsabilité est un élan qui nous donne l’énergie d’agir et de créer.

C’est un pouvoir bien difficile qui nous a été légué !

Pour répondre à cet article

Pour consulter le forum lié à cet article

Bayazid

 

L’illustration est de Dany Wattier et provient du site https://fr.artquid.com/

Les cartes des Anges sont présentées avec l'aimable autorisation des Editions "Le Souffle d'Or" : https://www.souffledor.fr/

Les articles de ce parcours ne se veulent ni complets ni exhaustifs. C'est pourquoi nous invitons les visiteurs de ce site à utiliser largement le forum lié à chaque article en cliquant sur le lien Pour répondre à cet article afin de noter les réflexions, remarques et commentaires qu'ils souhaiteraient partager ici.

Cette page a déjà été visitée 1898 fois.


Ange précédent...

Ange suivant...

D'autres articles du site à consulter sur les thèmes traités ici :

21 avril
Sous le signe du Taureau : deuxième jour
Les pierres, mémoire du Monde dans la tradition Muisca

Amour
Khalil Gibran
Réponse lyrique, grandiloquente et doctorale...
De la physiologie du mot à l’essence du verbe
De la musique avant toutes choses
Thérèse de Lisieux : 1895

Anges
Sous le regard de l’Ange de Tomar
Jean Cocteau
Chap. 1 - L’arbre de vie ou arbre séphirothique
Simplicité (priez pour nous)
L’Ange
A Lille, le vidéaste Bill Viola nous immerge dans sa vision mystique du "Passage du Temps".

Courage
"Laissez l’initiative à Dieu"
Thérèse de Lisieux : 1888 à 1890
La découverte des Amériques
Persévérance et Courage
Récolte du riz

Energie vitale (Kundalini)
Graine d’Agni
Massages... mais sages
Swami Premananda : la libération
"La vie est une exploration quotidienne"
Theyyam

Musique
Etape 15 : De Alcanadre à Logroño
Thérèse de Lisieux : 1890 à 1895
Sainte Cécile
Vers une théorie de l’art - la musique
William Beckford de 1787 à 1822
Festival de musique sacrée de l’abbaye de Sylvanès, du 12 juillet au 30 août 2009
L’édition 2008 du Festival des Musiques Sacrées de Fès se déroule du 6 au 16 juin.

Responsabilité
Emmanuel Kant
Principes de validation des échanges à la suite des articles de ce site
"Pour un plus beau temple encore..."
Le règne végétal revêt pour l’être humain une importance vitale.
Cinq médecins gravissent la colline !

Révélation
Paix
Thérèse de Lisieux
Pierres d’illusions
Amma
Le mois de Ramadan 2021 commence le 13 avril

Solidarité
La Lumière dans l’initiation
Auguste Comte
24h de méditation pour la Terre (15h)
Balzac et le Martinisme : Introduction
Devenez membre des "Amis de la Quinta du Temple" : choisissez votre cotisation 2021 !
Samedi 6 avril à 17h à Paris - Récital de chants sacrés indiens au profit du Kérala

Volonté
Correspondances entre les centres d’énergie cosmique et les sphères d’activité sur notre planète
AESAHAETTR, le poignard subtil
La volonté
Limites de l’intellect - recherche unitaire
Forum sur Louis-Claude de Saint Martin


Il y a actuellement 2 contribution(s) au forum.


Responsabilité
21 avril 2020

Vivre est une responsabilité de tous les instants, dans la vigilance, l’écoute et l’attention. Elle se conjugue au présent, dans l’adaptation à ce qui est perçu et compris.
A chaque fois, cela suppose un choix, un engagement de tout l’être, parfois dans l’hésitation, entre le bien et le Bien, dieu et Dieu.
Mais quand on suit le fil, on ne peut pas se perdre…


Pour ajouter un nouveau commentaire à cet article

 


Accueil - Alphabétiquement vôtre - Sur les Routes - Horizons Traditionnels - Champs du monde - Plan du site
Copyright © 2002/2021 - Les Baladins de la Tradition