Sainte Claire d’Assise
mercredi 11 août 2004

par Louisa B.


16 juillet 1194. C’est l’Italie et c’est Assise que Claire a choisi pour cette incarnation.

A une époque où la femme passe de la tutelle d’un père à celle d’un mari pour avoir une reconnaissance sociale, Claire depuis son enfance se distingue par un désir ardent de ne pas se conformer à cette société. Son seul désir est de trouver Dieu et il restera le seul jusqu’à son dernier soupir. Elle a pu observer de loin les agissements de François (celui qui deviendra « le Poverello ») et attend son heure.

Puis, dans sa détermination, elle choisit de rompre avec sa famille et demande à François de pouvoir les rejoindre dans leur démarche dans l’humble chapelle de la Porziuncula ; là, Claire se dépouille de toute sa richesse extérieure et François, après avoir coupé ses cheveux, la revêt d’une grossière tunique et d’un voile épais. Elle est maintenant riche du Service, celui de Jésus-Christ. C’est le 20 mars 1212. Elle a 18 ans.

Après quelque temps passé avec les Bénédictines, (car il n’était pas question de mixité dans l’ordre de François), la première communauté de l’ordre des Pauvres Dames, ou des Pauvres Clarisses est fondée dans la proximité de la Chapelle de San Damiano, chapelle en partie reconstruite par François. Curieusement, cet Ordre, grâce au désir ardent de Claire de suivre la Règle qui était celle des Frères Mineurs, se verra octroyer par Grégoire IX le Privilegium Paupertatis. C’est une victoire pour elle, car cette règle était très dure et on considérait à l’époque qu’elle n’était pas supportable pour des femmes cloîtrées.

Claire s’est mise sous la protection de François car elle avait trouvé en lui, son pendant spirituel dans un abandon total et inébranlable à Dieu. De même la partie féminine qui est en nous se met sous la protection de notre partie masculine, non pas parce qu’elle est plus faible, mais parce qu’elle est précieuse et qu’elle doit être préservée.

Se refugier dans la main de Dieu n’est pas démontrer notre faiblesse humaine, mais au contraire, c’est lui confier ce que l’on a de plus sacré et que lui seul peut garder.

C’est cette force qui a fait de sa vie un exemple de renoncement et de charité.

C’est cette force qui a fait reculer les soldats de Frédéric II qui avait assailli les murs de San Damiano, terrassés par une lumière aveuglante jaillissant du ciboire qu’elle élevait dans ses mains.

C’est cette force qui a fait que sa loyauté constante aux idéaux de François (même après sa mort) lui permit de rester attachée à sa règle et à son enseignement.

Son corps fatigué s’est éteint, entouré de ceux qu’elle aimait, après avoir entendu la passion du Christ, comme François, dans la Paix de Dieu. C’était le 11 août 1253.

Belle fête à toutes les Claires et que comme leur Sainte Patronne, elles soient porteuses de Lumière, d’Amour, et de Foi.

Pour répondre à cet article

Pour consulter le forum lié à cet article

Louisa B.

 

Les illustrations de cet article sont tirées des sites suivants : http://san-francesco.org/, http://san-francesco.org/ et http://www.franciscan-archive.org/.

Cette page a déjà été visitée 2991 fois.


AUTRES ARTICLES DE CETTE RUBRIQUE Sainte Claire d’Assise

D'autres articles du site à consulter sur les thèmes traités ici :

11 août

16 juillet

20 mars
"Voyage au coeur de la Pierre" : Jour J !!!
"Voyage au coeur de la Pierre" : l’info !

Assise (Italie)
Calendrier de la Tradition : Août !
Maïtreyi Amma reçoit le prix Shanti Mandir pour la Paix

Clarisses (Ordre des)

Coupe, ciboire
"Le Graal, c’est l’accession au secret de la vie universelle..."
Le graal de Tourribel
L’Ange
Enigme N°5

Franciscains (Ordre des)
Les 13 desserts de Noël
Les amoureux de San Fortunato
Vie de Maître Eckhart

François d’Assise (Saint)
Sous le signe des Gémeaux : troisième jour
Renoncement

Italie
La vie de Saint Colomban
Souvenirs imaginaires de Gregorio Franchi
Louis-Claude de Saint Martin, le Philosophe Inconnu
L’instrument et la mélodie
Départ de Bruno

Masculin - Féminin
"Ce sera l’Ere nouvelle fondée sur l’Esprit"
La fontaine de Barenton
La cosmogonie de Jacob Boehme
D’une lune à l’autre...
Le docteur Jouissance

Saint(e)
Sainte Lucie
Santa Claus
Saint André
Saint Ambroise
La Saint Jean d’hiver
Calendrier de la Tradition : Mars !
Calendrier de la Tradition : Décembre !


Il y a actuellement 3 contribution(s) au forum.


Sainte Claire d’Assise
7 août 2014, par Taudargent

Très beau résumé de la vie de Sainte Claire, femme de foi et de courage.
Le Petit Pauvre avait écrit quelques lignes pour organiser la vie des Pauvres Dames. Mais ce n’est que la veille de la mort de Claire que le Saint Siège accepta la règle écrite par Sainte Claire.

Quelques belles images de Claire. La nuit les soeurs dormaient dans un même dortoir. Claire dormait peu et l’hiver elle remettait les couvertures démises, par le sommeil, des soeurs.

Elle ne supportait pas de voir une de ses soeurs avec une bure plus usée que la sienne. Alors au nom de l’obéissance, elle échangeait sa bure avec celle de sa soeur.

Pourquoi avons nous fait de Claire la patronne de la communication et de la télévision ? Elle qui n’est jamais sorti de son couvent de Saint Damien. Tout simplement parce que Claire écrivait beaucoup de lettres. En ce sens, elle était une vraie directrice spirituelle. Mais de là à en faire la patronne de la télévision, cela frôle l’absurdité. D’où elle est, cela doit bien la faire sourire


Sainte Claire d’Assise
6 mars 2012, par François

Un texte de Sainte Claire proposée par me mensuel "Paroles et prières"
"Jésus, le plus beau des enfants des hommes, qui est devenu, pour te sauver, le dernier des humains, méprisé, frappé, tout le corps déchiré à coups de fouets, mourant enfin sur la croix dans les pires douleurs : regarde-le, illustre reine, médite-le, contemple-le et n’aie d’autre désir que de l’imiter ! Si tu souffres avec lui, tu régneras avec lui ; si tu pleures avec lui, tu partageras sa joie ; si tu meurs avec lui au milieu des tortures de la croix, tu iras prendre possession des demeures célestes dans la splendeur des saints, ton nom sera inscrit au livre de vie et deviendra glorieux parmi les hommes, tu participeras pour toujours et dans l’éternité à la gloire du royaume des cieux pour avoir abandonné des biens terrestres et éphémères, et tu vivras dans les siècles des siècles."


Sainte Claire d’Assise
9 janvier 2008, par DARMEDRU ;CLAIRE

jE SUIS ABSOLUMENT TROUBLEE QUE L ON M AI FAIT PASSER CE LIEN
...
On m’a déjà fait envoyer un livre de sainte claire en Decembre 2007
Je redecouvre cette sainte que mes parents m ont fait con naître dans mon enfance
MERCI A VOUS,à la pureté de son Ame,à Sa force
DIEU VEUILLE QUE JE LUI RESSEMBLE...



Site : SAINTE CLAIRE D ASSISE

Pour ajouter un nouveau commentaire à cet article

 


Accueil - Alphabétiquement vôtre - Sur les Routes - Horizons Traditionnels - Champs du monde - Plan du site
Copyright © 2002/2018 - Les Baladins de la Tradition