Qui était William Beckford ?
mardi 23 juillet 2002

par The Beckford’s family


Né le 29 septembre 1760, ce personnage étonnant à la vie riche d’expériences les plus diverses allait connaître l’incompréhension de ses contemporains sans pour autant dévier jamais de la ligne qui était la sienne au service de la Beauté, de la Connaissance et de la Tradition. Il est décédé à Bath en Angleterre le 2 mai 1844.

Dans ce dossier, vous trouverez :

-  Sa biographie : 1760 à 1777 ; 1777 à 1783 ; 1783 à 1785 ; 1785 à 1822 ; 1822 à 1844.

-  Plusieurs pages sur les lieux qui le touchent : la Jamaïque ; Fonthill ; Bath ; Paris

-  D’autres sur ses proches, sur sa passion pour l’héraldique

-  Une page intitulée : Beckford écrivain

-  Quelques liens à consulter

-  Ainsi que des souvenirs imaginaires de quelques personnes qui l’ont bien connu...

***

Enigme

Ferme comme un rocher, frêle comme un roseau,
Vif autant que le vent, lent comme l’escargot,
Je suis gras comme un moine et mince comme un fil,
Raide comme un bâton, souple comme l’osier,
Je suis le géant et le nain, je suis le lion, je suis le lièvre,
Et, libre comme l’air, je vais les chaînes aux pieds.
Contrefait à l’extrême, je suis beau comme un dieu,
Gros et maigre à la fois, pur autant que souillé,
Je sais le vol de l’aigle et vais cloué au sol,
Je suis le carré pur et le cercle parfait,
Aussi lourd que le plomb, léger comme la plume,
Et tout en étant loin je suis aussi tout près.
Je parle à chaque instant, muet comme la tombe,
Et je veux tout, moi qui n’ai rien à désirer.
J’ai le rouge des roses et le noir des corbeaux,
Je suis l’ami de l’Homme et je combats chacun.
Roi, je suis mendiant, et, souillon, je suis reine,
Et, fils de l’Invisible, je fais la joie des yeux.

William Beckford

Pour répondre à cet article

Pour consulter le forum lié à cet article

The Beckford’s family

 

Cette page a déjà été visitée 1639 fois.


AUTRES ARTICLES DE CETTE RUBRIQUE Qui était William Beckford ? Pour aborder William Beckford Forum général sur William Beckford

D'autres articles du site à consulter sur les thèmes traités ici :

02 mai
William Beckford de 1823 à 1844
Souvenirs imaginaires d’Henry Lansdown
Et Bayazid s’en fut pour le grand saut
Liberté
Et Bayazid s’en fut pour le grand saut

29 septembre
Le triple visage de Rocamadour
William Beckford de 1760 à 1777

Bath
William Beckford à Bath
Forum général sur William Beckford
Souvenirs imaginaires d’anonymes (1)

Beckford (William)
William Beckford à Paris
Kyot, le maître sage
Souvenirs imaginaires de Louisa Beckford
William Beckford à Fonthill
William Beckford et l’héraldique
Le sanglier des Gordon !!!
Calendrier de la Tradition : Mai !

Ecrire
Autrefois, la Malle des Indes, aujourd’hui des E-mails de l’Inde
Thérèse de Lisieux : 1890 à 1895
Médecin généraliste : un métier merveilleux !
Ecriture et tradition
Ecrire au tableau ou... la conscience de la marmotte
Que vaut le chemin s’il n’est orné de beauté ?

Ecrivain
Etape 6 : De Escatron par Sastago et Velilla de Ebro à Quinto
Blaise, le compagnon de Merlin
Jean-Pierre Bayard : le Maître dans sa demeure
William Beckford de 1777 à 1783
Pour retrouver Blanche de Richemont
William Beckford publié dans La Pléiade !

Héraldique
Sous le signe du Bélier : premier jour
L’héraldique à l’abbaye de Fonthill
Le motif central de la marque
Les armes de William Beckford
Thérèse de Lisieux : 1888

Jamaïque
Souvenirs imaginaires de Maria Hamilton
La famille Beckford à la Jamaïque

Paris
Topo-guide de l’étape 1
Le temple du Champ de Mars
A propos du pèlerinage Paris-Chartres...
L’ange de Saint-Sulpice
Les hôtels parisiens de William Beckford
La Passion à Ménilmontant : 80e anniversaire !
"Le Voyage alchimique" : sept DVD à découvrir !

Siècle des Lumières
Les proches de William Beckford
Le tétragramme de la chapelle du château de Versailles
La doctrine de Martinez de Pasqually
Souvenirs imaginaires d’anonymes (3)
Emmanuel Kant


Il y a actuellement 0 contribution(s) au forum.

 


Accueil - Alphabétiquement vôtre - Sur les Routes - Horizons Traditionnels - Champs du monde - Plan du site
Copyright © 2002/2022 - Les Baladins de la Tradition